L’Ecole normale supérieure et l’Institut Pasteur signent un accord cadre sur le renforcement et l’avenir de leurs collaborations dans les domaines de la recherche et de la formation

Communiqué de presse
|

L’Ecole normale supérieure (ENS) et l’Institut Pasteur entretiennent déjà des relations étroites dans les domaines de la recherche et de l’enseignement, avec notamment de nombreuses collaborations scientifiques et la mise en place du programme Médecine-Sciences permettant d’accueillir dans un programme commun, en partenariat avec l’Institut Curie et l’Université de recherche Paris Sciences & Lettres (PSL), des étudiants en médecine souhaitant bénéficier d’une double formation, scientifique et médicale.

 

Compte tenu de leurs domaines d’intérêts communs et de la complémentarité de leurs compétences, en cohérence avec leur action commune au sein de PSL, l’ENS et l’Institut Pasteur ont décidé de renforcer et développer ce partenariat en signant le 26 Janvier 2017 un accord-cadre organisant et encourageant de nouvelles collaborations. Trois nouveaux cours de Master ont d’ores et déjà été développés, certains en coopération avec l’Institut Curie. Ils s’inséreront dans le cadre du futur Master PSL en Sciences du Vivant, permettant la mise en place d’un nouveau parcours de biologie fondamentale pour la santé, particulièrement adapté pour les étudiants de la filière Médecine-Sciences.

 

Cet accord facilitera les collaborations scientifiques déjà nombreuses entre les équipes de l’Institut Pasteur et de l’ENS, notamment dans les domaines de l’imagerie, de la biologie cellulaire et des neurosciences. En prévoyant des échanges de personnels, un accès privilégié aux plateformes de recherche et la création d’unités mixtes entre les établissements, cet accord favorisera les synergies entre les forces de recherche, complémentaires de l’Institut Pasteur et de l’ENS. L’Institut Pasteur et l’ENS entendent développer dans les prochaines années des projets interdisciplinaires entre biologie, physique, mathématiques et l’informatique : le renforcement de leurs collaborations constitue un pas essentiel dans cette direction.

 


A propos de l’ENS

 L’École normale supérieure est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche de niveau mondial formant plus de 2 000 étudiants, dont 600 doctorants et 200 post-doctorants, aux carrières de la recherche scientifique, de l’enseignement universitaire et secondaire, ainsi qu’au service des administrations de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics et des entreprises. Largement ouverte à l’international, forte de 15 départements, 31 unités de recherche et de plus d’une centaine d’équipes de recherche couvrant l’essentiel des disciplines, des humanités et des sciences sociales aux sciences de la vie et de la matière, l’École normale supérieure est régulièrement distinguée  et compte aujourd’hui 13 prix Nobel, 10 médailles Fields, 28 médailles d’or du CNRS. L’ENS a la volonté de développer des partenariats avec des entreprises menant des activités de haute technologie et est membre fondateur de l’Université de recherche Paris Sciences et Lettres.

www.ens.fr

 

A propos de l’Institut Pasteur et du Réseau International des Instituts Pasteur
 

Fondation privée reconnue d’utilité publique, créée en 1887 par Louis Pasteur, l’Institut Pasteur est aujourd’hui un centre de recherche biomédicale de renommée internationale, au cœur d’un réseau regroupant 33 instituts présents sur les cinq continents. Pour mener sa mission dédiée à la prévention et à la lutte contre les maladies, en France et dans le monde, l’Institut Pasteur développe ses activités dans quatre domaines : recherche scientifique et médicale, santé publique et veille sanitaire, enseignement, valorisation économique et transfert technologique.

Plus de 2 500 collaborateurs travaillent au sein de son campus, à Paris. Leader mondial reconnu dans le domaine des maladies infectieuses, de la microbiologie et de l’immunologie, l’Institut Pasteur se consacre également à l’étude de certains cancers, de maladies génétiques et neurodégénératives, ou encore à la génomique et à la biologie du développement. Ces travaux dédiés à l’amélioration de nos connaissances sur le vivant, permettent la découverte et le développement de nouveaux moyens de prévention et d’innovations thérapeutiques. Depuis sa création, 10 chercheurs travaillant au sein de l’Institut Pasteur ont reçu le Prix Nobel de Médecine, les derniers en 2008 à titre de reconnaissance de leur découverte en 1983 du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) responsable du sida.

www.pasteur.fr

AURÉLIE PERTHUISON
Responsable du service Relations presse
33 (0) 1 45 68 89 28

Lui envoyer un message

MYRIAM REBEYROTTE
Attachée de presse
33 (0) 1 45 68 81 01

Lui envoyer un message

NATHALIE FEUILLET
Assistante du service Relations presse
33 (0) 1 45 68 81 09

Lui envoyer un message

 

Retour en haut