Rage

Missions du CNR de la Rage

  1. Rage
  2. Missions du CNR de la Rage

Dans le cadre des missions définies par l’arrêté du 18 juin 2016 (fixant les modalités de désignation et les missions des CNR), le CNR de la Rage (CNRR) est désigné par le Ministère en charge de la santé et plus particulièrement par la Direction Générale de la Santé (DGS) sur recommandation de Santé publique France (SpF) pour assurer la surveillance microbiologique des infections au virus de la rage.

Cette surveillance est réalisée en concertation avec les autorités de Santé Publique.
Les missions spécifiques du CNR, telles que définies au cahier des charges de l’appel à candidature (SpF – juin 2016) sont :

1. Apporter une expertise microbiologique
d’établir le diagnostic de rage pour tout cas humain suspecté et pour tout animal susceptible d’avoir transmis la rage à l’homme

2. Contribuer à la surveillance épidémiologique, en lien avec Santé publique France

  • en participant à l’évaluation des risques pour l’homme compte tenu de l’évolution épidémiologique chez différentes espèces animales (chauve-souris notamment) ; 
  • en contribuant à la détection et à l’investigation des cas groupés
  • en collaborant avec le laboratoire de référence de la rage animale et les autres structures impliquées dans la surveillance et le contrôle de la rage animale (DGAL, Anses-Nancy,etc…)
  • en contribuant aux réseaux de surveillance internationaux et en particulier européens notamment dans le cadre de l’application de la directive zoonoses 2003/99/CE ; 

3. Contribuer à l’alerte en signalant sans délai à Santé publique France toute apparition d’un cas chez l’homme ou chez un animal susceptible d’avoir transmis la rage à l’homme et tout évènement inhabituel tel que la mise en évidence de génotypes non connus en France

4. Conseil

  • Apporter son expertise aux centres antirabiques,
  • Contribuer à l’évaluation de la politique vaccinale

Mis à jour le 18/09/2018

Retour en haut