Santé / Info-HPV / Les papillomavirus / Existe-t-il un test de détection de l’infection par les papillomavirus ?
Date de dernière mise à jour : 9 novembre 2011

Existe-t-il un test de détection de l'infection ?



Le plus souvent, le premier signe d’une infection provient du résultat d’un frottis du col de l’utérus. Le frottis doit donc être fait régulièrement.
vignette_KIT_detection_HPV
Il existe des tests qui permettent de détecter une infection par les papillomavirus associés aux cancers génitaux. Les tests sont fiables et reposent sur la biologie moléculaire.

Ces tests peuvent être prescrits par le médecin dans certains cas, par exemple lorsque des anomalies sont détectées sur le frottis de dépistage du cancer du col utérin.

En pratique en France, la recherche des papillomavirus n’est indiquée que dans les cas de présence d’atypie cellulaire de signification indéterminée (ASC-US) au frottis.

Étant donné que l’infection par ces virus est très fréquente chez les jeunes et qu’elle disparait spontanément en un à deux ans, il n’y a pas lieu de rechercher ce virus chez les jeunes adultes.

En France le test HPV est remboursé par l’assurance maladie seulement dans le cas de frottis ASC-US.

Les tests sérologiques (recherche des défenses contre le virus dans le sang) ne sont pas commercialisés.