Informations pratiques

Modalités de fonctionnement

Il est impératif de respecter la règlementation pour le transport des matières infectieuses


Modalités spécifiques d'intervention du CNRCP

Conditions d’envoi des souches au CNR

Le test in vitro de référence nécessitant environ 1 ml de globules rouges pour tester la gamme des huits antipaludéens étudiés, le prélèvement doit correspondre à environ 5 ml de sang en utilisant un tube avec anticoagulant (EDTA à bouchon violet de préférence, sinon héparine à bouchon vert). Les bonnes conditions de transport, notamment en terme de température (optimale vers +4°C en container isotherme) , sont déterminantes pour la suite du test: le prélèvement doit donc parvenir au CNRCP en moins de quatre jours.
Le CNRCP ne teste que les infections monospécifiques à Plasmodium falciparum présentant une parasitémie supérieure à 0,05% et, dans la mesure du possible, avant tout traitement antipaludéen. 

Fiche de renseignement

Cette fiche de renseignements, à la fois cliniques et épidémiologiques, doit accompagner chaque prélèvement de sang envoyé au CNR et être remplie aussi complètement et précisément que possible. De sa qualité dépendent non seulement les analyses ultérieures de laboratoire mais aussi souvent le déclenchement d’une opération locale de désinsectisation (placée en Guyane sous la responsabilité du service de désinfection départemental (SDD, dépendant du Conseil Général).