L'oeuvre de Louis Pasteur

Découvrez comment un enfant du Jura amorça les plus grandes avancées de la médecine moderne...

 

 

Chaque découverte de Louis Pasteur dévoile un champ d’investigations nouveau, propice à d’autres avancées.
Ainsi, trois grandes périodes se dessinent dans l’œuvre du savant : la chimie et l’observation des cristaux le conduisent à l’étude des fermentations.
​Celles-ci l’amènent à réfuter définitivement la théorie de la génération spontanée, une découverte-clé qui lui ouvrira les portes de la microbiologie et de la vaccination.

 

Première époque : 1847 - 1862

 

En 1847, Louis Pasteur, jeune chimiste tout juste sorti de l’Ecole normale supérieure, cherche à comprendre pourquoi deux substances chimiques apparemment identiques ont un effet différent sur la lumière polarisée ?

 

Deuxième époque : 1862 - 1877

 

Les travaux de Louis Pasteur lui ouvre de nouvelles perspectives : d’où viennent les agents de la fermentation ? Naissent-ils de germes semblables à eux ou apparaissent-ils « spontanément » comme le suppose la théorie de la génération spontanée ?

 

Troisième époque : 1877 - 1887

 

De 55 à 65 ans, Louis Pasteur va mettre la microbiologie au service de la médecine et de la chirurgie. Si les maladies sont dues à des micro-organismes, il faut les identifier et trouver le moyen de les contrer. La rage en sera le plus bel exemple.

 

Je fais un don !
 

Mis à jour le 27/03/2014

En savoir plus

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur

Zoom sur

Les conférences culturelles du musée Pasteur
 

Consulter la page des conférences