Répondre aux défis sanitaires du XXIème siècle

Positionner l’Institut Pasteur parmi les institutions internationales de recherche biomédicale leaders du XXIe siècle implique la mise en œuvre d’un plan stratégique à la fois ambitieux et réaliste, prenant en compte nos forces et spécificités. Relever ce défi nécessite des transformations de notre environnement.

|

L’Institut Pasteur dispose de nombreux atouts pour poursuivre avec succès ses missions principales de recherche, de santé publique, d’enseignement et d’application de la recherche. La grande qualité de son personnel, l’excellence de ses travaux et de ses infrastructures, ou encore son engagement au sein du Réseau International des Instituts Pasteur en sont autant d’exemples.

Dynamiser la recherche fondamentale

Pour l’avenir, l’Institut Pasteur doit faire face à des challenges importants :

  • le développement de la concurrence scientifique de pays émergents en recherche ;
  • le rééquilibrage de la pyramide des âges dans le contexte du prochain départ à la retraite de certains leaders scientifiques ;
  • la nécessaire poursuite de son programme de rénovation du campus ;
  • le poids des investissements technologiques incontournables.

Notre ambition est de dynamiser la recherche fondamentale et accroître son impact sur les enjeux de santé. Elle s’appuiera sur quatre priorités transversales qui se déclineront dans des objectifs précis et des projets partagés avec le campus :

  1. renforcer le Réseau International des Instituts Pasteur et mettre en œuvre une politique active de partenariats internationaux ;
  2. favoriser la créativité et l’ouverture vers la société ;
  3. mieux travailler ensemble et responsabiliser chacun pour favoriser un environnement de travail attractif ;
  4. développer les ressources financières pour renforcer et pérenniser l’Institut Pasteur.

Ce plan associe une politique et une organisation de la recherche de nature à répondre aux grandes questions scientifiques et sanitaires du monde d’aujourd’hui, avec une stratégie visant à consolider la structure financière, à équilibrer les comptes et à disposer des ressources nécessaires à financer le développement et les investissements d’avenir.

Les progrès technologiques ouvrent de nouveaux domaines de recherche, avec l’espoir d’offrir de nouveaux moyens d’intervention à l’échelle des populations, prenant en compte leur environnement, dans une approche de santé globale. Le but de nos recherches est d’améliorer la santé humaine de manière directe par des interventions médicales ou indirecte par le renforcement de nos connaissances et savoir-faire.

Définir des axes de recherches prioritaires

La stratégie scientifique de l’Institut Pasteur aura trois priorités :

  1. lutter contre les maladies infectieuses émergentes ;
  2. découvrir des moyens innovants pour combattre la résistance aux agents antimicrobiens ;
  3. mieux comprendre et combattre les maladies de la connectivité cérébrale et les maladies neurodégénératives.

A cela s’ajoutent deux actions concertées :

  • une action concertée cancer
  • une action concertée vaccinologie

Ce nombre limité de priorités scientifiques permettra d’y consacrer des moyens significatifs, tout en maintenant notre engagement dans les autres axes de recherche sur lesquels l’Institut est fort. En termes organisationnels, notre philosophie demeurera de favoriser la multidisciplinarité et l’interdisciplinarité, de faire émerger de jeunes leaders scientifiques et de renforcer les relations entre les équipes de recherche de l’Institut Pasteur et du Réseau International des Instituts Pasteur.

Télécharger le plan stratégique


Abonnez-vous à la newsletter

Retour en haut