Communication

Notoriété et image

Situation financière Communication Ressources humaines Une étude réalisée fin 2000 dans huit pays européens, ainsi qu'aux États-Unis et au Canada, confirme la très forte notoriété de l'Institut Pasteur, bien que plus faible chez les jeunes générations hors de France. Sa mission perçue est “la recherche médicale”. L'Institut bénéficie d'une aura prestigieuse, inhérente à son histoire, mais aussi d'une perception actuelle dynamique, moderne et inspirant confiance. On lui reproche par contre une communication trop discrète vers le grand public expliquant un sentiment de manque de proximité.

Publications scientifiques

En 2000, 1015 publications ont été acceptées et publiées par les grands supports scientifiques internationaux.

Conférences scientifiques

Le Conseil Scientifique a organisé 10 conférences et 425 séminaires réalisés par les Départements de recherche ont été tenus sur le Campus.

Six Euroconférences, qui ont réuni 1163 personnes au total, ont été organisées sur les thèmes suivants : “Thérapie Cellulaire “, “Produits pharmaceutiques et sécurité virale : vue d'ensemble”, “Eau, microbes et santé”, “Insuffisance cardiaque : une épidémie du XXIème siècle”, “Pharmacogénétique et pharmacogénomique”, “Microorganismes responsables des infections nosocomiales”.

16 manifestations organisées par l'Institut Pasteur et 33 manifestations relevant d'organisateurs extérieurs se sont tenues au Centre d'Information scientifique, réunissant 14 500 personnes. Dans le cadre du partenariat avec la FNAC, quatre conférences pour le grand public ont été organisées, alternativement sur le Campus et à la FNAC Montparnasse :

“Drogue et cerveau” ;

“Les médias et la science” ;

“Les maladies du voyage” ;

“La grippe : virus d'hier et d'aujourd'hui”.

Relations presse

Six conférences de presse ont été organisées sur le Campus et une à Hong-Kong, à l'occasion de l'inauguration du centre de recherche commun Université de Hong-Kong - Institut Pasteur. Six dossiers de presse et 24 communiqués et ont été diffusés. L'Institut Pasteur a fait l'objet de 1428 articles dans la presse écrite, de 61 passages à la télévision et 65 à la radio. Chaque jour le service de presse traite en moyenne une dizaine de demandes de journalistes. Au premier semestre, l'Institut Pasteur a été injustement mis en cause dans plusieurs articles à propos de l'hormone de croissance. À la suite d'une plainte de l'Institut Pasteur, le tribunal de grande instance de Paris a condamné un quotidien national en diffamation.

Internet

Une nouvelle présentation avec mise à jour des informations des sites Internet et intranet a été mise en ligne début 2000. Au cours de l'année 2000, le site internet de l'Institut Pasteur, qui comprend plus de 53 000 pages, a été l'objet de plus de 10 millions de connexions.

Médiathèque scientifique

L'année 2000 a été principalement consacrée à l'intégration informatisée des différentes composantes de la communication scientifique, à l'extension des accès en ligne aux revues scientifiques, à l'amélioration de l'accès en réseau aux bases de données bibliographiques, au démarrage d'une banque de données d'iconographie scientifique intégrée au fonds multimédia, à la participation aux projets internationaux de bases de prépublications en ligne (avec l'EMBO pour l'Europe et le NIH pour les États-Unis). La photothèque a prêté ou vendu 1880 documents, le site Internet de la médiathèque enregistre plus de 700 visites en moyenne par jour.

Musées

Le Musée Pasteur à Paris, et le Musée des Applications de la Recherche, situé à Marnes la Coquette, ont accueilli 11 718 visiteurs en 2000.

46 expositions itinérantes ou prêts de pièces de collection ont permis de faire mieux connaître l'Institut Pasteur et l'œuvre de Louis Pasteur, en France et hors de France.

270 demandes de documentation historique ont été satisfaites et 907 documents photographiques ont été prêtés.

Les Musées ont poursuivi la restauration de plusieurs objets des collections et enrichi celles-ci par des acquisitions ou la réception de dons.

Métro Pasteur

L'Institut Pasteur a apporté son concours à la rénovation de la station de métro “Pasteur“ réalisée par la RATP dans le cadre de son centenaire. La station présente des informations relatives à la santé publique et au rôle de l'Institut Pasteur.

Actions pédagogiques

Trois conférences pédagogiques ont réuni 1 300 élèves et enseignants.

Plus de 3500 élèves et étudiants ont visité les Musées de l'Institut Pasteur, dont 540 d'établissements de province et 259 de l'étranger. À cette occasion, 45 exposés, suivis d'observations au microscope, ont été organisés sur des thèmes allant des activités de recherche de l'Institut Pasteur aux maladies émergentes et nosocomiales, en passant par l'allergie, les infections d'origine alimentaire, la vaccination, la génétique humaine, les maladies autoimmunes, etc.

350 dossiers de documentation scientifique ont été constitués pour répondre aux demandes d'enseignants ou d'étudiants.

