Chine

|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour

Hépatite A 

1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard, enfants : dès l’âge de 1 an ;

En fonction des modalités du séjour

Encéphalite japonaise

A partir de l'âge de 2 mois pour les personnes expatriées ou devant séjourner en zone rurale pendant la période transmission (principalement entre juin et octobre) : 2 injections espacées de 7 (adulte 18_65 ans) à 28 jours, rappel 12 à 24 mois plus tard.

La maladie est présente dans tout le pays, sauf dans le Xizang (Tibet), le Xinjiang et le Qinghai.

La vaccination n'est généralement pas recommandée pour les voyages se limitant à Beijing, Shanghai, Hong Kong, Kowloon, Macau, et les autres grandes villes.

Encéphalite à tiques

Présence signalée dans le nord-est et le nord-ouest du pays.

La vaccination peut être envisagée pour un séjour en zone rurale ou forestière, du printemps à l'automne.

Enfants : à partir de 1 an.

Hépatite B

Pour des séjours longs ou répétés : deux injections espacées d’un mois, rappel unique 6 mois plus tard.

Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent),   un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées à J0, J7, J 21 et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Rage

En cas de séjour prolongé en situation d’isolement (enfants : dès qu’ils marchent) : trois injections à J0, J7, J28 (ou 21).

Typhoïde

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions  d’hygiène précaires (enfants : à partir de l’âge de 2 ans) : une injection 15 jours avant le départ.

NB.  Un certificat de vaccination antiamarile est exigé à l’entrée du pays, des voyageurs âgés de 9 mois et plus en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune et des voyageurs  ayant transité par un aéroport d’un pays où il y a un risque de transmission   de la fièvre jaune  ; cette exigence ne concerne pas les voyageurs dont l'itinéraire se limite à Hong-Kong, ou à Macao.

Durée de validité administrative : à vie.

Paludisme

Le paludisme a été éliminé en 2019.

Sources   

- Santé Publique France : Recommandations sanitaires pour les voyageurs

- WHO : International Travel and Health

Actualité coronavirus (nCoV-2019)

Une épidémie de pneumonies d'allure virale d'étiologie inconnue a émergé dans la ville de Wuhan (province de Hubei, Chine) en décembre 2019. Le 7 janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus (2019-nCoV, différent des virus SARS-CoV, responsable de l'épidémie de SRAS en 2003 et MERS-CoV, responsable d’une épidémie évoluant depuis 2012 au Moyen-Orient) a été annoncée officiellement par les autorités sanitaires chinoises et l’OMS. Ce nouveau virus est présenté comme l'agent responsable de ces pneumonies.

Au 21 janvier 2020, plus de 200 cas sont déclarés par les autorités chinoises, dont 6 décès. Des cas ont été rapportés à Shanghaï, Shenzen et Pékin, et hors de Chine (Thaïlande, Japon, Corée du Sud) chez des personnes ayant séjourné à Wuhan.

Toute personne présentant une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux, essoufflement) dans les 15 jours après être revenue d’un séjour en Chine doit faire le 15 qui décidera de la conduite à tenir.

Aucune restriction n'a été imposée pour les voyages, mais des précautions d'hygiène et de distanciation (avec les malades et les animaux) sont recommandées aux voyageurs. (DON WHO, 12/01/20) https://www.who.int/csr/don

Consulter notre fiche maladie sur le Coronavirus de Wuhan pour plus d'informations

 

La famille Bonnaventure, conseils aux voyageurs 

 

Grâce à la famille Bonnaventure, découvrez quelques règles et bonnes pratiques à observer lors de vos séjours à l’étranger ! 

Et pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter les médecins du Centre médical de l’Institut Pasteur.

 

En savoir plus

 

 



Afaq iso 9001 - Institut Pasteur


Retour en haut