Mexique

Actualités épidémiologiques

16-01-2017

Dengue

  • Ile de la Réunion : la circulation active de la dengue dans le Sud  et l’Ouest de l’île observée actuellement pourrait s'intensifier. PE InVS 04/05/16
  • Polynésie française : le virus de la dengue DENV-1 continue de circuler à Tahiti. BVS Polynésie française S30
22-12-2016

Hépatite B

Mexique : 5 prisonniers de la prison de Colima sont décédés d’une hépatite B, contractée lors d’un échange de seringues infectées. 20 autres prisonniers ont été contaminés. Promed le 05/12/2015, Noticieros TV

16-01-2017

Virose Zika

Ce/cette pays/région est actuellement touché(e) par l’épidémie.

Pour plus d'informations, consulter les sites officiels :

|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

  • Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour
  • Hépatite A : 1 injection 15 jours avant le départ,rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de 1 an

En fonction des modalités du séjour :

Hépatite B                   

Pour des séjours longs ou répétés.
Deux injections espacées d’un mois.
Rappel unique 6 mois plus tard.
Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Rage

En cas de séjour prolongé, en situation d’isolement.
Enfants : dès qu’ils sont en âge de marcher.

Typhoïde

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.
Enfants : à partir de l’âge de 2 ans.

 

NB : Un certificat de vaccination antiamarile est exigé des voyageurs âgés de plus d’un an en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune et des voyageurs restés plus de 12 heures en transit dans un aéroport d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

Prévention du paludisme

Transmission localisée dans certaines parties des États de Chiapas et d’Oaxaca. Risque faible dans les États de Jalisco, de Quintana Roo, de Sonora et de Tabasco ainsi que dans les régions rurales des États de Nayarit, de Sinaloa, de Chihuahua et de Durango.

Absence de risque dans les principales régions de villégiature sur le littoral, y compris la ville d'Acapulco ou le long de la Riviera Maya, y compris les villes de Cancún, de Cozumel et de Playa del Carmen, ainsi que le long de la frontière avec les États-Unis.

Prévention :

  • Chimioprophylaxie par Chloroquine uniquement pour les zones rurales dans les Etats de Chiapas et de Oaxaca.
  • Protection contre les piqûres de moustiques

Un certificat de vaccination antiamarile est exigé des voyageurs âgés de plus d’un an en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune et des voyageurs restés plus de 12 heures en transit dans un aéroport d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

En cas de fièvre survenant pendant le séjour ou dans les mois qui suivent le retour, il convient de consulter dès que possible un médecin.

Traitements préventifs

Consulter la page Recommandations générales du Centre médical de l'Institut Pasteur.

(Source : BEH - Recommandations sanitaires pour les voyageurs.)

Retour en haut