Communication interne

Un nouveau système d'information rapide par le courrier électronique (“BIP“ : Brèves Institut Pasteur) a été lancé. L'intranet a été restructuré et complété.

Ces deux moyens ont été ouverts aux instituts du Réseau international.

La création du Comité stratégique interne, où sont représentées toutes les catégories du personnel, constitue un lieu d'information et de dialogue.

Quatre réunions d'information du personnel ont été tenues et quatre numéros de “Campus “, journal interne, ont été diffusés. Le directeur général a tenu des réunions d'échange avec les Conseils de département, les chefs d'unités de recherche et s'est rendu dans différents services ou laboratoires pour s'informer des problèmes spécifiques et répondre aux questions.

Dons et legs

Fondation privée reconnue d'utilité publique, l'Institut Pasteur est soutenu pour 24 % de son budget par les dons de particuliers ou d'entreprises et les legs reçus en franchise de droits de succession et les produits du patrimoine.

Ce soutien reflète la confiance du public à l'égard de l'action de l'Institut Pasteur et l'intérêt qu'il porte à ses activités. Il est souhaitable que ce soutien, indispensable à la poursuite des missions de l'Institut Pasteur, se renforce afin de permettre la poursuite et le développement des programmes de recherche au service de la santé publique.

Les dons

L'ensemble des dons de personnes physiques ou morales s'est élevé, en 2000, à 47,7 millions de francs (31,4 en 1999). Cette progression résulte à la fois de la fidélité des donateurs dont beaucoup ont accru le montant de leur don et à de nouveaux donateurs recrutés grâce à de nouvelles campagnes.

La possibilité de prélèvements automatiques, mensuels ou trimestriels, séduit de plus en plus de donateurs. Elle leur évite l'envoi de chèques tout en permettant à l'Institut Pasteur de réaliser des réductions des frais d'envoi de courrier.

En 2000, l'Institut Pasteur a participé avec d'autres institutions humanitaires à la mise en service d'un site internet de collecte avec paiement sécurisé : http://www.aidez.org.

La taxe d'apprentissage

4,8 millions de francs ont pu être recueillis au titre de la taxe d'apprentissage versée par des entreprises (3,7 en 1999).

Les legs

Le montant des legs réalisés et comptabilisés en 2000 s'élève à 396 millions de francs (125 millions en 1999). En application des statuts, seule la part unitaire des dons et legs inférieure à 1 million de francs est portée en ressources d'exploitation, soit 70 millions de francs pour l'année 2000. La part qui excède ce seuil est affectée en ressources exceptionnelles puis portée au fonds de dotation. Le montant total des 111 nouveaux legs acceptés par le Conseil d'Administration en 2000, et dont la réalisation interviendra dans les années à venir, s'élève à 364 millions de francs.

Les actions de collecte

Parmi des actions réalisées pour recueillir des fonds, mentionnons les suivantes :

Aux États-Unis, la Pasteur Foundation, sous l'impulsion de son dynamique American Advisory Board, a collecté près de 800 000 dollars pendant l'année 2000, notamment à l'occasion d'une soirée autour du spectacle musical de Broadway, “Contact”.

Par son intermédiaire, la Fondation Florence Gould a financé la construction et l'équipement d'un laboratoire de sécurité P3+ consacré notamment à l'étude de virus sévères, dont certains liés à des fièvres hémorragiques.

Au Canada, la Fondation canadienne Louis Pasteur a organisé un concert de musique de chambre donné par l'ensemble “La Pieta” pour recueillir des fonds qui vont permettre d'offrir une bourse à un chercheur canadien pour un séjour à l'Institut Pasteur.

D'autres actions de collecte de fonds, comme des manifestations sportives ou culturelles, ont été organisées au profit de l'Institut Pasteur par de nombreuses associations locales ou des membres de réseaux internationaux (Rotary, Lions).

À Hong-Kong, un groupe de mécènes locaux a financé la création du Centre de Recherche commun Hong-Kong University - Pasteur.

Déontologie

Soucieux du respect dû à ses donateurs, l'Institut Pasteur est l'un des membres fondateurs du Comité de Déontologie des organisations sociales et humanitaires faisant appel à la générosité du public, dit “Comité de la Charte”.

À ce titre, il rend compte chaque année à un censeur indépendant du respect des engagements de la Charte de déontologie, notamment en matière de transparence des comptes et d'emploi des dons, d'information sur ses activités et sa gestion.

L'analyse montre que, depuis plusieurs années, le pourcentage des sommes collectées par le mécénat affecté directement à la recherche est supérieur à 90%, la collecte de fonds étant réalisée sans intermédiaire.

L'information des donateurs et des légataires est réalisée par un bulletin trimestriel, dont un présentant le bilan des actions de l'année et le compte “Emploi ressources“.

Une information permanente est disponible sur le site Internet enrichi cette année de nouvelles rubriques (http://www.pasteur.fr) et sur Minitel (3615 PASTEUR).

Des réunions d'information pour les donateurs sont organisées chaque année, avec visite des laboratoires. Elles permettent de rencontrer la direction et les chercheurs de l'Institut.