Biélorussie

Avertissement : SAMEDI 13 AOUT ET LUNDI 15 AOUT LE CENTRE MEDICAL DE L’INSTITUT PASTEUR EST FERME
|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour

Hépatite A 

1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard, enfants : dès l’âge de 1 an ;

En fonction des modalités du séjour :

Encéphalite à tiques

Encéphalite à tiques : présence signalée, peu de données disponibles.

La vaccination pour un séjour en zone rurale ou boisée dans les régions d’endémie jusqu’à 1500 mètres d’altitude, du printemps à l’automne.

Enfants : à partir de 1 an.

NB. La maladie est essentiellement transmise par piqûre de tiques, mais également par consommation d’aliments à base de lait cru.                                                                             

Hépatite B

Pour des séjours longs ou répétés : deux injections espacées d’un mois, rappel unique 6 mois plus tard. Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées à J0, J7, J 21 et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Rage

En cas de séjour prolongé, en situation d’isolement.
dès qu’ils sont en âge de marcher.

Typhoïde

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires (enfants : à partir de l’âge de 2 ans) : une injection 15 jours avant le départ.

Paludisme

Il n’y a pas de paludisme en Biélorussie. 

 

Retour en haut