UNITÉ DE GÉNÉTIQUE DES MAMMIFÈRES

Responsable
GUÉNET Jean-Louis

e-mail : guenet@pasteur.fr


CNRS URA 1960

Département d'Immunologie
Institut Pasteur
25/28 Rue du Dr. Roux
75724 PARIS Cedex 15

Tél
01 4568 8555/8554
Fax
01 4568 8634

Secrétariat

FLEURANCE Isabelle

Chercheurs permanents

GUÉNET Jean-Louis, IP
JAUBERT Jean, IP
MONTAGUTELLI Xavier, IP
VRIZ Sophie, MC

Stagiaires de recherche

LALOUETTE Alexis, Thèse
MARTIN PALENZUELA Natalia, Post-doc
POIRIER Christophe, Thèse

Ingénieurs Techniciens Administratifs

SIMON-CHAZOTTES Dominique, IP
SZATANIK Marek, IP

L'Unité de Génétique des mammifères s'intéresse à la souris en tant qu'organisme modèle. Plusieurs mutations ayant des effets sur le système neuromusculaire ont été caractérisées et sont à l'heure actuelle en cours de clonage positionnel. L'Unité est également très impliquée dans la cartographie à haute résolution et dans la préparation de nouveaux outils (lignées recombinantes congéniques et lignées consomiques) capables d'aider à l'analyse des déterminisme complexes



Sans titre

(Responsable non identifié)

Quatre thèmes de recherche sont abordés dans l'unité de Génétique des Mammifères Le clonage par une approche positionnelle de mutations de la souris ayant un effet : - sur le déterminisme de la digitation et de la formation du membre: mutation digitation anormale (travail réalisé par Madame Dominique Simon). - sur la croissance et le développement du squelette: mutation strigosus (travail réalisé par Monsieur Jean Jaubert). - sur l'intégrité du motoneurone: mutations progressive motor degeneration; muscle deficient et hotfoot (travail réalisé par Mesdemoiselles Vriz et Martin et par Messieurs Lalouette et Poirier). La mise au point d'outils permettant d'étudier le déterminisme génétique des caractères à hérédité complexe et/ou multifactorielle. Ces outils sont représentés par des lignées recombinantes congéniques interspécifiques (I.R.C.S.) ou consomiques (Cs) dans lesquelles des proportions variables de génomes appartenant à des lignées parentales d'origines très différentes sont ré-associées de manière aléatoire. Le travail sur ce sujet est fait en collaboration avec plusieurs autres équipes. À l'Institut Pasteur il est dirigé par Messieurs Xavier Montagutelli et Guénet. L'établissement, chez la souris, de cartes génétiques à haute résolution et à haute densité. L'Unité de Génétique des Mammifères fait partie d'un consortium européen impliquant des laboratoires anglais et allemands (Consortium EUCIB : EUropean Collaborative Interspecific Backcross). La caractérisation de nouvelles mutations de la souris, apparues à l'Institut Pasteur et représentant des modèles potentiels de maladies génétiques humaines: alcaptonurie, protoporphyrie érythropoïétique et plusieurs mutations affectant la peau et les phanères (travail réalisé par Xavier Montagutelli). En plus de son activité scientifique l'unité de Génétique des Mammifères assure une fonction de service en localisant, à la demande, des ADN clonés (cDNA, gènes, etc..) sur la carte génétique de la souris.



The Unité de Génétique des Mammifères studies the mouse as a model organism. Several mutations producing a deleterious phenotype at the neuromuscular level are under investigation at the molecular level and experiments are undertaken to clone the genes. The Unit is also actively involved in the mapping of DNA sequences at high resolution as well as in the development of new tools which will be helpful for understanding the genetic determinisms of complex (quantitative) traits (recombinant congenic and consomic strains).