Vibrions et choléra

Envoyer un échantillon/une souche au CNR des Vibrions et du Choléra

  1. Vibrions et choléra
  2. Envoyer un échantillon/une souche au CNR des Vibrions et du Choléra

En cas de suspicion d’isolement d’une souche de vibrion cholérique, prendre immédiatement contact avec le CNR par téléphone au 33 (1) 45 68 82 21 (secrétariat) ou au 33 (1) 40 61 33 85, afin de le prévenir de l’envoi d’une souche suspecte et de définir les conditions d’envoi de la souche (ou éventuellement du prélèvement de selles avec accord préalable du CNR). En l’absence de réponse sur ces postes fixes, la messagerie du répondeur indique un numéro d’appel d’urgence sur un téléphone portable.

Outre cette démarche auprès du CNR, il importe de signaler d’urgence la suspicion d’un cas de choléra, par tout moyen approprié (téléphone, télécopie, ...), au médecin inspecteur de l’agence régionale de santé concernée. La fiche de notification d’un cas de choléra peut être utilisée pour effectuer ce signalement, et également pour la notification du cas après confirmation de l’identification par le CNR (souches appartenant au sérogroupe O1 ou O139 de l’espèce Vibrio cholerae).
Des recommandations ayant pour but de guider l’investigation et la gestion des alertes autour de cas suspects de choléra en France métropolitaine, en Guadeloupe, en Martinique et à la Réunion ont été publiées par l’InVS : "Guide d’investigation et d’aide à la gestion des alertes autour des cas importés de choléra en France (PDF - 225 Ko)" (hors contexte spécifique).

RECOMMANDATIONS POUR LE PRÉLÈVEMENT ET CONDITIONS PRE-ANALYTIQUES

(mise à jour: décembre 2014)

Les souches de vibrions non cholériques isolées chez l’homme peuvent être adressées au CNR sans contact préalable, accompagnées de la fiche de renseignements cliniques et épidémiologiques sur l’exposition du patient. Lorsque cette fiche n’accompagne pas la souche, le CNR l’adresse au microbiologiste dès réception de la souche.
Les souches de vibrions non cholériques isolées de produits alimentaires peuvent être adressées au CNR sans contact préalable. Le document accompagnant la souche doit obligatoirement indiquer le type de produit alimentaire (par exemple : crevette, poisson, etc..) et le pays d’origine du produit. Faute de ces renseignements, la souche ne sera pas étudiée.

Envoi d'ADN
Pour les modalités d’envoi, prendre préalablement contact directement avec le CNR.
 

Type d’échantillon

Milieu de transport

T°C de transport

Délai d’acheminement

Délai de rendu de résultat

Informations spécifiques (ex : conditions de transport)

Souche

Milieux gélosés contenus dans des tubes à bouchage hermétique, pouvant résister aux chocs et placés dans des emballages respectant la réglementation en vigueur.
Pas de milieux liquide

température ambiante

une semaine

6 jours

Envoi de matériel biologique

Prélèvement de selles

Pot stérile

                                                                    Milieu Cary Blair

Température ambiante

< 24 heures

> 24 heures

6 jours

Envoi de matériel biologique

 Contacter le CNR

 

Sérum

 

tube

+4°C

< 48 heures

Contacter le CNR

Contacter le CNR

Autres

 

 

 

 

 

 

Contacter le CNR

ENVOI DU MATÉRIEL BIOLOGIQUE

Tous les prélèvements ou souches à analyser  sont à adresser au CNR des Vibrions et du Choléra à l’adresse suivante :
Centre National de Référence des Vibrions et Choléra
Institut Pasteur 25-28 rue du Docteur Roux 75724 Paris Cedex 15 France
Téléphone du CNR : 33 (1) 40 61 33 85
Secrétariat du CNR : 33 (1) 45 68 82 21
Télécopie du CNR : 33 (1) 45 68 88 37

Etiquette à compléter et à coller sur l'emballage extérieur (PDF - 20 Ko)

Santepublique-cnr-etiquette-coqueluche2016

Législation : Tout transport de matériels biologiques potentiellement infectieux demeure sous l’entière responsabilité de l’expéditeur. Les modalités de transport des matières infectieuses sont fixées par l’arrêté français du 5 août 2009 modifiant l'arrêté du 29 mai 2009 relatif au transport des marchandises dangereuses par voies terrestres (dit « arrêté TMD »). Il est recommandé de suivre le Guide sur la sécurité du transport des matières infectieuses et des échantillons de diagnostic publié par l'OMS.

Pour les modalités d’envoi, prendre contact directement avec le laboratoire auparavant.

PRESTATION DE CONSEIL, SUGGESTION ET RÉCLAMATION

Contacter le CNR des Vibrions et du cholera 
Ou le service de coordination des Centres de référence 

MODALITÉS DE CONSERVATION ET RESTITUTION DES ÉCHANTILLONS BIOLOGIQUES TRAITÉS

Toutes les souches adressées au CNRVC sont ré-isolées, identifiées et conservées à -80°C. Les souches d’origine humaine sont également conservées en azote liquide.
Après rendu des résultats les tubes de souches isolées initialement reçus sont détruits.
Après analyse et rendu des résultats, les prélèvements de selles sont détruits.

CONFIDENTIALITÉ ET PROTECTION DES INFORMATIONS

​Voir aussi :
Organisation des Centres Nationaux de Référence,
Système du Management de la Qualité des Laboratoires de Référence et d’Expertise

CONDITIONS FINANCIÈRES

L’identification/caractérisation des souches de Vibrio d’origine humaine est effectué gratuitement pour tous les laboratoires à condition que la fiche de renseignements soit correctement remplie.
L'étude des souches d'origine alimentaire, environnementale ou animale, réalisée à la demande de la DGAL dans le cadre de contrôles règlementaires n’est pas facturée.
L'étude des souches d'origine alimentaire, environnementale ou animale, réalisée à la demande de laboratoires privés, est facturée. Pour plus de renseignements sur cette facturation, contacter le CNR.
 

​Voir aussi :
Organisation des Centres Nationaux de Référence,
Système du Management de la Qualité des Laboratoires de Référence et d’Expertise
Mis à jour le 17/07/2015

 

Retour en haut