Régulation Immunitaire et Vaccinologie - INSERM U352  


  RESPONSABLEProf. LECLERC Claude / cleclerc@pasteur.fr
  MEMBRESDr BERRAONDO Pedro / Dr DADAGLIO Gilles / DERIAUD Edith
Dr FAYOLLE Catherine / FONTE BOA NASCIMENTO Juliana / Dr OLIVIER Aurélie
JARON Barbara / Dr LO-MAN Richard / Dr MAJLESSI Laleh / MOURIES Juliette
ZHANG Xiaoming

  Rapport d'activité

L'activité de l'Unité est centrée sur la compréhension des mécanismes qui contrôlent l’activation et la régulation des réponses lymphocytaires T et sur la mise au point de nouvelles stratégies vaccinales anti-tumorales ou anti-infectieuses.

L'adénylcyclase (CyaA) de Bordetella pertussis: un nouveau vecteur ciblant les cellules dendritiques. Basé sur la capacité de CyaA de se lier aux cellules dendritiques (DC), nous avons développé un vecteur d’une grande efficacité, capable de délivrer un large panel d'antigènes aux DC et permettant l’induction de fortes réponses immunitaires. Ce vecteur a permis le développement d’un candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du col de l’utérus. L'administration de ce vaccin en combinaison avec de faibles doses de cyclophosphamide et avec du CpG a permis une réversion totale de l'immunosuppression associée aux tumeurs et a permis l’éradication chez la souris de tumeurs établies de grande taille. Nous avons également démontré l'efficacité chez le primate non humain d'un candidat vaccin anti-VIH-1 basé sur CyaA portant la protéine Tat.

Induction de réponses T par les sous-populations de cellules dendritiques. Nous avions précédemment montré que les DC plasmacytoïdes (pDC) sont capables d’induire des réponses T effectrices et mémoires spécifiques de l’antigène après une activation par le virus de la grippe inactivé. Des résultats récents nous ont permis d’établir que les pDC sont aussi capables de capturer et de réaliser la présentation croisée d’antigènes exogènes in vivo après stimulation par des ligands de TLR7 et 9 et d’induire des réponses T CD8+ contre ces antigènes.

Régulation des fonctions DC chez le nouveau-né. Nous analysons le rôle des DC dans la susceptibilité aux infections au cours de la période néonatale. Il apparaît que si les DC néonatales sont fonctionnelles, leur activité au niveau inné, ainsi que leur capacité à induire des réponses Th1 est fortement restreinte par les lymphocytes B (LB). En effet, la sous-population CD5+de LB présente des propriétés anti-inflammatoires en réponse à de nombreux agonistes des TLR. La prépondérance des LB CD5+ en période néonatale influence fortement les défenses innées et acquises contre les agents infectieux.

Immunité anti-mycobactérienne. L’induction de réponses Th1 spécifiques des antigènes mycobactériens est essentielle dans la protection contre M. tuberculosis. Nous avons établi la capacité protectrice de l’antigène TB10.4 et montré que des fréquences élevées de cellules T CD4+ spécifiques de cet immunogène corrèlent avec une protection significative contre M. tuberculosis. Nous avons également montré que la présentation des antigènes mycobactériens et l’induction des réponses T sont indépendantes du site intracellulaire où résident les mycobactéries dans les cellules présentatrices d’antigène. L’infection in vitro de ces cellules par des mycobactéries sauvages ou mutantes, incapables d’échapper au transfert lysosomal, permet une présentation antigénique comparable.

Mots-clés: Vaccin, cellules dendritiques, cancer, réponses T cytotoxiques, immunothérapie, immunité anti-mycobactérienne



  Publications de l'unité

Toutes les publications 2006 sur notre base de données




Rapports d'activité 2006 - Institut Pasteur
En cas de problèmes, de remarques, ou de questions concernant cette page Web écrire à rescom@pasteur.fr