Innovation

Le développement de l’innovation et le transfert de technologie sont favorisés à l’Institut Pasteur, par son approche multidisciplinaire et transversale de la recherche. Pour transformer les découvertes en progrès médical, l’Institut possède deux directions : l’une développe l’innovation en soutenant de nouveaux projets de recherche (DDGO) et l’autre favorise le transfert de technologies (DARRI).

|

Développer l’innovation en soutenant de nouveaux projets de recherche

La direction du Développement et du grants office (DDGO) soutient les activités scientifiques de l’Institut Pasteur :

La DDGO possède une connaissance fine des activités de recherche du campus, en développant des approches de cartographie, identifie les travaux naissants et s’implique dans la communication scientifique auprès des partenaires de l’Institut, publics ou privés, industriels ou organismes philanthropiques, en lien avec direction de la Communication et du mécénat et la direction des Applications de la recherche et des relations industrielles (voir ci-dessous).

La DDGO représente aussi l’Institut Pasteur auprès des instances européennes, au niveau des grants.

Pierre Legrain - Institut Pasteur

 

Pierre Legrain

Directeur du Développement et du grants office (DDGO)

La DDGO accompagne les activités scientifiques de l’Institut par une aide au montage de projets, sur des thématiques répondant à des enjeux de santé publique, et favorisant le travail collaboratif. Notre connaissance fine des travaux de recherche nous permet de travailler en appui de nos collègues de la DARRI afin qu’ils trouvent des partenaires industriels pour les programmes les plus prometteurs.

 

Favoriser le transfert de technologies

La direction des Applications de la recherche et des relations industrielles (DARRI) transforme les technologies et innovations de l’Institut Pasteur en avancées diagnostiques, vaccinales, thérapeutiques ou technologiques pour les patients :

  • en développant les partenariats industriels et avec les fonds d'investissement.
  • en faisant la promotion des découvertes de l’Institut Pasteur ;
  • en protégeant ces innovations (déclarations d’invention, dépôts de brevets…) ;
  • en transférant ces inventions auprès de partenaires industriels français ou étrangers (accords de licence sur les brevets déposés, recherche partenariale, création de start-up…).

Le transfert des technologies et le développement des partenariats industriels constituent une vocation historique de l’Institut Pasteur. Cette mission est à la fois génératrice de ressources propres, essentielles pour l’Institut, moteur de financement des projets nouveaux, et au service de la santé publique.

Pour mener à bien sa mission, la DARRI compte de nombreux atouts dont :

  • un travail en étroite collaboration avec le Centre d’innovation et recherche technologique, hub technologique de l’Institut Pasteur ;
  • l’Institut Carnot « Pasteur Microbes & Santé », herbergé par l'Institut Pasteur ; les Instituts Carnot sont des structures particulièrement efficaces pour transférer des innovations vers des industriels dans un domaine de compétence précis. C’est le cas de l’Institut Pasteur dont la capacité d’innovation et de recherche partenariale est reconnue en microbiologie et santé humaine ;
  • Bioaster, Institut de recherche technologique (IRT) financé par le grand emprunt et spécialisé dans l’innovation technologique en microbiologie, qui s’appuie sur des partenaires académiques et industriels de haut niveau : le CEA, le CNRS, l'Inserm, Danone Nutricia Research, l'Institut Mérieux et Sanofi Pasteur ;
  • la mise en place au sein du Réseau international des instituts Pasteur d’une équipe globale de transfert de technologie.

L’Institut Pasteur est dans le Top 10* des meilleures institutions au niveau mondial, en matière de dépôt de brevets.
*Research Biotech Patenting 2014, Brady Huggett & Kathryn Paisner Nature Biotechnology, July 2015.

 

Isabelle Buckle - Institut Pasteur
 

Isabelle Buckle

Directrice des Applications de la recherche et des relations industrielles (DARRI)

La protection de l'innovation valorise les nombreux savoir-faire scientifiques de l’Institut. Les partenariats industriels [licences] permettent d’apporter aux patients le bénéfice de ces découvertes par le développement d’outils diagnostiques ou de nouveaux traitements. Des partenariats industriels [accords de collaborations] nous permettent également de financer directement une recherche performante répondant non seulement aux enjeux de santé publique mondiale mais également au besoin de connaissance des processus fondamentaux.

 

 

Retour en haut