Actualités

Trier les actualités

  • Avelin Fobang Aghokeng, lauréat du Prix Dedonder-Clayton 2015

    International | 02.12.2016

    Avelin Fobang Aghokeng, lauréat du Prix Dedonder-Clayton 2015

    Jeudi 1er décembre 2016 – Françoise Barré-Sinoussi et Christian Bréchot ont ouvert le troisième jour du symposium du Réseau International des Instituts Pasteur en remettant à Avelin Fobang Aghokeng, le Prix Dedonder Clayton 2015, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH.

  • International | 02.12.2016

    Trois Unités Mixtes créées pour renforcer la coopération en matière de recherche

    Jeudi 01 Décembre 2016 - Les accords de création des 3 premières Unités Mixtes Internationales (UMI) de recherche au sein du Réseau International des Instituts Pasteur ont été signés.

     

    Une unité est créée avec l'Institut Pasteur de Shanghai sur la parasitologie dirigée conjointement par Gérald Spaeth (Chef du Laboratoire de Parasitologie Moléculaire et Signalisation de l'Institut Pasteur à Paris) et Guangxun Meng (Directeur de Recherche de l'Unité d'Immunité Innée de l'Institut Pasteur de Shanghai)

  • International | 01.12.2016

    Elisabeth Ravaoarisoa (Institut Pasteur de Madagascar) lauréate du Prix Robert Deschiens 2016

    La deuxième journée du Symposium du Réseau International des Instituts Pasteur a débuté par la remise du Prix Robert Deschiens à Elisabeth Ravaoarisoa, ingénieure de recherche à l’Institut Pasteur de Madagascar. La lauréate, récompensée pour son travail sur l’évaluation des stratégies de contrôle du paludisme à Madagasacar, a reçu son prix des mains d’Yves Buisson, Président de la Société de Pathologie Exotique.

  • Ouverture de l'édition 2016 du symposium du Réseau international des instituts Pasteur - Institut Pasteur

    International | 30.11.2016

    3ème Symposium du Réseau International des Instituts Pasteur : les biomarqueurs à l’honneur

    Le Symposium du Réseau International des Instituts Pasteur s’est ouvert mercredi 29 novembre au Centre de conférences de l’Institut Pasteur réunissant près de 350 participants.
    Fort du succès de ses deux précédentes éditions, le Symposium porte cette année sur tous les aspects de la recherche qui peuvent potentiellement conduire au développement de nouveaux biomarqueurs.
    Dans son allocution d’ouverture, Christian Bréchot, Directeur Général de l’Institut Pasteur a rappelé que « la découverte de nouveaux biomarqueurs et leur traduction en intervention de santé est cruciale pour relever les défis posés à la fois par les maladies infectieuses et les maladies non transmissibles. Le réseau international avec ses 33 membres disséminés sur les 5 continents est naturellement positionné pour jouer un rôle majeur dans la réponse à ces défis ».
    La conférence d’ouverture a été délivrée par le Dr Bali Pulendran, chercheur à Emory Vaccine Center (Atlanta) et pionner de l’utilisation de la biologie systémique pour prédire l’efficacité des vaccins et identifier de nouveaux corrélats de protection contre les maladies infectieuses.
    Au cours de la semaine, 70 orateurs se succèderont à la tribune et plus de 150 posters seront présentés par des scientifiques venant de plus de 40 pays.

  • L’Institut Pasteur de Dakar et l’Institut Pasteur ont organisé du 21 au 23 novembre dernier un atelier de rédaction de projets en réponse à l’appel « Grand Challenges Africa ».

    International | 24.11.2016

    Un atelier pour améliorer la performance des chercheurs africains au « Grand Challenges Africa »

    L’Institut Pasteur de Dakar et l’Institut Pasteur ont organisé du 21 au 23 novembre dernier un atelier de rédaction de projets en réponse à l’appel « Grand Challenges Africa ». Initié par l’Académie Africaine des Sciences (AAS-AESA), cette initiative a pour but de favoriser l'innovation pour résoudre les grands problèmes de santé mondiale et du développement.

  • Réunion MATI 2016 - Institut Pasteur

    International | 16.11.2016

    La Réunion régionale des Instituts Pasteur du Maghreb et d'Iran s'est tenue à Téhéran

    100 participants se sont réunis du 7 au 9 novembre 2016 à l'Institut Pasteur d'Iran pour la Réunion Régionale MATI (Maroc, Algérie, Tunisie, Iran) du Réseau International des Instituts Pasteur.

