Congo (ex-Zaïre)

Actualités épidémiologiques

13-01-2017

Pas d'information particulière

A ce jour nous n’avons pas d’information particulière concernant des épidémies dans ce pays, mais aucun organisme n’assure officiellement le recensement mondial des épidémies.

Il convient de consulter également les sites officiels.

|

Vaccinations recommandées

Systématiquement :

  • Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour
  • Hépatite A : 1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de 1 an.

 

Fièvre jaune

 

Vaccin disponible uniquement
dans les centres
de vaccinations internationales.

Un certificat de vaccination antiamarile est exigé à l’entrée du pays de tous les voyageurs âgés de plus de 9 mois.

Schéma vaccinal : 1 injection à faire au minimum 10 jours avant le départ.                                                    

Enfants : à partir de l’âge de 9 mois (entre 6 et 9 mois, uniquement dans des circonstances particulières.)                                                                          

Durée de validité : à vie.                                                                                              

En effet, à la suite d’une décision de l’Organisation mondiale de la santé, l’obligation des rappels décennaux  a été supprimée.                                                                                                                

Cependant, selon l’Avis du Haut conseil de la Santé publique, des rappels de vaccination antiamarile restent recommandés pour :                                                   
•    les enfants vaccinés avant l’âge de 2 ans : une seconde dose à partir de l’âge de 6 ans en cas de nouveau voyage en zone d’endémie amarile ;                                                        
•    les femmes primo-vaccinées en cours de grossesse, les personnes vivant avec le VIH et les personnes immunodéprimées vaccinées dans les conditions précisées dans le rapport du HCSP : une seconde dose 10 ans plus tard ;                                                                         
•    les personnes dont la vaccination contre la fièvre jaune date de plus de 10 ans : une seconde dose  en cas d’épidémie signalée dans le pays visité. 

En fonction des modalités du séjour :

Hépatite B

Pour des séjours longs ou répétés.
Deux injections espacées d’un mois,
Rappel unique 6 mois plus tard.
Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l'adulte.

Rage

En cas de séjour prolongé, en situation d’isolement.
Enfants : dès qu’ils sont en âge de marcher.

Typhoïde

En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.
Enfants : à partir de l’âge de 2 ans.

 

Prévention du paludisme

La transmission du paludisme, principalement à P. falciparum, est permanente dans tout le pays. Classification : groupe 3.

Traitements préventifs

Consulter la page Recommandations générales du Centre médical de l'Institut Pasteur.

(Source : BEH - Recommandations sanitaires pour les voyageurs.)

 
Retour en haut