Du 23 mars au 24 avril 2009, avec l’Institut Pasteur, « Rendons malades les maladies, donnons »

L'Institut Pasteur lance le 23 mars 2009 une nouvelle campagne de communication marquée par un mot d'ordre : « Rendons malades les maladies, donnons ». L'année 2008 avait été ponctuée par les célébrations de ses 120 ans, l'attribution du label « Grande cause nationale » et le prix Nobel de Médecine décerné à deux chercheurs pasteuriens pour l'identification du virus du sida. En 2009,  l'Institut Pasteur prend un nouveau virage en terme de communication, en choisissant d'adopter un ton décalé pour parler des fléaux qu'il combat et pour faire appel à  la contribution vitale du grand public. Une série d'annonces auront pour but d'interpeller encore plus de donateurs…

 

 

Communiqué de presse
Paris, le 23 mars 2009

 

 

Une campagne volontairement décalée pour réveiller les consciences

La nouvelle campagne de l’Institut Pasteur, visible du 23 mars au 24 avril en presse écrite et affichage, sera déclinée autour de 4 visuels qui illustrent la lutte de l’Institut Pasteur à travers 4 exemples de maladies, problèmes de santé publique majeurs en France et dans le monde : cancer, paludisme, sida et Alzheimer.

La représentation des maladies sous une forme réaliste permet de marquer les esprits : elle offre une visualisation de l’objet du combat quotidien des chercheurs de l’Institut Pasteur. Le ton franc et direct des messages permet d’interpeller le grand public sur l’importance de son don et le rôle qu’il peut jouer dans la lutte contre ces maladies.

Pour l’occasion, le site www.aiderpasteur.fr s’est habillé aux couleurs de la campagne. Il contient toutes les informations sur les recherches menées à l’Institut Pasteur, les dernières découvertes, les grands espoirs.

« Rendons malades les maladies, donnons », une signature offensive et fédératrice

Cette nouvelle signature va accompagner en 2009 l’ensemble des campagnes et des outils de communication de l’Institut Pasteur. A travers elle, l’Institut Pasteur souhaite expliquer la mission des quelque 1000 chercheurs, qui conduisent à la fois des recherches de pointe en immunologie, virologie, biologie du développement, etc., et contribuent à prévenir, traiter et surveiller de nombreuses maladies :

- les grands fléaux infectieux : sida, paludisme, tuberculose, hépatites B et C
- les maladies neurologiques : Parkinson, Alzheimer, autisme, surdités…
- les cancers
- les maladies nosocomiales
- les maladies émergentes : chikungunya, grippe aviaire, dengue, fièvre West Nile…
- les maladies ré-émergentes : méningites, coqueluche …
- les infections alimentaires : listériose, salmonelloses…

L'Institut Pasteur, une fondation privée qui existe grâce aux dons

Louis Pasteur a choisi d’instaurer ce modèle original de fondation pour doter l’Institut de deux de ses caractéristiques essentielles : réactivité et autonomie.

Aujourd’hui, dons et legs constituent un tiers du budget de l’Institut Pasteur.

L’Institut Pasteur fera à nouveau connaître à l’automne ce besoin de soutien au public :
la 3ème édition du Pasteurdon, sa grande opération annuelle d’appel aux dons, se tiendra du 5 au 11 octobre 2009.  

A propos de l’Institut Pasteur

Crée en 1887, l’Institut Pasteur compte aujourd’hui 2600 personnes (chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs) de plus de 60 nationalités. Il est dirigé par Alice Dautry depuis 2005.

Sur les 47 centres nationaux de référence (CNR) existant en France, 21 sont situés à l’Institut Pasteur. Ce sont des laboratoires de recherche désignés pour trois ans par le ministère de la Santé, qui assurent la surveillance de diverses maladies infectieuses en France. Huit de ces CNR sont aussi centres collaborateurs de l’OMS.

L’Institut est composé de plus de120 laboratoires, répartis dans 10 départements en fonction de leur problématique de recherche.
Il est d’une vingtaine de plateformes de haute technologie.

Près de 400 élèves suivent chaque année les cours de son Centre d’enseignement.
30 instituts font partie du Réseau International des Instituts Pasteur, sur les 5 continents.

17 start-up ont été créées à ce jour en biotechnologie.
En 2008, 27 462 consultations spécialisées ont été dispensées au Centre médical et 88 347 actes vaccinaux ont été pratiqués.

Contacts presse

Service de presse de l’Institut Pasteur
Marion Doucet – 01 45 68 89 28
Corinne Jamma – 01 40 61 33 41
Nadine Peyrolo – 01 45 68 81 47
presse@pasteur.fr