Inauguration de l’Institut Pasteur du Laos

L’Institut Pasteur du Laos est inauguré aujourd’hui lundi 23 janvier 2012 à Vientiane par le vice-ministre de la santé du Laos, le professeur Som Ock Kingsadat, et la directrice générale de l’Institut Pasteur à Paris, le professeur Alice Dautry. C’est le 32ème institut du Réseau International des Instituts Pasteur. Ce nouveau centre de recherche contre les maladies infectieuses et parasitaires a pour ambition de participer à la réduction des risques de pandémie en Asie du Sud-est, une région particulièrement touchée par ces fléaux.

 

 

Communiqué de presse
Paris, le 1 er janvier 2012

 

 

La principale mission de l’Institut Pasteur du Laos est de prévenir les risques de pandémie au Laos et dans toute l’Asie du Sud-est, une région particulièrement touchée par les maladies infectieuses telles que la rougeole, la grippe, le chikungunya, l’encéphalite japonaise, et des maladies à transmission vectorielle comme la dengue ou encore le paludisme. Trois laboratoires –virologie, maladies à prévention vaccinale et maladies infectieuses, entomologie médicale et parasitologie - viennent ainsi accroître les capacités de recherche du pays et son autonomie en termes de diagnostic et de prévention.

Le laboratoire de virologie analyse l’évolution des virus dans l’environnement et leurs mécanismes d’adaptation à l’hôte. Il étudie les réservoirs animaux afin de détecter les éventuels risques d’émergence.

Le laboratoire dédié aux maladies à prévention vaccinale et aux maladies infectieuses, soutenu par le Luxembourg, se concentre sur les maladies à fort impact sur la santé publique laotienne (rougeole, oreillons, etc.). Il est équipé d’outils de pointe dans l’étude des agents infectieux.

Enfin le laboratoire d’entomologie médicale et parasitologie, soutenu par le Japon, est spécialisé dans l’étude des maladies à transmission vectorielle. En collaboration avec le Centre national de recherche sur le paludisme, la parasitologie et l’entomologie, il analyse l’impact des modifications environnementales sur les populations de moustiques. Afin de développer la surveillance des moustiques vecteurs, des collaborations étroites avec les Instituts Pasteur du Cambodge et du Vietnam ont été initiées.

L’Institut Pasteur du Laos comprend également un centre d’enseignement, constitué en partie d’équipes venues de l’Institut Pasteur à Paris, permettant de former localement, scientifiques, techniciens et personnels de terrain.

L’Institut Pasteur du Laos est le 32ème institut du Réseau International des Instituts Pasteur, dont le premier a été créé au Vietnam en 1891. Il est dirigé par le docteur Paul Brey, nommé par l’Institut Pasteur à Paris après approbation du gouvernement laotien. Scientifique, ancien chef de laboratoire à l’Institut Pasteur, Paul Brey a occupé les fonctions de conseiller régional pour l’Asie avant de prendre la direction de l’Institut Pasteur du Laos et de son laboratoire d’entomologie médicale.
Le conseil d’administration de l’Institut Pasteur du Laos est composé de trois membres nommés par le ministère de la santé laotien et deux membres nommés par l’Institut Pasteur à Paris.

L’Institut Pasteur du Laos est un institut national laotien, dont le budget repose sur une subvention du gouvernement laotien ainsi que sur les dons et le mécénat. Il est soutenu par l’Institut Pasteur à Paris, le Grand Duché du Luxembourg, le ministère français de la Santé, des donateurs privés tels que des entreprises japonaises et plusieurs institutions internationales telles que l’Agence Française de Développement. Par la suite, la valorisation et les contrats de recherche devraient compléter les ressources financières de l’institut.

Le site

Mille six cent mètres carré de laboratoires et de bureaux permettent d’accueillir une soixantaine de collaborateurs sur un campus arboré d’un hectare, en plein centre de Vientiane et mis à disposition par le ministère de la Santé du Laos.
Le centre d’enseignement comporte un laboratoire de biologie humide, un laboratoire de haute sécurité pour la formation (P2), et une salle de cours disposant d’un équipement d’enseignement à distance par visioconférence.

Réseau International des Instituts Pasteur

Le Réseau International des Instituts Pasteur est un partenariat de 32 instituts de recherche et de santé publique répartis sur les cinq continents. Signataires d’une charte garantissant leur attachement aux valeurs pasteuriennes, les instituts de ce réseau ont pour mission de contribuer à la prévention et à la lutte contre les  maladies infectieuses par la recherche, l’enseignement et des activités de santé publique. Un effort est porté plus particulièrement sur les grandes maladies pandémiques (VIH/sida, tuberculose, paludisme…), la recherche en amont de nouveaux vaccins et thérapies, les maladies émergentes (dengue, encéphalites, fièvres hémorragiques, chikungunya…), les activités de veille et d’alerte sanitaire en cas d’épidémie, la surveillance et la recherche sur les résistances aux traitements anti-infectieux, les maladies négligées (rage, diarrhées, leishmanioses…).

Pour obtenir plus d'informations sur le Réseau International des Instituts Pasteur, cliquez ici.
Pour visualiser la liste des instituts du Réseau, cliquez ici.

Contacts presse

Nadine Peyrolo / +33 (0)1 45 68 81 47
Sabine D'Andrea / +33 (0)1 44 38 92 17
presse@pasteur.fr