Chaires Internationales de Recherche BlaisePascal

Conférence de clôture

du Professeur Peter Leadlay

 

Les Chaires Internationales de Recherche Blaise Pascal ont été créées en 1996 par l'Etat et la Région d'Ile-de-France dans le cadre du contrat de Plan Etat-Région. Elles permettent à des scientifiques étrangers de très haut niveau de poursuivre leurs travaux dans un laboratoire français en sciences exactes ou appliquées, en sciences de la terre ou du vivant, en sciences humaines ou sociales. Chaque Chaire permet au bénéficiaire d'être accueilli dans un établissement d'enseignement supérieur ou de recherche de Paris-Ile-de-France autour d'un projet scientifique. La gestion de ces chaires est confiée à la Fondation de l'Ecole Normale Supérieure en raison de son caractère pluridisciplinaire. Un Comité scientifique sélectionne chaque année les bénéficiaires. Les chaires Blaise Pascal ont acquis une grande notoriété, à l'étranger comme au sein de la communauté scientifique francilienne, et leur attribution constitue un événement majeur de la vie scientifique de la région.

Peter Leadlay, professeur à l'Université de Cambridge, a bénéficié en 2002-2003 d'une Chaire Internationale de Recherche Blaise Pascal. Peter Leadlay est bien connu pour les travaux qu'il a réalisés dans le domaine de la chimie organique biologique, principalement pour ses études sur les mécanismes des réactions enzymatiques. Depuis 1986, il a participé activement à la découverte et à la caractérisation des gènes et des enzymes qui gouvernent la production des polykétides antibiotiques. Ses recherches actuelles portent sur tous les aspects de ces enzymes de biosynthèse, notamment leur spécificité chimique et stéréochimique, leur régulation, leur structure et leur manipulation génétique.

Les polykétides représentent une gamme étendue, et structuralement très diverse, de produits naturels synthétisés principalement par les bactéries du sol, notamment les Streptomyces. Ils comprennent des molécules très utilisées en clinique telles que l'Erythromycine A, un antibiotique de la famille des macrolides, les immuno-suppresseurs FK506 et la rapamycine, ainsi que des composés antiparasitaires et anticancéreux. De nombreux polykétides sont produits par des "synthases polykétides" modulaires de type I. Un nombre important de goupes de gènes codant pour ces enzymes a été séquencé à ce jour. La modification de la séquence génomique de gènes codants pour les "synthases polykétides" permet de produire des polykétides de structure différente et de mettre au point de nouvelles thérapeutiques.

PROGRAMMES DES INTERVENTIONS

Acces libre a toutes les conferences

 

14.00 Hubert Curien

Président de la Fondation de l'Ecole Normale

Supérieure

"Les chaires internationales de Recherche Blaise

Pascal"

14.10 Christopher T. Walsh (Harvard University, USA)

"D’où viendront les nouveaux antibiotiques ? "

Where will new antibiotics come from?

14.50 Mary Fillon-Jackson (Institut Pasteur)

"Le rôle des polykétides dans la virulence de

Mycobacterium tuberculosis"

The role of polyketides in the virulence of Mycobacterium

tuberculosis

15.30 Pause - Break

16.00 Charles J. Thompson (Biozentrum, Basel, CH)

"Les mécanismes de reconnaissance et de résistance aux

antibiotiques chez les microbes"

Targeting multi-drug recognition and resistance

in antibiotic-producing and pathogenic microbes

16.40 Greg L. Challis (University of Warwick, UK)

"Le transport du fer et son rôle dans la synthèse

d’ antibiotiques chez les actinomycètes"

Iron uptake in actinomycetes and its utilisation in

antibiotic biosynthesis

17.20 Peter F. Leadlay (University of Cambridge, UK)

"Modularité et spécificité lors de la synthèse des polykétides"

Modularity and specificity in polyketide biosynthesis


video-conference


 

Sous la présidence de

Monsieur Bertrand LANDRIEU

Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de Paris

et de

Monsieur Jean-Paul HUCHON

Président du Conseil Régional d'Ile-de-France

Monsieur Hubert CURIEN

Président de la Fondation de l'Ecole Normale Supérieure

 

 

 

Monsieur le Professeur Philippe KOURILSKY

Directeur Général de l'Institut Pasteur

Monsieur le Professeur Stewart COLE

Unité de Génétique Moléculaire Bactérienne, Institut Pasteur

 

vous prient de bien vouloir honorer de votre présence

La Conférence de clôture

du Professeur Peter Leadlay

Titulaire d'une Chaire Internationale de Recherche Blaise Pascal

Polykétides en médecine et maladies

Polyketides in medicine and disease

 

Le lundi 8 mars 2004

à 14 heures

Institut Pasteur, Salle Jacques Monod

25, rue du Docteur Roux, 75015 Paris

 

 



Peter Leadlay est né à Malte en 1949. Il obtint son BA en 1971 et son Ph.D. en 1974 de l'Université d'Oxford, sous la direction du professeur Jeremy Knowles. Après un stage postdoctoral à l'ETH de Zürich dans l'équipe du Professeur Duilio Arigoni (1974-1976), puis une seconde période de recherche à Oxford, il devint enseignant-chercheur à Cambridge en 1979 où il occupe la chaire d'enzymologie moléculaire depuis 1998.

Elu membre de la "Royal Society" en 2000, il reçut de la "Royal Society of Chemistry" le prix "Celltech" pour la chimie des enzymes en 2002.

Pendant son récent séjour à l'Institut Pasteur, il a collaboré avec l'équipe du professeur Stewart Cole à un projet de recherche sur les bases génétiques de la mycolactone, toxine macrolide de Mycobacterium ulcerans, l'agent responsable de l'ulcère de Buruli. Cette maladie émergente dans les zones tropicales humides est la troisième infection mycobactérienne la plus répandue après la tuberculose et la lèpre.

Il a également donné pendant cette période plusieurs conférences sur ses études enzymologiques, à l'invitation de divers instituts de recherche et d'universités de Paris-Ile-de-France.

 

 

 

 




Please address questions to Prof. Stewart COLE or to Anne-Marie FARGUES


Institut Pasteur Unit\351 de G\351n\351tique Mol\351culaire