Portail IP   bandeau_genéral
imprimer
Imprimer
     Référence des Mycobactéries


  Responsable : Véronique Vincent (vvincent@pasteur.fr)


  resume

 

Le rôle des mycobactéries de l'environnement en pathologie humaine a été précisé, notamment chez les patients SIDA dans un pays à forte prévalence de tuberculose, spécifiquement la Côte d'Ivoire. Une enquête européenne montre des changements épidémiologiques de la flore mycobactérienne chez l'homme, communs aux pays de la région. L'étude de la biodiversité génétique des bacilles de la tuberculose en Afrique révèle une nouvelle famille génétique de M. tuberculosis, très homogène, d'émergence récente et très prévalente au Cameroun. Des groupes génétiques distincts de M. africanum sont identifiés en Afrique de l'Ouest et en Afrique de l'Est.

Une glycoprotéine produite par les bactéries lors de leur division a été caractérisée. Une nouvelle méthode de diagnostic de la tuberculose, basée sur la réponse des lymphocytes T CD4+ vis à vis de cette molécule, est en cours de validation.



  rapport

cale

Centre National de Référence (Gilles Marchal, Véronique Vincent, M. Cristina Gutiérrez-Perez, Annie Landier, Maria de Moura Goncalves, Nathalie Barilone, Cyril Dumont)

Le Laboratoire est Centre National de Référence des Mycobactéries et est à ce titre impliqué dans la surveillance épidémiologique de la tuberculose et des autres infections mycobactériennes.

La surveillance de la transmission de la tuberculose multi-résistante, c'est-à-dire des cas de tuberculose à traitement difficile car privé des antituberculeux majeurs isoniazide et rifampicine, est assurée par le typage systématique des souches. Le CNR est intégré au réseau OMS de laboratoires supra-nationaux établi pour la surveillance de la résistance aux antituberculeux au niveau mondial. Le CNR développe et évalue des techniques d'identification moléculaire des mycobactéries autres que les bacilles de la tuberculose, avec en particulier des méthodes reposant sur l'analyse du polymorphisme de gènes conservés. Un cours de formation aux différentes techniques de typage moléculaire est organisé annuellement depuis 2000. Membre du groupe de travail du Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France, le CNR a participé à l'élaboration des recommandations de prévention et de prise en charge de la tuberculose en France. Le CNR a participé à une large revue de l'OMS sur le rôle des mycobactéries de l'environnement en pathologie humaine. Une enquête nationale sur l'incidence et le rôle de ces mycobactéries dans la mucoviscidose est en cours.

Biodiversité génétique des bacilles de la tuberculose en Afrique (Sara Ngo Niobe - Eyangoh, Cristina Gutiérrez-Perez)

L'étude montre une évolution épidémiologique récente des agents impliqués dans les cas de tuberculose au Cameroun. Alors que M. africanum était responsable de plus de 50% des cas en 1970, il représente aujourd'hui impliqué moins de 10% des cas. Près de 40% des cas dus à M. tuberculosis impliquent des souches d'une même famille, à forte homogénéité génétique selon divers marqueurs. Cette famille fortement prévalente au Cameroun n'est retrouvée que dans quelques pays de l'Afrique de l'Ouest et dans les Caraïbes, vestige de la traite humaine esclavagiste. L'épidémiologie moléculaire de M. africanum montre des groupes homogènes distincts en Afrique de l'Ouest et Afrique de l'Est avec l'évolution en cours d'un sous-groupe particulier à l'Ouest.

Rôle des mycobactéries de l'environnement en pathologie humaine (M. Cristina Gutiérrez-Perez, Véronique Vincent)

Le rôle des mycobactéries de l'environnement en pathologie humaine a été précisé, notamment chez les patients SIDA dans un pays à forte prévalence de tuberculose, spécifiquement la Côte d'Ivoire. Chez l'enfant, le tableau associait pneumopathie avec polyadénopathie et signes digestifs. Chez l'adulte, l'incidence d'hémoculture positive était de 1,8/100 personnes-année.