     


    La réunion a été ouverte par le Pr. Hassan Hashemi, ministre de la Santé de la République islamique d'Iran, le Pr. Mostafa Ghanei, directeur de l'Institut Pasteur d'Iran, M. François Sénémaud, ambassadeur de France en Iran, et le Pr. Christian Bréchot, directeur général de l'Institut Pasteur. Le Dr. Hong Tang, directeur de l'Institut Pasteur de Shanghai - Académie des sciences de Chine, a également participé à la réunion, ainsi que des  scientifiques de l'Institut Pasteur Dakar (Sénégal) et de l’université libanaise.
    Les chercheurs ont été invités à un brainstorming sur quatre axes de recherche d'importance régionale et mondiale:

        •    maladies vectorielles ;
        •    tuberculose :

        ◦    évaluation de l'altération de l'épigénome et de la diversité du microbiote intestinal à différents stades de la tuberculose ;
        ◦    étude de la tuberculose multi résistante: évaluation des algorithmes de diagnostic, de traitement et d'épidémiologie moléculaire ;

        •    leishmaniose : génétique, réponse immunitaire de l'hôte et vecteur et transmission ;
        •    venins et toxines de serpent et de scorpion : recherche clinique ; diagnostics ; prochaine génération de sérums antivenimeux (nanobodies) ; découverte de médicaments.


    Cette rencontre a également été l'occasion d'échanger sur le transfet de technologie et le business development.

    Cette réunion a été réalisée avec le support de l'Association Pasteur International Network, de l'Institut Pasteur d'Iran, du Mustafa Prize, de la Banque Islamique de Développement et Cinnagen.

  •  Une première pierre pour l’Institut Pasteur de Guinée

    International | 15.11.2016

    Une première pierre pour l’Institut Pasteur de Guinée

    Le Président de la République de Guinée, son Excellence Monsieur le Professeur Alpha Condé, a posé le 11 novembre à Conakry, la première pierre de l'Institut Pasteur de Guinée en présence de Monsieur Jean-Marc Ayrault, Ministre français des Affaires étrangères et du Développement international. Alors que l’OMS a annoncé le 1er juin dernier la fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée, cet événement marque le début officiel des travaux de construction, la livraison du nouveau bâtiment étant programmée courant 2018. 

  • "Oublier", une pièce de théâtre organisé par le Rotary Club de Versailles, au profit des recherches sur le paludisme à l'Institut Pasteur de Madagascar.

    International | 07.11.2016

    Le Rotary Club de Versailles Parc soutient les recherches contre le Paludisme à l’Institut Pasteur de Madagascar

    Le 16 novembre 2016 à 19h aura lieu à l'Institut Pasteur de Paris, une pièce de théâtre organisé par le Rotary Club de Versailles, au profit des recherches sur le paludisme à l'Institut Pasteur de Madagascar.

     

    Cet événement, parmi d’autres organisés par le District 1660 du Rotary Club permettra de relever les défis de l’élimination du paludisme à Madagascar par la mise en place d’un laboratoire mobile totalement équipé permettant d’aller au plus près des populations vivant dans les zones rurales et enclavées et d’acquérir les compétences locales nécessaires pour améliorer le diagnostic et les traitements. Ce projet est associé à des activités de formation/enseignement en parasitologie et biologie au bénéfice d’étudiants Malgaches (master et thèse), de techniciens et d’ingénieurs mais aussi de médecins et d’agents communautaires.

  • Du sel de table pour diagnostiquer le paludisme, au Centre Pasteur du Cameroun

    International | 20.10.2016

    Du sel de table pour diagnostiquer le paludisme

    Au Centre Pasteur du Cameroun, le groupe de recherche international à 4 ans (G4) sur le paludisme créé en 2013 développe un test de diagnostic qui marche au sel ordinaire. Le Dr Lawrence Ayong, chef du groupe explique comment cet outil innovant fonctionne ainsi que son ambitieux programme de recherche sur le paludisme

  • International | 22.09.2016

    Les moustiques du genre Culex ne transmettent pas le virus Zika

    Depuis l’identification des premiers cas d’infection au Brésil en mai 2015, le virus Zika a essaimé dans plus de 46 pays d’Amérique. Pour expliquer l’ampleur de l’épidémie et la rapidité avec laquelle le virus a envahi le continent plusieurs pistes sont évoquées.

En savoir plus

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur