Portail IP   bandeau_genéral
Version PDF      Immuno-Allergie


  Responsable : Salah Mécheri (smecheri@pasteur.fr)


  resume

 

Notre Unité a comme objectifs a) d'étudier les mécanismes que le mastocyte (MC) met en place pour augmenter les défenses immunitaires grâce à des sous-compartiments vésiculaires appelés exosomes et d'étudier leur interaction avec d'autres cellules du sytème immunitaire dans le contexte de maladies infectieuses et b) de comprendre les mécanismes d'activation du MC au cours des réactions allergiques, notamment ceux conduisant à la libération de médiateurs inflammatoires préstockés dans les granules sécrétoires.



  rapport

cale

Les mastocytes induisent une maturation phénotypique et fonctionnelle des cellules dendritiques (DCs) grâce à la sécrétion d'exosomes (D. Skokos, H. Goubran Botros, M. Roa, R. Peronet, C. Demeure, S. Mécheri)

Nous avons précédemment démontré que les MCs de souris étaient capables d'activer les lymphocytes B et T qui prolifèrent et sécrètent l'IL-2 et l'IFN-g . Nous avons pu mettre en évidence que les MCs agissaient par l'intermédiaire de vésicules ou exosomes qu'ils sécrètent de manière constitutive mais aussi suite à une réponse allergique IgE-dépendante. Ces exosomes sont situés dans la voie d'endocytose de l'antigène, de telle manière que lorsque les MCs sont incubés en présence de protéines telles que la BSA ou la transferrine, au bout de quelques minutes, celles-ci sont retrouvées associées à ces vésicules. De plus, une association physique entre ces protéines et les hsp a pu être retrouvée. L'immunisation de souris en absence d'adjuvants conventionnels a permis de montrer que ces exosomes sont de puissants adjuvants des réponses anticorps spécifiques des antigènes qui y sont contenus. Cette propriété adjuvante s'explique par la capacité des exosomes de MCs, contrairement à ceux isolés à partir de lymphocytes B et des macrophages, à induire la maturation des CDs in vitro et in vivo. Des CDs de souris incubées en présence d'exosomes mastocytaires subissent une maturation phénotypique et fonctionnelle caractérisée par l'augmentation de l'expression de molécules de costimulation CD80 et CD86, CD40 et des molécules de classe II du CMH et par l'acquisition d'une fonction de présentation de l'antigène. En collaboration avec le plateau "Protéomique", un projet d'analyse protéomique des exosomes mastocytaires d'origine murine et humaine a été initié. En parallèle, les mécanismes moléculaires impliqués dans la biogenèse des exosomes ainsi que la régulation de leur libération extra-cellulaire sont des thématiques développées dans notre unité.

Ce travail montre l'existence d'un mécanisme de coopération cellulaire entre les MCs et les CDs, considérées comme deux cellules essentielles dans les réponses immunitaires, innées et spécifiques, notamment au niveau des muqueuses et de la peau.

Rôle des mastocytes dans l'infection par bordetelles (H. Goubran Botros, R. Peronet, S. Mécheri)

En collaboration avec I. Tchou et N. Guiso-Maclouf de l'Unité des Bordetelles, nous avons étudié le rôle des MCs dans l'infection par les bordetelles. Nous avons montré que les MCs sont résistants à la lyse par B. Pertussis (B.P) alors que les macrophages et les CD sont sensibles. En fonction du fond génétique (souches C3H/HeJ ou DBA/2) , l'invasivité des MCs par les B. p (souche 81.32) est différente. Conformément à ces résultats, la DL50 chez les souris C3H est supérieure à celle de la DBA /2 lors d'une infection par une souche de bronchiseptica (LapRem). En utilisant différents mutants de B.Ppour les toxines exprimées par cette bactérie : FHA, pertussis toxin, pertactin et adénylate cyclase, nous avons trouvé que seule la présence de la FHA était indispensable à l'entrée de la bactérie dans la cellule.

Développement d'un modèle de souris pour étudier l'effet de l'activation des mastocytes cutanés par la salive de moustique sur l'infection par la malaria (C. Demeure, F. Marchand, S. Mécheri)

Christian Demeure étudie le rôle des MCs dans le développement de l'immunité acquise notamment par interaction et influences croisées avec les CDs. Dans un modèle murin de malaria, nous avons observé que la piqûre par l'anophèle vecteur du paludisme induit la dégranulation des MCs cutanés suivi d'un recrutement de neutrophiles, qui ne s'observe pas chez les souris déficientes en MCs. Chez ces souris la parasitémie résultant d'une transmission de P. berghei par piqûre d'anophèle est plus basse, bien que l'issue soit tout de même fatale. Des cocultures de Mcs murins et de CDs in-vitro ont montré que les MCs induisent la production de TNF-a et la maturation phénotypique des CDs. Ces études montrent, au moins dans la peau qui est un organe privilégié pour l'entrée de pathogènes, que les MCs cutanés qui réagissent très rapidement à divers stimuli peuvent moduler le fonction des CDs et influencer ainsi l'évolution de l'infection.

Mécanismes moléculaires de la libération de médiateurs inflammatoires par le mastocyte après stimulation immunologique (C. Marchand, C. Gasse, C. Brochetta, B. Iannascoli, U. Blank)

Suite à leur stimulation par le récepteur IgE (FceRI), les MCs libèrent massivement des médiateurs inflammatoires préstockés dans leurs nombreux granules intracytoplasmiques par dégranulation. Notre équipe a pour objectif de mieux comprendre les différents acteurs moléculaires ainsi que les mécanismes de signalisation impliqués dans ce processus. Grâce au développement de divers anticorps nous avons démontré dans les MCs l'expression de plusieurs isoformes de protéines SNAREs impliquées dans la fusion membranaire (ex. la syntaxine 4). Nous avons commencé à caractériser leur rôle dans la dégranulation par des approches biochimiques et de biologie cellulaire. Nous avons également défini le rôle de certains régulateurs de la formation du complexe SNARE, comme la petite GTPase Rab3D et d'une kinase associée (Rak3D) calcium-dépendante. Nous avons aussi décrit le rôle des protéines Munc18-2 et Munc18-3, localisées, respectivement, sur la membrane plasmique et les granules et interagissant avec différentes isoformes de syntaxines. Actuellement, grâce à un approche de clonage en double hybride nous essayons d'identifier de nouveaux partenaires pouvant établir un lien entre cette machinerie de fusion membranaire et les mécanismes de signalisation. Nous essayons également de mettre en place un test permettant de déterminer la fonctionnalité des divers acteurs cellulaires en diminuant l'expression du gène concerné grâce à l'utilisation des RNAi. En collaboration avec les membres de la plate-forme d'imagerie à l'IP nous avons commencé un projet pour visualiser la dynamique de la dégranulation par vidéomicroscopie avec des marqueurs fluorescents. En particulier, nous envisageons d'étudier le comportement de marqueurs intragranulaires et membranaires des différents compartiments et le rôle du cytosquelette. Ces recherches devraient permettre de mieux définir le compartiment granulaire des MCs et sa biogénèse. Ils devraient aboutir à la conception de nouvelles approches permettant d'interférer avec la dégranulation, néfaste dans le cas de l'allergie ou encore d'autre pathologies inflammatoires.

Mots-clés: Mastocytes, Cellules dendritiques, Exosomes, Immunorégulation, IgE, Exocytose, Immunologie, Allergie



  publications

puce Toutes les publications sur notre base de données


  personnel

  Secrétariat Chercheurs Stagiaires Autre personnel
  Laurette Lecarpentier (llecarp@pasteur.fr) Dr. Salah Mécheri, Chef de laboratoire IP (smecheri@pasteur.fr)

Dr. Ulrich Blank DR2 (CNRS ) (ublank@pasteur.fr)

Dr. Claudine Guérin-Marchand CR1 (CNRS) (clobert@pasteur.fr)

Dr M. Roa CR IP (mroa@pasteur.fr)

Dr C. Demeure CR IP (cdemeure@pasteur.fr)

Dimitris Skokos: 3e année de thèse

Cécile Gasse : 1ere année thèse

Christiana Brochetta : 1ere année de thèse

Hany Goubran-Botros: ingénieur

Bruno Iannascoli: technicien

Françoise Marchand: technicienne

Roger Peronet: technicien animalier

Rapports d'activité 2002 - Institut Pasteur
filet

Debut de Page recherche Portail Institut Pasteur

En cas de problèmes, de remarques, ou de questions concernant cette page Web écrire à rescom@pasteur.fr