Portail IP   bandeau_genéral
imprimer
Imprimer
     Immunologie Moléculaire


  Responsable : ACUTO, Oreste (oacuto@pasteur.fr)


  resume

 

Nous étudions les mécanismes moléculaires de l'activation des lymphocytes T. Les signaux adressés au lymphocyte T (LT) par la cellule présentatrice d'antigène (CPA) et les facteurs solubles (cytokines) sont relayés à l'intérieur de la cellule par une multitude de composants intracellulaires. Ce système décode les signaux positifs (activateurs) et négatifs (tolérisants) déterminant le devenir des LT en cellules effectrices de la réponse immunitaire. Nos projets de recherches portent sur la compréhension du rôle et la régulation d'éléments de l'appareil de signalisation. En outre, à l'aide de la spectrométrie de masse nous étudions de nouvelles voies de signalisation chez les LT.



  rapport

cale

Adaptation " sensorielle " des lymphocytes T

(Maria Elena Marquez et Vincenzo Di Bartolo)

Outre la délétion clonale, la modulation de la machinerie signalisation des LT pourrait être un mécanisme de contrôle de l'auto-réactivité. Afin de tester cette hypothèse, nous avons généré un modèle de souris transgénique ayant une sensibilité accrue du seuil d'activation des LT. Dans ce modèle, un mutant gain-de-fonction de la protéine tyrosine kinase ZAP-70 (ZAP-YEEI) a été exprimé chez les thymocytes T CD8 matures et les LT CD8. Les LT CD8-ZAP-YEEI ne montrent pas de signes d'activation in vivo. Au contraire, ils s'adaptent en devenant hypo-réactifs, comme le démontre une sécrétion diminuée de cytokines in vitro. L'étude de ce modèle sur un fond TCR transgénique a ensuite montré que l'avidité du TCR pour le soi joue un rôle important dans cette capacité d'adaptation. Nos résultats suggèrent que, grâce à une modulation des niveaux d'expression du TCR (T cell antigen receptor) et du régulateur négatif CD5, ainsi qu'à d'autres modifications des voies de signalisation intracellulaires, non définies à ce jour, les LT adaptent leur seuil d'activation en fonction des signaux reçus par le TCR. Nos études révèlent aussi que cette adaptation se façonne pendant et après le développement thymique, en maintenant un seuil d'activation compatible avec la survie des LT tout en empêchant une réponse contre le soi. Ce mécanisme serait une alternative aux processus de délétion avec l'avantage de conserver une partie du répertoire TCR.

Stimulation de la transméthylation par le " second signal " d'activation des LT.

(Fabien Blanchet)

Les méthyltransférases (MTases) S-Adenosyl-L-Methionine(AdoMet)-dépendantes régulent un grand nombre de processus biologiques tels que la transduction de signaux et l'expression génique. Chaque méthylation génère de l'S-adenosyl-L-homocysteine (AdoHcy), un puissant rétro-inhibiteur des MTases, éliminé par l'enzyme AdoHcyase. Il est connu depuis longtemps que la prolifération et la différenciation des LT sont fortement diminuées par l'inhibition de l'AdoHcyase qui inhibe les méthylations cellulaires. Nous avons montré récemment que CD28, le récepteur de la co-stimulation (le " second signal ") nécessaire pour une prolifération et différenciation optimales des LT, interagit avec l ‘AdoHcyase et stimule son activité. CD28 induit, en même temps, l'activation de MTases capables de méthyler des arginines et la méthylation sur arginine de plusieurs protéines intracellulaires, y inclus, Vav1 un effecteur clé de la co-stimulation. De manière intéressante, Vav1 méthylé est retrouvé dans le noyau. Ces événements sont contrôlés par la région intracellulaire de CD28 et ils ne sont que faiblement activés par l'engagement du TCR. Ces données révèlent un rôle insoupçonné de CD28 dans le contrôle des méthylations intracellulaires, une voie de signalisation critique pour l'activation des LT. Outre la dissection de l'organisation moléculaire de cette voie de signalisation, nos recherches s'orientent aussi vers la compréhension de son rôle dans la physiologie du LT et vers son exploitation pour de nouveaux traitements thérapeutiques, notamment dans l'immuno-suppression.

Rôle de la protéine de signalisation négative Dok-2 dans l'activation des LT auxiliaires

(F. Michel)

Les protéines adaptatrices de la famille Dok (Dok-1-5) semblent réguler négativement la prolifération cellulaire, interférer avec la transformation cellulaire induite par des oncogènes ou encore, contrôler la différenciation cellulaire. Leur phosphorylation sur tyrosine est associée à leur recrutement à la membrane cellulaire et la mise en place d'un signal " d'activation  négatif " ayant pour cible la petite protéine G Ras et les MAP kinases Erk1/2. Les fonctions des protéines Dok dans l'activation du LT ne sont guère connues. L'intérêt de ces études est dans la caractérisation de circuits de signalisation capables de moduler finement le signal d'activation et de comprendre leur rôle dans la différenciation et la polarisation de type Th1/2 des LT auxiliaires. Nous avons observé la phosphorylation de Dok-2 sur tyrosine après stimulation du TCR dans les LT humains auxiliaires de sang périphérique. Nous avons caractérisé en partie la composition du complexe multimoléculaire incluant Dok-2. Afin de déterminer la fonction de la protéine Dok-2 dans le signal d'activation lymphocytaire, nous appliquons la technique d'interférence d'ARNm aux LT primaires et nous utilisons des mutants " perte-de-fonction ". Nos premiers résultats indiquent que Dok-2 est recruté de façon prolongée à la membrane du lymphocyte T activé et qu'il jouerait un rôle dans l'atténuation de son signal d'activation.

Mots-clés: Lymphocytes T, kinases, phosphatases, co-stimulation, méthyltransférases



  publications

puce Toutes les publications 2003 sur notre base de données


  personnel

  Secrétariat Chercheurs Stagiaires Autre personnel
  HOUSSIN, Wendy, whoussin@pasteur.fr ACUTO, Oreste, IP, (Professeur, Chef de l’Unité, oacuto@pasteur.fr)

DI BARTOLO, Vincenzo, IP (Chargé de Recherche, vbartolo@pasteur.fr)

MICHEL, Frédérique, IP (Chargée de Recherche, fmichel@pasteur.fr)

BLANCHET, Fabien, étudiant en thèse.

MARQUEZ CAMPOS, Maria Elena, étudiante en thèse

CORRE, Béatrice, (technicienne, bgs@pasteur.fr)

MONTAGNE, Benjamin (technicien, bmontagn@pasteur.fr)


Rapports d'activité 2003 - Institut Pasteur
filet

Debut de Page recherche Portail Institut Pasteur

En cas de problèmes, de remarques, ou de questions concernant cette page Web écrire à rescom@pasteur.fr