Les 10 principales opportunités de licences

L’Institut Pasteur propose actuellement 10 opportunités majeures de licences dans les domaines du diagnostic, de la thérapeutique, des vaccins, de l’imagerie et des technologies innovantes.

 

  • Hot Topics
    Polyvalence des anticorps simple chaîne de VHH : des vecteurs diagnostiques ou thérapeutiques aux agents d’immunothérapie
  • Hot Topics
    Deux anticorps bloquants ciblant des anticorps monoclonaux anti-hFgcR pour traiter l’arthrite rhumatoïde, les inflammations et les réactions allergiques
  • Hot Topics
    ADAM12 exprimée dans une cellule stromale comme marqueur précoce d’inflammation
  • SHERPAxMAPTM, une technologie de multiplexage innovante qui améliore les sérodiagnostics
  • Hot Topics
    Diagnostic du mélanome à l’aide du biomarqueur RACK1
  • Hot Topics
    Utilisation du virus de la rougeole pour la fabrication de vaccins réplicatifs contre la grippe ou les virus respiratoires
  • Hot Topics
    Utilisation d’un vecteur recombinant du VHB pour tuer les hépatocytes infectés par le VHB
  • Hot Topics
    Amélioration de la technique de bio-imagerie/imagerie médicale optique de décalage vers le rouge in vivo/vitro
  • Hot Topics
    Innovation biologique à visée thérapeutique en phase préclinique précoce destinée aux lésions nerveuses ou maladies neurodégénératives
  • Hot Topics
    Variants structuraux de la mycolactone aux fins de la modulation de l’inflammation et de la douleur
Hot Topics

Polyvalence des anticorps simple chaîne de VHH : des vecteurs diagnostiques ou thérapeutiques aux agents d’immunothérapie

Titre de la demande de brevet : Domaines variables d’anticorps de camélidés à chaîne lourde dirigés contre des protéines acides fibrillaires gliales

Inventeur : Pierre Lafaye

 

Déclarations d’invention : 2007-067 et 2010-032

Mots clés : anticorps simple chaîne de camélidés (VHH), barrière hémato-encéphalique, transporteur intracellulaire, imagerie neuro-diagnostique, usage thérapeutique pour les troubles du cerveau

Cette technologie concerne l’utilisation d’anticorps de camélidés à chaîne lourde (domaines VHH) comme agents thérapeutiques ou diagnostiques traversant la barrière hémato-encéphalique (BHR) et les membranes cellulaires des mammifères.

Nous avons notamment observé que les VHH, conjugués à la GFP, étaient capables de franchir la BHR, de pénétrer les astrocytes et de se lier spécifiquement à la GFAP (protéine acide fibrillaire gliale), l’un des principaux marqueurs des astrocytes et marqueur crucial de la gliose tumorale du SNC et des conditions dégénératives des tissus cérébraux.

Ces anticorps constituent, par conséquent, des agents d’imagerie neuro-diagnostique potentiels pour les maladies cérébrales et des agents thérapeutiques pour les troubles du cerveau.

Plus généralement, nous sommes en quête de collaborations industrielles visant à exploiter la technologie VHH aux fins d’autres applications pharmaceutiques et biotechnologiques.

Hot Topics

Deux anticorps bloquants ciblant des anticorps monoclonaux anti-hFgcR pour traiter l’arthrite rhumatoïde, les inflammations et les réactions allergiques

Titre de la demande de brevet : Cocktail de deux anticorps bloquants ciblant des anticorps monoclonaux anti-hFgcR humains pour traiter l’arthrite rhumatoïde, les inflammations et les réactions allergiques

Inventeur : Pierre Bruhns

 

Déclarations d’invention : 2010-036, 2010-037 et 2012-046

Mots clés : anticorps thérapeutiques, récepteurs Fc humains, auto-immunité, inflammation, anaphylaxie

 

Les rôles multiples des mFcγRs (récepteurs IgG) rapportés in vivo n’ont pas montré de résultats significatifs en application thérapeutique. Une nouvelle preuve de mécanisme démontre que l’expression de hFcγRI ou hFcγRIIA est suffisante pour induire des modèles d’arthrite et de thrombocytopénie auto-immunes, d’inflammation des voix respiratoires induite par un complexe immun et d’anaphylaxie (réaction allergique) systémique active et passive. Deux anticorps monoclonaux susceptibles de bloquer la liaison d’anticorps pathogènes à hFcγRI ou hFcγRIIA ont été identifiés. Les résultats décryptent deux nouveaux anticorps thérapeutiques qui, combinés, devraient prévenir l’apparition de maladies auto-immunes, inflammatoires et allergiques exploitant des anticorps pathogènes ou limiter les symptômes de ces maladies s’ils sont administrés une fois que celles-ci se sont déclarées.

