Trinité-et-Tobago

|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour

Hépatite A

1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de 1 an.

En fonction des modalités du séjour :

Fièvre jaune

La vaccination est recommandée pour les voyageurs qui se rendent dans des zones densément boisées de l’île de la Trinité

Schéma vaccinal : 1 injection à faire au minimum 10 jours avant le départ, enfants : à partir de l’âge de 9 mois (entre 6 et 9 mois, uniquement dans des circonstances particulières).

NB. Un certificat de vaccination antiamarile est exigé des voyageurs âgés de 9 mois et plus en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune, y compris les voyageurs restés plus de 12 heures en transit dans un aéroport d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

Durée de validité administrative : à vie.                                                                                

L’obligation des rappels décennaux a été supprimée, mais une seconde dose de vaccin amaril reste recommandée dans certaines circonstances, prévues dans l'avis du Haut conseil de la santé publique du 23 octobre 2015.

Hépatite B

Pour des séjours longs ou répétés : deux injections espacées d’un mois, rappel unique 6 mois plus tard.

Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées à J0, J7, J 21 et une quatrième dose 1 an plus tard, peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Typhoïde

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires : une injection 15 jours avant le départ.

Enfants : à partir de l’âge de 2 ans.

Paludisme

Il n’y a pas de paludisme à Trinité-et-Tobago. 

Retour en haut