Covid-19 : un vaccin à ADN

Parmi les vaccins contre le SARS-CoV-2 (responsable de la Covid-19) développés à l’Institut Pasteur, le vaccin à ADN est sans doute le plus novateur dans son approche car aucun vaccin reposant sur cette technologie n’a encore été commercialisé à ce jour* (pour l’homme).

|

Le principe : injecter un fragment d’ADN dans des cellules humaines. Ces cellules reconnaissent ce fragment d’ADN, et le transcrivent en un fragment d’ARN capable d’induire la fabrication de la protéine Spike du virus SARS-CoV-2. Cette protéine de surface du virus, qui forme des spicules tout autour de son enveloppe, est la clé d’entrée du virus dans la cellule

Avec ce vaccin à ADN, nos cellules deviennent transitoirement des usines qui produisent la protéine Spike. Cette protéine sera ensuite reconnue par le système immunitaire, qui fabriquera par exemple des anticorps pour la neutraliser et ainsi empêcher l’infection quand elle se présentera.

Cette approche vaccinale a permis d’obtenir des résultats prometteurs lors d’expérimentations sur des modèles animaux. Les essais cliniques n’ont pas encore commencé.

*Autorisation de mise le marché.


Abonnez-vous à la newsletter

Retour en haut