Première pierre d’un Institut Pasteur à Montevideo

Le 11 décembre, aura lieu la cérémonie de pose de la première pierre de l'Institut Pasteur de Montevideo en présence de M. Nin Novoa, Vice-Président élu de la République orientale d'Uruguay, M. Jorge Batlle, Président sortant uruguayen, les ministres uruguayens de la Santé, de la Culture, et de l'Economie, M. Laurent-Joseph Rapin, Ambassadeur de France à Montevideo, M. Rafael Guarga, Recteur de l'Université d'Uruguay, du Pr Philippe Kourilsky, Directeur Général de l'Institut Pasteur et de Mme Michèle Boccoz, Directeur des Affaires Internationales de l'Institut Pasteur.

 

 

Communiqué de presse
Paris, le 9 décembre 2004

 

 

Cet évènement fait suite à la signature, le 23 novembre dernier, d’un accord entre l’Institut Pasteur, le gouvernement uruguayen et l’Université d’Uruguay pour la création d’un Institut Pasteur à Montevideo. Cet accord s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement des collaborations scientifiques avec la région sud-américaine.

L’Institut Pasteur de Montevideo, institut de recherche national uruguayen, est une fondation à but non lucratif. Doté d’un Conseil d’Administration composé de représentants uruguayens et de représentants de l’Institut Pasteur, il sera dirigé par un scientifique proposé par l’Institut Pasteur à Paris et s’appuiera sur un Conseil scientifique, constitué de chercheurs de renommée internationale.

Un bâtiment de 3000 m2 devrait voir le jour d’ici la fin décembre 2005 sur le campus de la faculté des Sciences.

Les financements seront assurés principalement par les parties uruguayennes, avec une aide de la France et de partenaires multilatéraux.

L’Institut Pasteur de Montevideo remplira les traditionnelles missions de recherche, d’enseignement et de santé publique. Des domaines parmi les plus modernes de la science, tels la génomique, la protéomique et la biologie structurale seront explorés. L’institut comportera un centre d’enseignement de haut niveau, et à terme, un incubateur pour accueillir de jeunes entreprises de biotechnologies.

Dès mars prochain, le projet scientifique sera défini précisément, après discussions et concertations avec les partenaires locaux.

L’Institut Pasteur de Montevideo sera un institut ouvert sur la région et tourné vers les jeunes équipes. Des cours et ateliers internationaux y seront organisés. Un des objectifs de cette initiative est de créer les conditions l’accueil de post-doctorants de grande valeur. Dans un deuxième temps, ces scientifiques pourront rejoindre leur pays d’origine comme des leaders scientifiques reconnus.

Contact presse

Service de presse
Nadine Peyrolo
01 45 68 81 47