Hot Topics

ADAM12 exprimée dans une cellule stromale comme marqueur précoce d’inflammation

Intitulé de la déclaration d’invention : Inhibiteurs d’ADAM12 et leur utilisation dans la lutte contre la fibrose inflammatoire induite

Inventeur : Lucie Peduto

 

Déclaration d’invention : 2009-028

Mots clés : stade précoce d’inflammation, ADAM12, métalloprotéase, cellule stromale, expression spécifique, cible thérapeutique

Des chercheurs ont observé 1) qu’une expression spécifique d’ADAM12 (une désintégrine et métalloprotéase 12) dans des cellules stromales mères profibrotiques activées après blessure et 2) qu’une ablation génétique de cellules exprimant ADAM12 réduisaient la fibrose tissulaire au cours de la cicatrisation. Le ciblage d’ADAM12 pourrait constituer une nouvelle approche thérapeutique des maladies inflammatoires.

Pour collaboration de recherche et/ou licence.

 

SHERPAxMAPTM, une technologie de multiplexage innovante qui améliore les sérodiagnostics

Intitulé de la déclaration d’invention : Méthode d’obtention d’un rendement élevé d’expression de protéines recombinantes basée sur MGMT

SHERPAxMAPTM, une technologie de multiplexage innovante qui améliore les sérodiagnostics

Intitulé de la déclaration d’invention : Méthode d’obtention d’un rendement élevé d’expression de protéines recombinantes basée sur MGMT

Inventeur : Philippe Desprès

 

Déclarations d’invention : 2010-025, 2010-027

Mots clés : maladie émergente, maladie virale humaine, antigènes viraux recombinants, lignée cellulaire stable, sérodiagnostic viral

La présente invention concerne un nouvel amplificateur de production de protéines dans des cellules hôtes. Elle révèle un vecteur d’expression de protéines recombinantes dans ces cellules, qui comprend une séquence nucléotidique codant i) un signal peptidique de sécrétion, ii) une enzyme ADN 6-méthyle-guanine-méthyle-transférase (MGMT, CE 2.1.63), un mutant ou son domaine catalytique et iii) une protéine recombinante. L’enzyme MGMT est, de préférence, la protéine dite SNAP.

Hot Topics

Diagnostic du mélanome à l’aide du biomarqueur RACK1

Intitulé de la déclaration d’invention : Régulation positive de RACK1 dans le mélanome et son utilisation comme marqueur

 

Inventeur : Jean-Jacques Panthier

 

Déclaration d’invention : 2007-004

Mots clés : anticorps, dermatologie, marqueur, oncologie, vétérinaire

 

La présente invention concerne une méthode de diagnostic d’un mélanome chez un mammifère, incluant la détection de la surexpression de la protéine RACK1 dans un mélanocyte dudit mammifère et le dépistage d’un mélanome à partir de cette surexpression. L’invention vise également à déterminer le stade tumoral d’un mélanocyte d’un mammifère en détectant la surexpression de la protéine RACK1 dans le mélanocyte, ainsi que le stade tumoral de la cellule à partir de cette surexpression.

Hot Topics

Utilisation du virus de la rougeole pour la fabrication de vaccins réplicatifs contre la grippe ou les virus respiratoires

Intitulé de la déclaration d’invention : Un vecteur de vaccination dérivé d’un vaccin vivant atténué de la rougeole

Inventeur : Frédéric Tangy

 

Déclaration d’invention : 2002-020

Mots clés : recombinant, vaccin basé sur la rougeole, chimérique, grippe, VRS

 

Un vecteur viral de réplication dérivé du vaccin contre la rougeole, l’un des vaccins vivants atténués humains les plus sûrs. Élaboré à partir d’ADNc génomique de la souche Schwarz du virus de la rougeole, ce vecteur à ARN est capable d’exprimer de manière très stable pas moins de 5 kb de gènes supplémentaires, qu’il s’agisse de protéines cytoplasmiques ou membranaires.

Les nouveaux candidats vaccins générés à partir de ce vecteur sont destinés à être utilisés chez des enfants non immunisés, afin de les protéger de la rougeole tout en les immunisant contre d’autres antigènes viraux (VIH, dengue, paludisme, etc.), ou chez des adultes, comme rappel d’une préimmunité à la rougeole.

