Actualités

Trier les actualités

  • International | 02.12.2014

    Macenta : un laboratoire de diagnostic de haute technologie au cœur de la Guinée

    A l’occasion de la visite du Président de la République en Guinée, Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur, s’est rendu samedi 29 novembre au centre de traitement de Macenta, où il a pu visiter le laboratoire de diagnostic installé par l’Institut Pasteur. Les premiers volontaires sont arrivés sur place fin novembre 2014.

  • Implication de l’Institut Pasteur contre l’épidémie d’EBOLA : un Institut Pasteur en Guinée et un nouveau test rapide de dépistage

    International | 01.12.2014

    Implication de l’Institut Pasteur contre l’épidémie d’EBOLA : un Institut Pasteur en Guinée et un nouveau test rapide de dépistage

    Conakry le 28/11/2014 et Macenta le 29/11/2014


    Le Président français François Hollande s'est rendu le 28/11 en Guinée. Il était accompagné du Directeur de l'Institut Pasteur, Pr Christian Bréchot.

    Guidé par la Directrice générale du CHU de Donka, le Président a visité le laboratoire de cette structure qui fonctionne avec le concours de l'Institut Pasteur de Dakar et participé à la table ronde "La riposte contre le virus Ebola".

    Un protocole d'accord et une convention ont été signés par le Pr Bréchot, l'AFD et les Ministres guinéens de la santé et de l'éducation supérieure et de la recherche portant sur la création d'un Institut Pasteur à Conakry fin 2016. Selon le Pr Bréchot, ce centre se focalisera "sur les maladies à haut potentiel épidémique, responsables de plusieurs épisodes majeurs et sévères en Guinée ces dernières années" comme Ebola et d'autres fièvres hémorragiques virales. L'Institut Pasteur de Guinée permettra aussi de former sur place des ressources humaines en s'appuyant sur les autres Instituts Pasteur de la région.

    institut-pasteur_3350.jpg

     

    Le Pr Bréchot a annoncé que pour lutter contre la propagation du virus, un nouveau test de dépistage en 15 minutes (6 heures actuellement) a été mis au point par l'Institut Pasteur de Dakar et va faire l'objet d'essais à Conakry.

    Le samedi 29 novembre, le Pr Bréchot s’est rendu au Centre de traitement Ebola de Macenta en Guinée forestière, coordonné par la Croix-Rouge, avec l'appui des autorités françaises et guinéennes. L'Institut Pasteur y a déployé un laboratoire de diagnostic. Trois volontaires sont actuellement en charge de ce laboratoire.

  • Pr Françoise Barré-Sinoussi et Christian Bréchot ont les honneurs de la Chine

    International | 04.11.2014

    Pr Françoise Barré-Sinoussi et Christian Bréchot ont les honneurs de la Chine

    Le lundi 20 octobre 2014 à Pékin, lors de la conférence organisée par l'Association chinoise de Prévention et de Contrôle des MST et du SIDA à l'Académie des Sciences de Chine de Pékin la Première dame de Chine, Madame Peng Liyuan, Ambassadrice auprès de l’OMS pour la tuberculose et le VIH, a remis une médaille commémorative pour leur contribution à la recherche sur le VIH/SIDA à Christian Bréchot, Directeur général de l'Institut Pasteur et au Pr Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel 2008.

     

     

  • L’Institut Pasteur de Shanghaï fête ses dix ans

    International | 30.10.2014

    L’Institut Pasteur de Shanghaï fête ses dix ans

    L’Institut Pasteur de Shanghaï, créé conjointement en 2004 par l’Académie des Sciences de Chine, la municipalité de Shanghai et l’Institut Pasteur à Paris, a célébré son 10ème anniversaire, ainsi que le cinquantenaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine, lors d’un Symposium scientifique le 17 octobre 2014.


    A cette occasion, de nombreuses personnalités scientifiques et politiques chinoises et françaises, telles que le Pr Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel 2008, se sont réunies sur le prestigieux campus du Shanghaï Institutes for Biological Sciences pour aborder la recherche sur les maladies infectieuses à l’ère de la mondialisation. Les trois sessions (i) épidémiologie et santé publique (ii) recherche et (iii) prévention et thérapies ont permis de faire le point sur la recherche dans différents domaines comme le SIDA, la tuberculose, le paludisme, les hépatites virales ou la maladie pieds-mains-bouche, ainsi que sur les thérapies actuelles et futures, pour mieux comprendre les enjeux de santé publique associés. 

  • International | 28.10.2014

    Inauguration du « Vectopole Amazonien, Émile Abonnenc», à l’Institut Pasteur de la Guyane, par Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

    Samedi 18 octobre 2014, l’Institut Pasteur de la Guyane recevait Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.



    Entourée par M. Eric Spitz, Préfet de Guyane, M. Rodolphe Alexandre, Président de la Région Guyane, M. Bernard Chemoul, Directeur du Centre Spatial Guyanais et du Dr. Mirdad Kazanji, Directeur de l’Institut, Mme Najat Vallaud-Belkacem a inauguré le « Vectopole Amazonien Émile Abonnenc» première unité d'entomologie de cette ampleur en Guyane avec une surface de 500 mètres carrés   comprenant un laboratoire de biosécurité de niveau 3 qui s’étend sur 100 m2.

    Le « Vectopole Amazonien Émile Abonnenc», qui doit son nom au premier entomologiste de l’Institut Pasteur de la Guyane en 1941, a été financé sur le volet  « Renforcement de la plateforme scientifique » du programme STRonGer avec le soutien de l’Institut Pasteur, du Centre Spatial Guyanais, de la Région Guyane, du Rotary Club Guyanais Rémire-Montjoly et d’EDF Guyane.

    STRonGer (Strengthening Transdisciplinary Research on Infectious and Emerging Diseases in French Guiana: linking fieldwork, benchside and bedside), est un programme scientifique d’une durée de 3 ans, financé par la Commission Européenne à hauteur de 3,7 M d’euros, dont l’objectif est de renforcer les capacités de recherche médicale existantes en Guyane  – tant du point de vue des ressources humaines qu’en termes de laboratoires de recherche  – afin de mieux répondre aux risques sanitaires d’origine infectieuse encourus par la population guyanaise.

     

     

  • Ebola et la technologie mobile : combattre les épidémies avec le « big data »

    International | 17.10.2014

    Ebola et la technologie mobile : combattre les épidémies avec le « big data »


    l'Institut Pasteur à Paris a accueilli l'Académie Diplomatique Internationale pour une réunion d’information sur les nouvelles méthodes d'analyse permettant de résoudre les importantes lacunes en matière de santé publique mondiale. Flowminder fit une présentation des méthodes consistant à utiliser les données anonymisées du réseau de téléphonie mobile dans le but d'améliorer une prise de décision opérationnelle dans une gamme de domaines comme la réponse aux catastrophes, les impacts du changement climatique, la prévention des épidémies et la réduction de la pauvreté. Les discussions ont été menées autour de l’épidémie d’EBOLA. Le travail de Flowminder se fait en étroite collaboration avec les opérateurs de télécommunications, des ONGs, et des organismes gouvernementaux, en assurant la rigueur scientifique, tout en renforçant les capacités locales

     

    Plus d’informations :

     

    http://www.flowminder.org/

     

     

    http://www.academiediplomatique.org/fr/

  • Prévention contre Ebola

    International | 14.10.2014

    Prévention contre Ebola : les préconisations du CERMES du NIGER

  • International | 14.10.2014

    Essais randomisés et contrôlés pour Ebola : questions pratiques et éthiques

    Cet  article de fond, paru dans le Lancet du 10 octobre 2014, traite de l’éthique et de la pratique des essais randomisés contrôlés dans le cas de l’épidémie fièvre hémorragique à virus Ebola.

    Dans les essais  randomisés les malades sont répartis dans différents groupes recevant des traitements variés, la répartition entre les groupes étant réalisée par tirage au sort (appelé aussi randomisation) comparé à un médicament de référence. La référence utilisée peut être un placebo ou un médicament reconnu efficace.

  • un partenaire essentiel contre le virus ebola

    International | 06.10.2014

    Le Réseau International des Instituts Pasteur : un partenaire essentiel contre le virus ebola

  • L’Institut Pasteur s’installe de manière durable pour Ebola en Guinée

    International | 03.10.2014

    L’Institut Pasteur s’installe de manière durable pour Ebola en Guinée

En savoir plus

Zoom sur...

Ebola TaskForce - Institut Pasteur

 

    EBOLA TASK FORCE

 

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur