Cours

Insectes vecteurs et transmission d’agents pathogènes

Epidémiologie et santé publique
|

Ce cours Pasteur-IRD se focalise sur les maladies dont les agents étiologiques sont transmis par vecteurs et qui constituent un problème majeur de santé publique. Les pays de la zone intertropicale sont concernés au premier chef, mais les zones tempérées ne sont pas épargnées avec la survenue récente de maladies vectorielles et les récentes invasions d’espèces vectrices.

Informations pratiques

Institut Pasteur
Le cours va se dérouler à l'Institut Pasteur du LAOS en 2018-2019
-
En Français

Diplômes

Module d'école doctorale
Diplôme de l'Institut Pasteur
ECTS Mastère Santé publique Pasteur-CNAM

La compréhension globale des relations hôte-vecteur et vecteur-agent pathogène est fondamentale dans l’étude de ces maladies. C’est cette approche que le cours va promouvoir pour former des entomologistes médicaux capables d’apprécier le rôle des vecteurs dans le fonctionnement des écosystèmes vectoriels et d’envisager la  rupture de la chaine de transmission vectorielle.

L’entomologie médicale est une discipline phare pour de nombreux pasteuriens et irdiens du passé et d’aujourd’hui ; dans ce lignage, ce cours associe délibérément tradition et modernité.

Des conférences seront données le matin par des chercheurs spécialistes, pour présenter les connaissances classiques et les plus récentes concernant la biologie des arthropodes hématophages, les agents infectieux transmis - en insistant sur leurs modes de transmission -, et les maladies associées.

Des travaux pratiques participatifs seront proposés l’après-midi, également par des chercheurs spécialistes, autour des principales familles d’insectes et de tiques vecteurs ou nuisants, ainsi qu’autour des principales techniques utilisées en entomologie médicale.

Les étudiant(e)s sont invité(e)s à participer activement aux échanges avec les responsables et les intervenants, au cours des conférences, pendant les trois tables-rondes et lors d’un exposé individuel devant un jury de spécialistes sur un sujet d’entomologie médicale non traité en conférence.

Ce cours IP-IRD aura lieu chaque année paire à l’Institut Pasteur Paris. Un atelier d’une durée de 2 semaines abordant une thématique d’entomologie médicale y sera adossé. Cet atelier sera réalisé dans un institut du RIIP les années impaires sur un sujet d’importance pour la région.


Sponsor : Nous remercions le LabEx IBEID pour son soutien.

Les candidatures sont évaluées par le Comité du cours.


 

Le cours d’entomologie médicale de l’Institut Pasteur fête ses 30 ans (1988-2018)

Par Anna-Bella FAILLOUX1 et François RODHAIN2

1 Institut Pasteur, Département de Virologie, Arbovirus et Insectes Vecteurs

2 Professeur Honoraire à l’Institut Pasteur

L’entomologie, l’étude des insectes, est une tradition ancienne à l’Institut Pasteur. Le pasteurien Alphonse Laveran, à Constantine en Algérie, a le premier décrit le Plasmodium, agent du paludisme en 1880; ses travaux sur les Protozoaires lui valurent le prix Nobel en 1907. Par la suite, Paul-Louis Simond réussit à établir, en 1898, que la bactérie responsable de la peste, le bacille Yersinia pestis découvert en 1894 par Alexandre Yersin, était transmis par la puce. Plus tard, à l’Institut Pasteur de Tunis, Charles Nicolle démontra en 1909 le rôle du pou Pediculus humanus dans la propagation du typhus dû à la bactérie Rickettsia prowazekii ; pour cette découverte, il obtint le prix Nobel en 1928. Ces illustres pasteuriens ont ainsi imposé l’entomologie médicale comme une discipline bien pasteurienne. Elle fut de ce fait enseignée à l’Institut Pasteur ; tout d’abord, par le Prof. Emile Roubaud qui a créé le premier laboratoire d’entomologie en 1914. Ensuite, un cours organisé conjointement par l’ORSTOM (l’actuel IRD) et le Service d'Entomologie médicale de l’Institut Pasteur, alors dirigé par le Prof. Paul Grenier, fut créé dans les années 60. Cette formation durait deux années et était suivie d'un stage pratique d'au moins six mois au Centre Muraz à Bobo-Dioulasso, en Haute Volta (actuellement Burkina Faso). Ce cours prit fin dans les années 1970. Face à la situation alarmante dans laquelle se trouvait alors la discipline, la direction de l’Institut Pasteur à Paris décida de créer en 1988 le cours d'entomologie médicale dirigé par le Prof. François Rodhain et le Dr. Claudine Perez-Eid. Ce cours était délivré tous les deux ans, durant 3 mois, pour des étudiants francophones. En 2004, ce cours fut repris sous une autre forme s’intitulant « Arthropodes Vecteurs et Santé humaine » d’une durée de 2 mois, dirigé par le Prof. Paul Reiter de l’Institut Pasteur et le Dr. Vincent Robert de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Après la tenue de trois sessions, ce cours s’est interrompu en 2011. Ce n’est qu’à partir de mars 2016 que le cours renaîtra sous une nouvelle forme, sous le nom de « Insectes Vecteurs et Transmission des Agents Pathogènes » (IVTAP). D’une durée d’un mois, cet enseignement est proposé en alternance avec un atelier de 2 semaines organisé dans un institut du RIIP. Associé au cours IVTAP, le MOOC « Medical Entomology » a été créé : proposé sur 6 semaines, il rassemble une trentaine de vidéos de 10 min. chacune.

Ainsi, depuis 1988, le cours d’entomologie médicale de l’Institut Pasteur, sous ces différentes formes, a accueilli 173 étudiants dont 38% venant du Réseau International des Instituts Pasteur et près d’un tiers provenant d’Afrique.

Nous souhaitons donc une longue vie à ce cours et terminons cette célébration par cette réflexion : Quand on connaît bien une chose, on la fait. Quand on la connaît mal, on la dirige. Quand on ne la connaît pas du tout, on l’enseigne !

PHOTO Cours Entomologie 30 ans.jpg

 

 

Plus d'informations

Directeurs

Anna-Bella Failloux

Unité Arbovirus et Insectes Vecteurs

Institut Pasteur

 

Vincent Robert

Institut de Recherche pour le Développement

Chef de travaux

Laurence Mousson et Marie Vazeille 

Unité Arbovirus et Insectes Vecteurs 

Institut Pasteur

Participants
20
Durée
4 semaines
Membres du comité de cours

A.B. Failloux (Institut Pasteur),

M. Lucas-Hourani (Institut Pasteur),

S. Malot (Institut Pasteur),

L. Mousson (Institut Pasteur),

V. Ponticelli (Institut Pasteur),

V. Robert (IRD),

M. Sala (Institut Pasteur),

O. Silvie (Sorbonne Université),

M. Vazeille (Institut Pasteur),

H. Waxin (Institut Pasteur).

Retour en haut