Hot Topics

Utilisation d’un vecteur recombinant du VHB pour tuer les hépatocytes infectés par le VHB

Intitulé de la déclaration d’invention : Une nouvelle stratégie de contournement de la tolérance immune et de guérison de l’infection par le VHB

Inventeur : Marie-Louise Michel

 

Déclaration d’invention : 2007-36

Mots clés : recombinant, VHB, hépatite B, vaccin thérapeutique

 

400 millions de personnes souffrent d’une infection chronique au VHB, et plus de 1 million de personnes meurent chaque année d’une cirrhose hépatique ou d’un carcinome hépato-cellulaire lié au VHB.

 

Nous avons conçu un vecteur recombinant du VHB, dérivé du génome du VHB, qui exprimera et présentera des épitopes antigéniques étrangers (dérivés de pathogènes communs, tels que la grippe) à la surface des hépatocytes infectés par le VHB.

Ces épitopes serviront donc de cibles aux cellules T du système immunitaire, qui détruiront uniquement les cellules infectées par le VHB.

Hot Topics

Amélioration de la technique de bio-imagerie/imagerie médicale optique de décalage vers le rouge in vivo/vitro

Intitulé de la déclaration d’invention : « Méthode : excitation de points quantiques par transfert d’énergie de bioluminescence libre »

Inventeur : Spencer Shorte

 

Déclaration d’invention : 2010-005

Mots clés : imagerie médicale, imagerie optique, bioluminescence, FUEL

(fluorescence par excitation libre de la luminescence), rehaussement, proche infrarouge

 

Technique d’imagerie optique améliorée exclusive basée sur le transfert d’énergie par résonance de bioluminescence (BRET), qui peut être exploitée dans le cadre d’applications in vivo/in vitro innovantes de diagnostic tissulaire, de dépistage non invasif d’infections bactériennes, de suivi chez le petit animal et d’imagerie médicale multimodale.

Pour collaboration de recherche et/ou licence.

Hot Topics

Innovation biologique à visée thérapeutique en phase préclinique précoce destinée aux lésions nerveuses ou maladies neurodégénératives

Titre de la demande de brevet : Polypeptide viral induisant la régénération et la survie neuronales, polynucléotides les codant et leurs usages thérapeutiques

Inventeur : Monique Lafon

  

Déclarations d’invention : 2008-88 et 2011-20

 

Mots clés : peptide, neurorégénération, excroissance des neurites, régénération axonale, neuroprotection, médecine régénérative, lésions nerveuses et médullaires traumatiques, LMT, SLA, maladies neurodégénératives

 

De nouveaux peptides intracellulaires neuroprotecteurs d’origine virale, aux propriétés neuroprotectrices et neurorégénératives spectaculaires, activent spécifiquement les voies de survie neuronale des nerfs endommagés et des neurones en dégénérescence. Le mécanisme d’action, les cibles et la signature moléculaire des biomolécules ont été décrits en détail. Une preuve de concept d’efficacité sur les axones endommagés a été obtenue in vitro, et leur capacité de réparation de lésions nerveuses a également été établie sur un modèle murin de lésion nerveuse sensorielle périphérique. L’optimisation d’un système de délivrance capable de franchir la barrière hématoméningée ou hématonerveuse et de cibler spécifiquement des neurones est désormais en marche. Ces peptides affichent également un potentiel prometteur dans la restauration ou le prolongement de la plasticité neuronale dans un grand nombre de maladies neurodégénératives.

 

 

Hot Topics

Variants structuraux de la mycolactone aux fins de la modulation de l’inflammation et de la douleur

Titre de la demande de brevet : Variants structuraux de la mycolactone aux fins de la modulation de l’inflammation et de la douleur

Inventeur : Caroline Demangel

 

Déclarations d’invention : 2010-15 et 2011-25

Mots clés : molécule, douleur, inflammation, maladies auto-immunes

La mycolactone est une toxine macrolide originale produite par Mycobacterium ulcerans qui bloque la production de signaux chimiotactiques par les cellules dendritiques, empêche la libération de cytokines par les macrophages et lymphocytes et altère gravement les propriétés d’écotaxie des cellules T sur le modèle murin. Les réponses cellulaires des patients infectés par M. ulcerans présentent des anomalies aux niveaux local et systémique. Les lésions cutanées n’étant pas douloureuses, il est fort probable que la mycolactone possède également des propriétés analgésiques, dépendant peut-être de ses effets immunomodulateurs. Dans les dosages biologiques, des variants structuraux de la mycolactone naturelle ont été synthétisés et ont sélectivement conservé ses propriétés immunomodulatrices. Des analyses in vivo visant à évaluer les propriétés analgésiques de ces variants sont actuellement en cours.

Mis à jour le 31/07/2014

En savoir plus

Contact et adresse


Laure Tribout 

Service de transfert de technologie et entrepreneuriat

Institut Pasteur

28 rue du Docteur Roux

75724 Paris Cedex 15 – France

Document à télécharger

MTA