Le réseau international des Instituts Pasteur

Présent dans 26 pays sur tous les continents, le Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP) regroupe 33 institutions unies par des missions et des valeurs communes au bénéfice des populations. Implanté en particulier au cœur de nombreuses zones d’endémie, le RIIP a démontré à de multiples reprises son rôle majeur de sentinelle face aux émergences infectieuses.

Animé par l’éthique et le respect des valeurs pasteuriennes, le Réseau International des Instituts Pasteur œuvre pour l’amélioration de la santé humaine.

Découvrir le réseau

Cliquer sur les marqueurs pour découvrir les instituts

International - L'Institut Pasteur dans le monde - Nos missions - Institut Pasteur

Les missions

Le Réseau International des Instituts Pasteur a pour mission de contribuer à l’amélioration de la santé humaine, en particulier face au agents infectieux, par :

  • la recherche biomédicale
  • les activités de santé publique
  • la formation
  • l'innovation et le transfert technologique

Ces activités sont conduites avec la volonté de promouvoir un développement durable fondé sur le renforcement des capacités locales dans le respect des Droits de l’Homme et de l’environnement. 

 

L'organisation 

Le Réseau International des Instituts Pasteur est une communauté d’instituts de recherche unis par des valeurs et des missions pasteuriennes communes, déclinées selon les spécificités de chacun et de chaque pays. Tous les membres adhèrent au Réseau sur la base du volontariat. Ils ont signé l'Accord de Collaboration du Réseau International des Instituts Pasteur ainsi qu’une charte des valeurs pasteuriennes.

International - L'Institut Pasteur dans le monde - L'organisation - Institut Pasteur
 
Paul-Louis Simond dans son laboratoire de l'Institut Pasteur de Saïgon, 1898 - 1901. Institut Pasteur

Notre histoire

Dès sa création, l'Institut Pasteur a affirmé une vocation internationale.

Le premier Institut Pasteur à l’étranger est créé en 1891 à Saigon par Albert Calmette. Il a pour mission d’appliquer la vaccination contre la rage et la variole en Indochine. Bien d’autres seront créés par la suite en Asie, comme le laboratoire fondé à Nha Trang en 1895 par Alexandre Yersin et celui de Hanoi en 1925. 

Les créations sont aussi nombreuses en Afrique. D'abord au Maghreb : le premier institut est fondé à Tunis en 1893, suivi par celui d’Alger en 1894 en Algérie, de Tanger en 1910 et de Casablanca en 1929 au Maroc.  

 
Retour en haut