Epidémiologie des mycobactéries de l'environnement (V . Vincent)

L'épidémiologie moléculaire aux Etats-Unis de souches de M. kansasii, responsable principalement d'infections pulmonaires chez le VIH-séronégatif et d'infections disséminées chez les patients SIDA, montre que un seul clone est responsable de la plupart des cas, suggérant une virulence spécifique associée à ce clone ; des résultats confirmant les données épidémiologiques obtenues antérieurement en France. Une enquête européenne montre une augmentation récente de l'incidence de M. avium et M. xenopi en clinique et d'autres changements épidémiologiques de la flore mycobactérienne.

Diagnostic de tuberculose active. (Gilles Marchal, Pascale Pescher, Félix Romain, Pierre Chavarot)

Le diagnostic de tuberculose est difficile. Le traitement est commencé alors que la présence de bactéries dans l'expectoration n'a été observée que dans environ 40% des cas. Des antigènes ont été caractérisées sur leur capacité à interagir avec les cellules (lymphocytes T) impliquées dans le contrôle d'une infection expérimentale chez le cobaye. Ces molécules sont sécrétées par les bactéries durant leur multiplication. L'analyse chimique de ces molécules montre qu'elles possèdent des caractéristiques biochimiques particulières, richesse en proline et présence de résidus glycosylés. Une analyse des peptides antigéniques de ces molécules (épitopes) reconnus préférentiellement lors de l'infection a été effectuée. Les peptides antigéniques sont les peptides portant des résidus glycosylés. Les molécules purifiées et des peptides de synthèse (collaboration avec l'Unité de Chimie Organique) sont reconnus par les lymphocytes de malades atteints de tuberculose, sans être reconnus par les lymphocytes de sujets témoins. Cette différence dans la réponse des lymphocytes circulants, selon qu'ils proviennent de malades ou de sujets contacts, permettra de développer une méthode confirmant une tuberculose active.

Intérêt du BCG dans le traitement de l'asthme (Gilles Marchal, Pascale Pescher, Félix Romain, Pierre Chavarot, Micheline Lagranderie, Mohammad Abolhassani)

L'asthme est une affection d'importance médico-sociale considérable. Dans un modèle d'asthme expérimental murin, nous avons établi l'effet curatif du BCG inactivé par lyophilisation (EFD). Le traitement par l'EFD de souris ou de cobayes sensibilisées par un allergène se traduit par une réduction des paramètres caractéristiques de l'asthme: éosinophilie, inflammation pulmonaire et hyperréactivité bronchique lors de l ‘épreuve par l ‘allergène. La préparation de l'EFD selon les conditions des préparations pharmaceutiques, est en cours de façon à éprouver son efficacité chez l'homme.

Mots-clés: Tuberculose, Mycobactéries de l’environnement, Epidémiologie, Typage moléculaire, Antigène immunodominant, Mannosylation, Asthma



  publications

puce Toutes les publications 2004 sur notre base de données


  personnel

  Secrétariat Chercheurs Stagiaires Autre personnel
  Laurence Hay (1/2 temps)

Martine Mercier (1/2 temps)

Gilles Marchal, Institut Pasteur, Professeur, gmarchal@pasteur.fr

Véronique Vincent, Institut Pasteur, Chef de Laboratoire, vvincent@pasteur .fr

Maria-Cristina Gutiérrez Perez, Institut Pasteur, Chargée de recherches, crisgupe@pasteur .fr

Francoise Jaureguy

Céline Louveau

Yves Goguet de la Salmonière

Mohammad Abolhassani

Sara Irène Ngo Niobe-Eyangoh

Emilie Bourdon

Radia Sabouni

Félix Romain

Pierre Chavarot

Cyril Dumont

Maria de Moura Goncalves

Pascale Pescher

Nathalie Barilone

Annie Landier

Séverine Mazars


Rapports d'activité 2004 - Institut Pasteur
filet

Debut de Page recherche Portail Institut Pasteur

En cas de problèmes, de remarques, ou de questions concernant cette page Web écrire à rescom@pasteur.fr