Actualités épidémiologiques

L'objet de cette page est de rassembler les informations sur les épidémies qui occupent le devant de l'actualité, et de signaler celles qui présentent un danger potentiel pour les voyageurs. Aucune loi internationale n'oblige tous les pays à déclarer toutes leurs épidémies en temps réel et aucun organisme n'assure officiellement le recensement mondial des épidémies. Il importe de ne pas se limiter au contenu de cette rubrique, mais de s'informer également des recommandations sanitaires relatives à la zone visitée (vaccinations, prévention du paludisme, etc)

|

Mise à jour : 15 juin 2018

Chikungunya

Inde : plus de 9.000 cas suspects ont été observés depuis le début de l’année, dans le Karnataka.

Dengue

  • La Réunion : un pic épidémique est observé actuellement, avec 237 cas autochtones et 1 cas importé de Maurice à S14, soit 992 cas autochtones depuis le début de l’année;                         
  • Nouvelle Calédonie : situation épidémique depuis le 22/02/18, avec 774 cas dont un mortel (24% à Nouméa) ;  DAAS Nelle Calédonie PE dengue.
  • Pakistan : épidémie à Karachi ; 250 cas depuis le début de l'année.
  • Thaïlande : 6500 cas signalés dans 75 des 76 provinces ; les zones les plus touchées sont Phuket, Samutsakorn et Pang Nga.  

Ebola

République démocratique du Congo

Deux nouveaux cas suspects d'Ebola ont été identifiés à Itipo, seule zone où des cas continuent d'être signalés.
Bilan au 10 juin 2018 :
- 55 cas de fièvre hémorragique dont 38 Ebola confirmées, 14 probables et 3 suspectes (non compris les deux nouveaux);
- 28 décès dont 14 parmi les cas confirmés.

 Recommandations de l’OMS à l’intention des voyageurs
 

Encéphalite japonaise

Inde

Les autorités sanitaires confirment 2 cas d'Encéphalite japonaise chez des enfants du district de Solan (Himachal Pradesh).
La maladie n'avait jusqu'ici jamais été observée dans cet Etat.

Viet-Nam

Deux cas d'Encéphalite japonaise ont été diagnostiqués parmi 37 cas d'encéphalites sévères. Ces 2 cas sont survenus chez des enfants de la région d'Hanoï (provinces d'Hai Duong et de Bac Ninh).
 

Fièvre jaune

L'épidémie est toujours active au Nigéria. Elle touche 10 Etats.Pour suivre l’évolution de la situation épidémiologique, consulter le site :  http://www.who.int/ith/updates/20180503/en/

Fièvre de Lassa

En 2017, 17 cas avaient été identifiés dans le district de Kenema. De Janvier à Mai 2018, 18 cas ont déjà été recensés dans cette même région.
 

Fièvre typhoïde

Pakistan : Une épidémie due à une souche de Salmonella typhi multirésistante a touché au moins 850 personnes dans 14 districts depuis 2016. Les souches résistent à 5 antibiotiques ; seule l'azythromycine reste efficace. Les autorités craignent une extension de ce phénomène.

Hépatite E

Namibie : 47 cas suspects et 11 cas confirmés ont été signalés à Omusati.
L'épidémie pourrait être en relation avec celle de Windhoek.

Leptospirose

Sri Lanka : Une augmentation de l’incidence de la maladie est observée actuellement (1525 cas de Janvier à Mai contre 1022 cas pour la même période de 2017).
 

Méningite

Kazakhstan : Depuis le début de l'année, 59 cas d'infection à méningocoques ont été enregistrés dont 21 cas chez des sujets de moins de 14 ans. Treize des cas sont décédés. Dix des cas proviennent d'Almaty ou de sa région.
 

Monkey Pox

Nigeria : 2 cas ont été signalés dans la région de Shendam.
 

Paludisme

11 juin 2018:
L’Organisation mondiale de la Santé a certifié aujourd’hui le Paraguay comme ayant éliminé le paludisme. C’est le premier pays des Amériques à obtenir ce statut depuis Cuba en 1973.
 

Rougeole

Point national au 12 juin 2018     

Six régions rapportent des foyers actifs* : Bretagne (1 centre hospitalier et 1 scolaire); Centre Val de Loire (1 scolaire); Hauts de France (3: 2 structures petite enfance et 1 scolaire) ; Normandie (1 scolaire); Pays de Loire (3 scolaires) et PACA (3: 2 foyers scolaires et 1 centre aéré).

* plus de 3 cas groupés dont au moins 1 confirmé, en collectivité, dans les 30 derniers jours, hors clusters familiaux

Zika

Des moustiques ont été reconnus porteurs du virus Zika dans les Iles Vierges et à Saba.
Ces observations confirment la continuation de la circulation du virus Zika dans la zone des Caraïbes et justifie une information des touristes, notamment des couples ayant un projet d'enfant et des femmes enceintes.

L’évolution de la situation épidémiologique peut être suivie sur le site : https://ecdc.europa.eu/en/zika-virus-infection

 

 

 

La famille Bonnaventure, conseils aux voyageurs 

 

Grâce à la famille Bonnaventure, découvrez quelques règles et bonnes pratiques à observer lors de vos séjours à l’étranger ! 

 

Et pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter les médecins du Centre médical de l’Institut Pasteur.

 

En savoir plus

 

 

Retour en haut