MOOC Malaria

Le paludisme demeure aujourd'hui un problème majeur de santé publique dans de nombreux pays à faibles et moyens revenus en zone tropicale. En 2016, l’OMS estime à 216 millions le nombre de cas de paludisme, ayant entraîné 445 000 décès, principalement en Afrique subsaharienne. Le Paludisme est causé par un parasite unicellulaire appelé Plasmodium, dont cinq espèces infectent l’homme, Plasmodium falciparium étant le plus pathogène et Plasmodium vivax le plus répandu.

|

LANGUE : ANGLAIS SOUS-TITRE FRANCAIS ET ANGLAIS

Bien que l’utilisation intensive des outils de contrôle du paludisme aujourd'hui disponibles ait permis une réduction considérable de la transmission du paludisme dans les régions endémiques au cours de la dernière décennie, l’élimination du paludisme dans les régions hautement endémiques demeure un objectif lointain. Une bonne compréhension de la biologie fondamentale des parasites du paludisme et de leurs interactions avec l’hôte humain et le vecteur moustique est nécessaire pour développer de nouveaux outils susceptibles de jouer un rôle majeur pour le contrôle et à terme l’élimination du paludisme.

L’Institut Pasteur a créé un MOOC entièrement dédié au paludisme, dont l’objectif est de fournir aux apprenants un aperçu du vaste panel de disciplines impliquées et des questions étudiées dans la recherche sur le paludisme. Ce MOOC va de la biologie moléculaire et cellulaire du parasite et de ses différents cycles de vie à la recherche clinique sur le terrain et à l’hôpital sur la maladie. Il traite de l’utilisation des dernières technologies génomiques pour étudier la biologie du parasite, mais également de la recherche translationnelle pour le développement de nouveaux outils de contrôle, y compris les médicaments et les vaccins. Il présente également l’épidémiologie du paludisme et la recherche clinique, pour mieux comprendre le paludisme en tant que problème de santé publique.

Public

Ce MOOC s’adresse à un public large et diversifié : professionnels de santé et de santé publique, microbiologistes, chercheurs, étudiants en sciences de la vie, médecins, infirmiers, etc. Ce MOOC peut également servir d’introduction approfondie pour tous ceux qui sont nouveaux dans le domaine et qui veulent mieux comprendre la maladie.

Format

Ce MOOC dure six semaines. Chaque semaine est composée de cinq séquences. Chaque séquence est-elle-même composée d’une vidéo de 8 à 10 minutes et de deux questions à choix multiples, destinées à tester la compréhension des participants. Ce MOOC propose également une évaluation hebdomadaire et un test final composé de trente questions à choix multiples.  

Programme, inscription et modalités d’évaluation sur la plate-forme FUN (France université numérique)

TELECHARGER LE FLYER DU MOOC MALARIA

 

Retour en haut