Népal

Actualités épidémiologiques

22-12-2016

Typhus

Népal : un cas mortel de typhus des broussailles a été signalé à Kartik (district du Chitwan), chez une femme de 35 ans ; c’est le 4ème cas dans cette ville. Promed le 18.11.16 – My Republica

22-12-2016

Diphtérie

Népal : un cas de diphtérie a été signalé à Kathmandou, chez une femme de 30 ans présentant de la fièvre et des frissons depuis 10 jours, des maux de gorge, un trismus et une membrane blanche visible. Promed le 15.11.16

|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

  • Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour
  • Hépatite A : 1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de 1 an

En fonction des modalités du séjour :

Hépatite B

Pour des séjours longs ou répétés.
Deux injections espacées d’un mois.
Rappel unique 6 mois plus tard.
Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Encéphalite japonaise

A partir de l'âge de 2 mois, pour les personnes expatriées ou devant séjourner en zone rurale pendant la période transmission (cf. Avis du Haut conseil de la santé publique du 20 septembre 2013 relatif à la recommandation pour la vaccination contre l’encéphalite japonaise).

Rage

En cas de séjour prolongé, en situation d’isolement.
Enfants : dès qu’ils marchent.

Typhoïde

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.
Enfants : à partir de l’âge de 2 ans.

 
NB : Un certificat de vaccination antiamarile est exigé des voyageurs en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.
 

Prévention du paludisme

Transmission de Pv toute l’année dans les zones rurales du Teraï situés le long de la frontière avec l’Inde, avec des flambées occasionnelles de paludisme à P. falciparum de juillet à octobre. Une transmission saisonnière de P. vivax a lieu dans 45 districts de l’intérieur du Teraï et de la zone de collines. Absence de risque dans le reste du pays y compris Kathmandu, Pokhara et lors des treks himalayens.

Prévention :

  • Chimioprophylaxie par Atovaquone/Proguanil ou Doxycycline ou Méfloquine 
  • Protection contre les piqûres de moustiques

En cas de fièvre survenant pendant le séjour ou dans les mois qui suivent le retour, il convient de consulter un médecin le plus rapidement possible.

Traitements préventifs

Consulter la page Recommandations générales du Centre médical de l'Institut Pasteur.

(Source : BEH - Recommandations sanitaires pour les voyageurs.)

 

Retour en haut