Tuberculose : le bacille se réfugie dans les cellules adipeuses

La Tuberculose figure parmi les plus anciennes maladies infectieuses, et un tiers de la population de la planète est contaminé par son agent, Mycobacterium tuberculosis. Un décès dans le monde toutes les 15 secondes est dû au bacille tuberculeux, et il est fort probable que plus de 30 millions d’individus mourront de la maladie dans la décennie à venir. Le traitement existant actuellement est ancien, puisqu’il date des années 60. Il est doit être administré très longtemps (6 mois), et il est relativement inefficace selon les critères de l’industrie pharmaceutique de nos jours. De nombreuses souches multirésistantes sont en outre apparues au cours des 15 dernières années en raison de la combinaison des pandémies de tuberculose et de sida et de l’expansion de la pauvreté.

 

 

Communiqué de presse
Paris, le 23 mars 2006

 

 

Actuellement, grâce à des moyens financiers publics et privés, des approches innovantes ont été mises en route et visent à identifier et valider de nouvelles cibles pour l’élaboration de médicaments antituberculeux. L’Institut Pasteur, leader mondial dans le domaine de la recherche sur la tuberculose, et la Commission Européenne (EC) sont heureux d’annoncer le lancement d’un nouveau projet du 6ème Programme Cadre, financé à hauteur de 11 millions d’Euros, dont le but est de développer, grâce à une approche intégrée, de nouveaux traitements, plus efficaces et plus rapides. Le Professeur Stewart Cole, de l’Institut Pasteur, dirigera un programme de découverte médicamenteuse “New Medicines for Tuberculosis” (NM4TB), associant les meilleurs chercheurs académiques à une grande société pharmaceutique (Astra-Zeneca) et à trois PME, tous engagés dans la voie de la recherche de nouveaux agents anti-infectieux. Le projet NM4TB a à son actif un ensemble complet de cibles, potentielles et déjà validées, ainsi que plusieurs molécules prometteuses (http://www.pasteur.fr/recherche/NM4TB/).

Les partenaires


Institut Pasteur, France - Co-ordinateur :
Prof. Stewart T. Cole, Unité de Génétique Moléculaire Bactérienne
Prof. Pedro Alzari, Unité de Biochimie Structurale
Prof. Brigitte Gicquel, Dr Mary Fillon-Jackson, Unité de Génétique Mycobactérienne

Biomedical Center, Uppsala University, Sweden
Prof. T. Alwyn Jones F.R.S. Department of Cell and Molecular Biology, Biomedical Center

AstraZeneca
Prof. Barry Furr O.B.E. Chief Scientist and Head of Project Evaluation Group
Dr. Tanjore Balganesh AstraZeneca R & D, Bangalore, Indi,

Barts and the London Queen Mary’s School of Medicine and Dentistry, United Kingdom
Prof. Tanya Parish, Professor of Mycobacteriology, Centre for Infectious Disease

Institute of Organic Chemistry, École Polytechnique Fédérale de Lausanne, Switzerland
Prof. Kai Johnsson, Institute of Organic Chemistry

Università degli Studi di Pavia, Italy
Prof. Giovanna Riccardi, Dipartimento di Genetica e Microbiologia

Università degli Studi di Milano, Italy
Prof. Daniela Ghisotti, Dipartimento Scienze Biomolecolarie Biotechnologie

Università degli Studi di Padova, Italy
Prof. Riccardo Manganelli, Dipartimento Istologia Microbiologia Biotechnologie Mediche

Statens Serum Institut, Denmark
Dr. Ida Rosenkrands, Statens Serum Institut, Department of Infectious Disease Immunology

Hans-Knöll-Institut für Naturstoff-Forschung, Germany
Dr. Ute Möllmann, Department of Infection Biology

University of Manchester, United Kingdom
Prof. Andrew W. Munro FRSC, Department of Chemical Engineering and Analytical Science

Comenius University, Faculty of Natural Sciences, Slovakia
Dr. Katarina Mikusova, Department of Biochemistry
Web: http://www.fns.uniba.sk

Institute of Pharmacology and Toxicology, University of Zurich, Switzerland
Prof. Michael Arand, Institute of Pharmacology and Toxicology

Vichem Chemie Research Ltd., Hungary
Prof. György Kéri, Vichem Chemie Research Ltd

Astex Therapeutics Ltd., United Kingdom
Dr David Rees, Medicinal Chemistry

NeED Pharmaceuticals, Italy
Dr Daniela Jabes, Chief Scientific Officer

St. George’s Hospital Medical School (SGHMS), United Kingdom
Prof. Philip Butcher, Dept. Cellular & Molecular Medicine,

Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale, France
Dr Mamadou Daffé, Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale,

Contact presse

Nadine Peyrolo ou Bruno Baron- Tél : 01 44 38 91 30- bbaron@pasteur.fr