Collection Nationale de Cultures de Microorganismes (CNCM)

A propos de la CNCM

En raison de la reprise progressive d’activités pendant cette période exceptionnelle par COVID-19, les délais d’acceptation des dépôts et les délais de remise d’échantillons peuvent être prolongés.

Le 25 mai 2020.

Présentation

La Collection Nationale de Cultures de Microorganismes (CNCM) est une autorité de dépôt internationale (ADI) sous le Traité de Budapest. C’est une unité autonome, assurant la sauvegarde de l’intégrité et l’accessibilité contrôlée de microorganismes, cultures cellulaires et virus, déposés à des fins de procédures brevets. La CNCM est la seule ADI en France et la deuxième en Europe par rapport au nombre de dépôts reçu depuis l'obtention du statut ADI en 1984.

Missions

Dans sa qualité de collection de microorganismes habilitée en matière de brevets, la CNCM reçoit les dépôts aux fins de procédures nationales et internationales en matière de brevets d'invention ou à d’autres fins nécessitant hautes exigences de secret.

La CNCM accepte des bactéries, des champignons filamenteux, des levures, des virus  et des lignées de cellules animales et humaines. Les microorganismes sont acceptés indifféremment du fait qu'ils soient génétiquement modifiés, ou non. Les plasmides ne sont pas reconnus par la CNCM comme ″type de microorganisme″, mais comme partie des propriétés du microorganisme.

Historique

Historique de la Collection Nationale de Cultures de Microorganismes (CNCM)
Historique de la Collection Nationale de Cultures de Microorganismes (CNCM)

Statistiques

Statistiques de la CNCM - Institut Pasteur

Réseaux

La CNCM fait partie du :

  • The European Culture Collections’ Organisation (ECCO)
  • The World Federation of Culture Collections (WFCC)
  • The Budapest Treaty Forum, managed by WIPO (World Intellectual Property Organization)
  • The Microbial Resource Research Infrastructure (MIRRI)
  • RI-VIS consortium (Expanding research infrastructure visibility to strengthen strategic partnerships)
Retour en haut