Portail IP bandeau_genéral
  Sigcyto


  Responsable : Sandra Pellegrini (pellegri@pasteur.fr)


  resume

 

Notre recherche est centrée sur l'étude des mécanismes moléculaires à la base des réponses cellulaires aux interférons de type I (IFN-a/b). En particulier, nous nous intéressons à l'assemblage et à la dynamique d'activation du récepteur complexé aux kinases de la famille JAK. Nous avons progressé dans l'étude de la tyrosine kinase Tyk2. Un projet vise à la caractérisation fonctionnelle et biochimique de deux nouveaux partenaires de Tyk2 identifiés par l'approche du double hybride. Un deuxième projet touche à la localisation de Tyk2 dans la cellule et en particulier à l'étude d'une fraction de Tyk2 résidant dans le noyau. Un troisième projet analyse le rôle de l'IFN-a/b dans le développement des cellules T accéssoires. Nous avons mis en évidence une diminution remarquable de la réponse transcriptionnelle à l'IFN-a/b au cours de la différenciation de précurseurs naïves en sous-populations de type Th1 et Th2.



  rapport

cale

Nouveaux partenaires de Tyk2 (M. Algarté, C. Steindler, T. Yeh, M. Oloomi)

La région amino-terminale des protéines JAK contient les déterminants moléculaires impliqués dans l'interaction avec les récepteurs de cytokines. L'analyse de cette région a révélé la présence d'un domaine apparenté au domaine bande 4.1, nommé FERM, identifié dans les protéines du cytosquelette de la famille ERM (ezrine, radixine, moesine), où il participe à des interactions intramoléculaires et de ciblage à la membrane. Cette région est vraisemblablement engagée dans d'autres interactions protéine-protéine. Nous avons entrepris un criblage double hybride chez la levure en utilisant comme appât le domaine FERM de Tyk2. Onze clones ont été isolés, dont six contenant des séquences chevauchantes. La caractérisation de deux nouvelles protéines est en cours.


Localisation nucléaire de Tyk2 (J. Ragimbeau, A. Vasserot)

Un effort a été porté sur l'étude de la localisation de Tyk2 sauvage et de diverses formes mutées, exprimées dans une lignée Tyk2-négative. La visualisation directe de la GFP fusionnée à Tyk2 et des expériences d'immunofluorescence ont permis de démontrer une distribution diffuse de Tyk2, y compris dans le noyau. La localisation nucléaire de Tyk2 nécessite d'un motif de type NLS, riche en arginines, qui est situé dans le domaine d'interaction avec les récepteurs de cytokines. Nos études montrent que Tyk2 réside dans le noyau indépendemment de sa liaison au récepteur. Cette fraction nucléaire ne semble pas intervenir dans les réponses transcriptionnelle et antivirale induites par l'IFN-a/b. Différentes approches sont en cours pour définir le mécanisme moléculaire d'import et la fonction de Tyk2 dans le noyau.


Interférence entre récepteurs de cytokines partageant Tyk2 (E. Dondi)

Chez les mammifères, les quatre membres de la famille de protéine tyrosine kinases JAK sont partagés entre un grand nombre de récepteurs de cytokines, suggérant la possibilité d'interférence en cas d'excès de récepteurs. En collaboration, nous avons établi un modèle d'étude du comportement de la kinase Tyk2 partagée entre différents récepteurs, qui nous a permis de démontrer une diminution de la réponse à l'IFN-a, suite à expression d'un récepteur exogène. Nos résultats suggèrent que des récepteurs associant Tyk2 peuvent séquestrer la kinase et de ce fait diminuer la réponse à IFN-a/b. Ceci représente un nouveau mécanisme de trans-modulation entre réponses


Etude de la réponse à IFN-a/b au cours de la différenciation des cellules T humaines (E. Dondi)

Un aspect critique de la réponse immune aux pathogènes est médié par les cellules T accessoires CD4+ qui sont activées et se différencient en deux sous-populations fonctionnellement distinctes, Th1 et Th2. L'IFN-a/b produit en réponse à une infection virale ou bactérienne ou par les cellules dendritiques activées est capable de diriger les cellules T CD4+ vers la voie Th1, ainsi reliant l'immunité innée et adaptative. Nous avons trouvé que les cellules différenciées Th1 et Th2 possèdent une sensibilité à l'IFN-a/b fortement réduite par rapport aux précurseurs naïves. Le mécanisme moléculaire et la relevance physiologique de ce phénomène sont à l'étude.



  publications

puce Toutes les publications sur notre base de données


  personnel

  Secrétariat Chercheurs Stagiaires Autre personnel
 

Wendy Houssin

 

Elisabetta Dondi, Post-Doc

Corinna Steindler, Post-Doc

Arnaud Vasserot, Étudiant DEA

Josiane Ragimbeau, Ingénieur


filet

Debut de Page recherche Portail Institut Pasteur

En cas de problèmes, de remarques, ou de questions concernant cette page Web écrire à rescom@pasteur.fr.