L’Institut Pasteur soutient le mouvement « Marche pour les sciences » (March for Science)

Communiqué de presse
|

Le 22 avril 2017, journée internationale de la Terre, aura lieu la « Marche pour les sciences ». Cette grande marche internationale devrait mobiliser près de 300 défilés dans plus de 20 pays.

Initiées aux États-Unis en réponse au déni des sciences et aux difficultés croissantes rencontrées dans de nombreux pays pour la pratique et l’accès à ces dernières, les marches citoyennes « Marche pour les sciences » (March for Science) ont pour but de défendre l’importance primordiale, pour la société, de la méthode scientifique.

L’Institut Pasteur, fort de son histoire, de ses missions et de son engagement, apporte son soutien au collectif « Marche pour les Sciences » et entend ainsi défendre « l’indépendance de la recherche et la liberté des sciences », comme l’exprime Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur.

 

En France, cette initiative reçoit également le soutien d'institutions en lien avec l’enseignement supérieur et la recherche telles que le CNRS, l’Inserm, l’Inra, Inria, le CEA, l’IRD, la CPU, la Curif*, ainsi que nombre d’universités , de plus de 30 sociétés savantes, de nombreuses associations citoyennes et d’associations de médiation scientifique dont Les Petits  Débrouillards, les cafés des sciences, Pint of Science, La Paillasse...

  • En savoir plus sur le mouvement « Marche pour les Sciences » et sur les vingt villes qui accueilleront ces marches le 22 avril (parmi lesquelles Paris, Brest, Bordeaux, Marseille, Lille ou encore Nice)

 

« Marcher pour les sciences le 22 avril c’est montrer le soutien et l’attachement des citoyens aux principes d’indépendance de la recherche, c’est défendre la construction des savoirs face aux opinions et idéologies préconçues, c’est affirmer la nécessité du dialogue entre sciences et sociétés, et exiger la prise en compte du travail scientifique dans les décisions politiques. Cette marche sera également l’occasion de se poser ensemble la question de la place des sciences dans la société et d’initier des actions de culture scientifique. » (site Web marchepourlesscineces.fr)

 

* Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ; Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ; Institut national de la recherche agronomique (Inra) ; Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) ; Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) ; Institut de recherche pour le développement (IRD) ; Conférence des présidents d'université (CPU) ; Coordination des universités de recherche intensive françaises (Curif).

 

 

Retour en haut