Essai randomisé de chimioprophylaxie du Covid-19 chez les professionnels de santé

essai COVIDAXIS
|

Objectif : déterminer si un traitement d’une durée de deux mois avec l’hydroxychloroquine (HCQ) ou le Lopinavir/ritonavir (LPV/r) permet de réduire l'incidence des infections symptomatiques ou asymptomatiques par le SARS-CoV-2, par rapport à leur placebo, chez les professionnels de santé exposés au virus.


En l'absence de traitement antiviral spécifique, une attention particulière doit être portée à la prévention. Les équipements de protection individuelle peuvent être insuffisamment protecteurs, y compris chez les professionnels de santé. Si cet essai confirme l'efficacité de l'un ou l'autre médicament, une stratégie de chimioprophylaxie pourrait être étendue à d'autres populations fortement exposées au SARS-CoV-2 ou à risque de formes sévères de Covid-19 en attendant que d’autres outils préventifs, en particulier des vaccins, deviennent disponibles.

En savoir plus sur COVIDAXIS

AURÉLIE PERTHUISON
Responsable des relations presse

ANNE BURLET-PARENDEL
Attachée de presse

MYRIAM REBEYROTTE
Attachée de presse

NATHALIE FEUILLET
Chargée des relations presse

 

ENVOYER UN MESSAGE AU SERVICE DES RELATIONS PRESSE

 


Abonnez-vous à la newsletter

Retour en haut