Missions spécifiques

Objectifs

Dans le cadre des missions générales des Centres Nationaux de Référence, le CNR de la Coqueluche et autres bordetelloses est désigné par le Ministère en charge de la Santé, et plus particulièrement par l’Institut National de Veille Sanitaire (InVS) pour contribuer à la surveillance épidémiologique des bordetelloses, notamment la coqueluche. 

Les missions du Centre National de Référence sont :

- Développer la collection de souches et d’isolats cliniques,
 
- Différencier les souches de B. pertussis, B. parapertussis, B. bronchiseptica et autres espèces du genre Bordetella et suivre leur circulation,
 
- Suivre le profil des isolats circulants de Bordetella en France et poursuivre la comparaison avec ceux collectés en Europe et dans le monde (analyse des caractères culturaux et biochimiques des bactéries, expression des toxines et adhésines , typage …),

- Vérifier la couverture des isolats de B. pertussis et d’autres espèces du genre Bordetella circulantes par les différents vaccins commercialisés en France,

- Distribuer des souches de référence aux laboratoires français,

- Contribuer à la diffusion des techniques diagnostiques appropriées et à la validation des performances des tests utilisés par les laboratoires de bactériologie,

- Développer le diagnostic biologique, notamment en évaluant les techniques moléculaires de routine telle la PCR en temps réel et en transférant ces techniques aux laboratoires hospitaliers,

- Tester la sensibilité des bactéries aux antibiotiques,

- Mettre en œuvre des collaborations avec des laboratoires experts des bordetelloses animales (échanges d’informations, de souches, etc.),

- Contribuer à la surveillance des B. pertussis et B. parapertussis par l’animation du volet biologique du réseau RENACOQ,  

- Contribuer à la surveillance des autres espèces de Bordetella,

- Contribuer à l’évaluation du programme de vaccination contre la coqueluche et à l’évaluation de l’impact de la commercialisation des vaccins acellulaires sur la circulation des différentes Bordetelles pathogènes pour l’homme, 
 
- Contribuer à l’alerte en signalant à l’Institut de veille sanitaire tout évènement inhabituel : augmentation inhabituelle des isolements, apparition de cas groupés, apparition de souches mutantes de B. pertussis, en particulier si elles ne sont pas couvertes par les vaccins, etc.

Intérêt pour la santé publique

Il est indispensable de :

- Répertorier de façon constante les espèces de bordetelles induisant une infection respiratoire,

- Faire l’analyse au niveau génétique de l’évolution des isolats de B. pertussis afin de déterminer les éventuels variants qui seraient antigéniquement différents des souches vaccinales,

- Vérifier régulièrement la spécificité et la sensibilité des techniques de diagnostics bactériologiques, moléculaires et sérologiques.