Génétique fonctionnelle de la souris - URA CNRS2578  


  RESPONSABLEProf. PANTHIER Jean-Jacques / panthier@pasteur.fr
  MEMBRESDr ARTUS Jérôme / Dr AUBIN-HOUZELSTEIN Geneviève / BLANCHET Charlène
Dr BURGIO Gaëtan / Dr COHEN-TANNOUDJI Michel / Dr CORMIER Sarah / DJIAN Johanna
Dr EGIDY-MASKOS Giorgia / Dr HOULARD Martin / Dr JAUBERT Jean / LEGUILLIER Teddy
Dr MONTAGUTELLI Xavier / Dr SIMON Dominique / SOUILHOL Céline / VANDORMAEL-POURNIN Sandrine

  Rapport d'activité

L’activité du laboratoire de Génétique fonctionnelle de la Souris est organisée autour de deux thématiques :

  • Le déterminisme génétique de la sensibilité aux maladies infectieuses.

  • La biologie des cellules souches embryonnaires et somatiques.

Génétique de la sensibilité aux maladies infectieuses.

L’inquiétude suscitée par l’apparition de maladies émergentes et ré-émergentes et par l’isolement de nouvelles souches de bactéries pathogènes résistantes aux antibiotiques justifie l’intérêt accru porté aux maladies infectieuses. L’issue clinique des maladies infectieuses est déterminée par des interactions complexes entre l’agent pathogène et le génome des personnes infectées, sous l’influence de facteurs de l’environnement et du hasard. La souris de laboratoire est un animal essentiel pour identifier les mécanismes génétiques impliqués dans la sensibilité aux maladies infectieuses. L’infection expérimentale avec une dose donnée d’un inoculum pur de souris exemptes d’organismes pathogènes spécifiques, élevées dans des conditions contrôlées et issues de croisements entre des lignées consanguines de génotypes connus, offre une approche puissante pour disséquer les mécanismes génétiques de la sensibilité aux maladies infectieuses. Cette approche élimine en effet plusieurs sources de la variance environnementale, ce qui rend plus facile l’identification des gènes contrôlant la sensibilité de l’hôte. Nous utilisons cette approche et, dans une première phase, nous concentrons nos recherches sur quelques micro-organismes hautement pathogènes, en particulier Yersinia pestis, l’agent de la peste, le virus du Nil occidental, qui cause des encéphalites mortelles, et le virus de la fièvre de la Vallée du Rift, responsable de fièvres hémorragiques.

Biologie des cellules souches embryonnaires et adultes.

Les cellules souches sont capables de se reproduire à l’identique, et de produire des progéniteurs engagés dans une voie de différenciation. La régulation du nombre des cellules souches, progéniteurs et cellules différenciées est un problème essentiel pour les organismes multicellulaires. Ainsi, des défauts dans les mécanismes du renouvellement des cellules souches peuvent conduire à la disparition du lignage correspondant ou à des cancers. Par ailleurs, durant le développement embryonnaire et chez l’adulte, l’homéostasie tissulaire, qui assure que les cellules qui meurent, naturellement ou accidentellement, sont remplacées, repose sur la mobilisation de progéniteurs et/ou de cellules souches. Cependant, la plupart des mécanismes qui contrôlent le comportement des cellules souches sont inconnues. Nos recherches tirent parti de lignées de souris variées portant des mutations spontanées ou ciblées dans un grand nombre de gènes, en particulier Notchless, Strawberry notch et Omcg1, pour étudier les bases moléculaires et cellulaires du renouvellement et du maintien des cellules souches, et leur différenciation en progéniteurs et en cellules matures. Nos recherches, qui utilisent la souris comme modèle expérimental, sont axées sur l’étude de l’embryon précoce et sur le lignage des cellules pigmentées.

Mots-clés: infection expérimentale, réponse innée, arbovirus, zoonose, Yersinia pestis, résistance/sensibilité, cellules souches, voie de signalisation Notch, cycle cellulaire, cellules ES, mélanocyte, embryon précoce

panthier.jpg

Une nouvelle lignée transgénique de souris permettant de suivre in vivo la dynamique et la régulation de la voie de signalisation Notch.

A novel transgenic mouse reporter line allows the assess­ment of Notch signalling dynamics and regulation in vivo.



  Site Web de l'unité

Plus d' informations sur notre site web


  Publications de l'unité

Toutes les publications 2006 sur notre base de données




Rapports d'activité 2006 - Institut Pasteur
En cas de problèmes, de remarques, ou de questions concernant cette page Web écrire à rescom@pasteur.fr