Thématiques

L’unité Lymphopoïèse travaille sur deux principaux axes de recherche :

 

Le développement lymphocytaire

 

Les cellules souches hématopoïétiques (CSH) sont produites au cours d’une courte période pendant la vie fœtale et colonisent tout d’abord le foie fœtal, le principal organe hématopoïétique de l’embryon, puis la moelle osseuse qui produit les cellules sanguines tout au long de la vie. Alors que les cellules B et T sont constamment générées, de petites sous-populations de lymphocytes sont produites de façon préférentielle au cours du développement fœtal (certains types de cellules T gd, de cellules lymphoïdes innées et de cellules B de type B1). La mise en place du système immunitaire est un processus qui comprend plusieurs étapes qui débute au cours de la vie fœtale. Des évènements anormaux survenant à cette période peuvent conduire à une leucémie ou encore à des dysfonctionnements immunitaires ultérieurs. Des déficiences immunitaires apparaissent dans un certain nombre de conditions pathologiques induisant à des réponses défectueuses vis-à-vis de challenges antigéniques. La lymphopénie est fréquemment observée chez des patients ayant subi une transplantation allogénique de moelle osseuse. Au cours du temps, la production lymphocytaire diminue drastiquement et bien que le nombre de lymphocytes périphériques soit souvent maintenu, des cellules mémoires sont associées à des expansions clonales bégnines. Toute tentative visant à rétablir un système immunitaire normal nécessite que l’on comprenne les processus développementaux conduisant à sa génération.

Nous étudions le développement lymphocytaire dans le foie fœtal et la moelle osseuse dans le but d’éclaircir les mécanismes moléculaires déterminant 1. L’engagement des progéniteurs multipotents dans les différentes populations lymphocytaires et 2. La génération préférentielle des sous-populations lymphoïdes dans la vie fœtale ou adulte.

 

Le système hématopoïétique et l’inflammation

 

La production de cellules sanguines matures dans les organes hématopoïétiques repose principalement sur l’expansion des progéniteurs engagés dans les lignées. Les CSH subissent uneexpansion dans le foie fœtal pour atteindre la taille du compartiment adulte, dans la moelle osseuse seule une partie est rapidement en cycle, alors que la plupart des CSH restent au repos (cellules aussi appellées CSH dormantes). Les CSH dormantes sont rapidement et efficacement activées en réponse à des signaux de stress, le plus commun d’entre eux étant l’inflammation. Deux mécanismes de bases sont impliqués dans la réponse des CSH aux produits bactériens et viraux. L’un, indirect, intervient via les cytokines délivrées par les cellules stromales et immunes. Les cytokines inflammatoires peuvent conduire à la production d’un grand nombre de cellules myéloïdes et à une production lymphocytaire diminuée. Et l’autre, par détection directe de produits pathogènes par les progéniteurs hématopoïétiques induit l’entrée en cycle cellulaire et la différentiation myéloïdes. Il est intéressant de noter qu’une stimulation répétée à l’aide d’un pathogène associé à des produits moléculaires aboutit à l’épuisement du compartiment des CSH. Un phénomène identique a également été constaté chez les CSH d’individus agés qui perdent progressivement leur capacité à reconstituer le compartiment lymphoïde provoquant des déficits de la réponse immune. Le rôle des cytokines anti-inflammatoires dans l’hématopoïèse n’a pas été analysé et le rôle du compartiment stromal dans ce processus est très mal renseigné.

Nous analysons l’hématopoïèse 1. Dans un modèle de souris surexprimant la cytokine anti-inflammatoire, IL-10 ; 2. Le compartiment stromal splénique dans des conditions inflammatoires qui conduisent au développement d’une hématopoïèse splénique extra-médullaire ; 3. Le développement hématopoïétique et les réponses immunitaires dans un modèle de souris ayant une altération du gradient pour la chimiokine CXCL12 au sein du compartiment extra cellulaire.

 

Mis à jour le 11/03/2014

Contact

Unité Lymphopoièse
Institut Pasteur
25 Rue du Docteur Roux
75724 Paris Cedex 15 FRANCE

     
Tel 33 1 45 68 82 55
Secrétariat 33 1 45 68 85 93
Fax 33 1 45 68 89 21

 

Agenda

Tout l'agenda