Nouvelle-Zélande

Actualités épidémiologiques

23-12-2016

Infection à Campylobacter pylori

Nouvelle-Zélande : 45 cas d’infection à Campylobacter pylori ont été signalés chez des personnes qui avaient consommé de l’eau théoriquement potable. L’agence locale de santé, a recommandé de faire bouillir l’eau destinée à la boisson. Promed le 18.11.16 – New Zeland Herald

|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

  • Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour
  • Hépatite A : 1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard.
  • Enfants : dès l’âge de 1 an

En fonction des modalités du séjour :

Hépatite B 

Pour des séjours longs ou répétés.
Deux injections espacées d’un mois.
Rappel unique 6 mois plus tard.
Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Typhoïde                      

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.
Enfants : à partir de l’âge de 2 ans.

 

Prévention du paludisme

Il n’y a pas de paludisme en Nouvelle-Zélande

(Source : BEH - Recommandations sanitaires pour les voyageurs.)

Prévention des autres risques

Consulter la page Recommandations générales du Centre médical de l'Institut Pasteur.

Retour en haut