Essai randomisé de chimioprophylaxie du Covid-19 chez les professionnels de santé

essai COVIDAXIS
|

Objectif : déterminer si un traitement d’une durée de deux mois avec l’hydroxychloroquine (HCQ) ou le Lopinavir/ritonavir (LPV/r) permet de réduire l'incidence des infections symptomatiques ou asymptomatiques par le SARS-CoV-2, par rapport à leur placebo, chez les professionnels de santé exposés au virus.


En l'absence de traitement antiviral spécifique, une attention particulière doit être portée à la prévention. Les équipements de protection individuelle peuvent être insuffisamment protecteurs, y compris chez les professionnels de santé. Si cet essai confirme l'efficacité de l'un ou l'autre médicament, une stratégie de chimioprophylaxie pourrait être étendue à d'autres populations fortement exposées au SARS-CoV-2 ou à risque de formes sévères de Covid-19 en attendant que d’autres outils préventifs, en particulier des vaccins, deviennent disponibles.

En savoir plus sur COVIDAXIS

 

AURÉLIE PERTHUISON
Responsable des relations presse

MYRIAM REBEYROTTE
Attachée de presse

NATHALIE FEUILLET
Chargée des relations presse

 

ENVOYER UN MESSAGE AU SERVICE DES RELATIONS PRESSE

 

Retour en haut