Actualités

Trier les actualités

Pages

  • Bactériophages éliminant la bactérie Staphylococcus aureus sur une boite de pétri. Identification d’un nouveau système de défense des bactéries contre les phages. © Institut Pasteur.

    Recherche | 23.09.2016

    Identification d’un nouveau système de défense des bactéries contre les phages

    Les bactéries sont soumises en permanence aux attaques de virus connus sous le nom de bactériophages ou phages, qui sont les organismes les plus abondants sur terre. Elles ont développé tout un arsenal de défenses contre les phages, comme les systèmes CRISPR, dont la découverte récente donne actuellement lieu à une explosion de nouvelles applications, notamment dans le domaine de l’édition du génome (thérapie génique). Des chercheurs viennent de découvrir un nouveau système permettant aux staphylocoques de se défendre contre les phages.

  • Trypanosomes (Trypanosoma brucei brucei, verts fluorescents) dans le derme d’une souris sans parasite dans le sang 29 jours après l’infection. Maladie du sommeil : le parasite se cache dans la peau. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 22.09.2016

    Maladie du sommeil : le parasite se cache dans la peau

    Des chercheurs ont mis en évidence la présence d’une grande quantité de trypanosomes – les parasites responsables de la maladie du sommeil – dans la peau d’individus qui ne présentent pas de symptômes. Cette découverte devrait permettre de réorienter le dépistage de cette maladie, les parasites étant jusqu’à présent recherchés dans le sang, et d’envisager son élimination de l’Afrique de l’Ouest.

  • International | 22.09.2016

    Les moustiques du genre Culex ne transmettent pas le virus Zika

    Depuis l’identification des premiers cas d’infection au Brésil en mai 2015, le virus Zika a essaimé dans plus de 46 pays d’Amérique. Pour expliquer l’ampleur de l’épidémie et la rapidité avec laquelle le virus a envahi le continent plusieurs pistes sont évoquées.

  • Localisation des bactéries dans l’iléum de souris soumises à un régime standard (image de gauche) ou à un régime riche en graisse (image de droite). Trop de gras déséquilibre rapidement la flore intestinale. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 19.09.2016

    Trop de gras déséquilibre rapidement la flore intestinale

    Un élément perturbateur comme un changement d’alimentation, et c’est toute la flore intestinale qui se dérègle avec des répercussions possibles sur la santé. Une étude internationale de recherche vient notamment de mettre en évidence, chez la souris, l’influence directe d’une alimentation trop riche en graisse sur la flore intestinale et son environnement. Face à ce nouveau régime, les communautés de bactéries se réorganisent et le petit intestin lui-même se métamorphose. Et ce, dès le premier mois.

  • Le Symposium « Beyond Zika » tenu au Brésil

    International | 15.09.2016

    Le Symposium « Beyond Zika » s'est tenu au Brésil

     L'initiative tripartite composée par l'Université de Sao Paulo (USP), la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz) et l'Institut Pasteur, a organisé les 29 et 30 Août, le Symposium "Beyond Zika " à l'USP.

    Ce colloque a fait un état ​​de l'art sur les études au sujet du virus Zika, presque un an après que le Brésil a déclaré une épidémie au niveau national (en Novembre 2015). 

  • Représentation dans l’espace du récepteur nicotinique. Maladie d’Alzheimer : le récepteur nicotinique comme nouvelle cible thérapeutique. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 29.08.2016

    Maladie d’Alzheimer : le récepteur nicotinique comme nouvelle cible thérapeutique

    Plusieurs études scientifiques soupçonnent la nicotine d’avoir des effets bénéfiques sur la mémoire. Afin d’élucider les propriétés prêtées à cette substance, par ailleurs néfaste pour la santé, des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS sont parvenus à déterminer la structure précise des récepteurs nicotiniques situés dans le cerveau, au niveau de l’hippocampe. Grâce à des modèles murins de la maladie d’Alzheimer, ils ont identifié la sous-unité β2 du récepteur nicotinique comme étant la cible à bloquer afin d’empêcher le déficit de mémoire caractéristique de la maladie d’Alzheimer.

  • Institut Pasteur

    Recherche | 26.08.2016

    Une nouvelle approche capable de décrypter les réponses immunitaires complexes

    La réponse aux infections est très variable d’un individu à l’autre. Le consortium Milieu Intérieur cherche à établir les paramètres qui caractérisent le système immunitaire des individus en bonne santé et sa variabilité naturelle. Les chercheurs décrivent une nouvelle approche pour analyser la réponse inflammatoire au niveau de l’expression des gènes dans des échantillons de sang d’individus sains, reproduisant ainsi les conditions d’une stimulation in vivo.

  • Village de Gounou Bongou situé à 50km de Niamey. Lorsque les mamans ne se présentent pas aux visites prévues dans le cadre du projet TONIRA, un technicien du CERMES se rend chez elles afin de faire un suivi de santé de leur enfant.

    International | 23.08.2016

    TONIRA : vers une meilleure prise en charge des infections respiratoires aigües chez les enfants au Niger

    Au Niger, les infections respiratoires et les pneumonies sont la deuxième cause de mortalité infantile hospitalière (10 à 20% des décès selon les informations sanitaires). Comme dans la plupart des pays africains, peu de données sur la surveillance et l’étiologie de ces infections sont disponibles alors qu’elles sont essentielles pour guider les politiques de Santé Publique. De plus au Niger, le traitement antibiotique pour les infections respiratoires aigües se fait souvent sur la base de signes cliniques sans analyses biologiques préalables.

  • Neurones reliés par des nanotubes faisant circuler les fibrilles d’α-synucléine (en rouge). Des nanotubes reliant les neurones permettent la diffusion de la maladie de Parkinson par les lysosomes. © Institut Pasteur

    Recherche | 22.08.2016

    Des nanotubes reliant les neurones permettent la diffusion de la maladie de Parkinson par les lysosomes

    Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont mis en évidence le rôle des vésicules lysosomales dans le transport entre les neurones des agrégats de α-synucléine, responsables de la maladie de Parkinson et d’autres maladies neurodégénératives. Les protéines incriminées voyagent d’un neurone à l’autre dans des vésicules lysosomales qui, elles, empruntent des « nanotubes » reliant les cellules.

  • International | 11.08.2016

    Prévalence inquiétante des Entérobactéries résistantes aux antibiotiques chez les enfants centrafricains.

    Alain Farra, Thierry Frank et Sébastien Breurec (1), du Laboratoire de Bactériologie de l’Institut Pasteur de Bangui viennent de publier une étude montrant que près de 59% des enfants centrafricains de moins de 5 ans sont porteurs asymptomatiques d’Entérobactéries productrices de bêta-lactamases à spectre élargi (EBLSE) ; une des plus hautes prévalences jamais décrite au monde. 

Pages

En savoir plus

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur