Informations pratiques

Modalités de fonctionnement


Chronologie des prélèvements à effectuer pour le diagnostic de la leptospirose

L’infection entraîne une bactériémie durant les premiers jours après exposition. Suite à l’augmentation du titre des anticorps agglutinants (phase immune), les leptospires sont éliminés de la circulation sanguine. Les leptospires sont aussi retrouvés dans le LCR et de manière transitoire dans les urines.


Figure : Chronologie des prélèvements à effectuer pour le diagnostic de la leptospirose.
MAT, microscopic agglutination test; ELISA, enzyme-linked immunosorbent assay, PCR, polymerase chain reaction.


Prélèvements biologiques pour le diagnostic sérologique de la leptospirose

La recherche et le titrage des anticorps spécifiques de la leptospirose ne peuvent se faire que sur du sérum et cela à partir du 5ème jour après l’apparition des symptômes. Pour le diagnostic sérologique, le CNR effectue un ELISA IgM et le test de microagglutination (Microscopic Agglutination Test ou Test de Martin et Pettit) avec 24 antigènes.


Liste des antigènes utilisés pour le MAT

ESPECE SEROGROUPE SEROVAR SOUCHE
1 L. interrogans Australis Australis Ballico
2 L. interrogans Autumnalis Autumnalis Akiyami A
3 L. interrogans Bataviae Bataviae Van Tienen
4 L. interrogans Canicola Canicola Hond Utrecht IV
5 L. borgpetersenii Ballum Castellonis Castellon 3
6 L. kirschneri Cynopteri Cynopteri 3522 C
7 L. kirschneri Grippotyphosa Grippotyphosa Moskva V
8 L. interrogans Sejroe Hardjobovis Sponselee
9 L. interrogans Hebdomadis Hebdomadis Hebdomadis
10 L. interrogans Icterohaemorrhagiae Copenhageni Wijnberg
11 L. noguchii Panama Panama CZ 214 K
12 L. biflexa Semaranga Patoc Patoc 1
13 L. interrogans Pomona Pomona Pomona
14 L. interrogans Pyrogenes Pyrogenes Salinem
15 L. borgpetersenii Sejroë Sejroë M 84
16 L. borgpetersenii Tarassovi Tarassovi Mitis Johnson
17 L. interrogans Icterohaemorrhagiae Icterohaemorrhagiae Verdun
18 L. weilii Celledoni ND  2011/01963
19 L. interrogans Djasiman Djasiman Djasiman
20 L. borgpetersenii Mini ND 2008/01925
21 L. weilii Sarmin Sarmin Sarmin
22 L. santarosai Shermani Shermani 1342 K
23 L. borgpetersenii Javanica Javanica Poi
24 L. noguchii Louisiana Louisiana LUC1945

Modalités de prélèvements et d'envoi

Tout prélèvement doit être accompagné d'une fiche de renseignements épidémiologiques. Le début de maladie doit être communiqué afin de faciliter l'interprétation des résultats.
 
 
Nature de l’examen
Préconisations patients
Tube de prélèvement
Volume minimal de prélèvement
Température d’envoi
 
Modalités d’envoi
 
Délai maximum de transmission des résultats
sérologie par MAT
À partir de J5 après début des symptômes
 
Sérum prélevé sur tube sec
0,05 ml
+4°C ou -20°C
Selon la réglementation en matière de risques infectieux
5 jours ouvrés
sérologie par ELISA IgM
À partir de J3 après début des symptômes
 
Sérum prélevé sur tube sec
0,01 ml
+4°C ou -20°C
Selon la réglementation en matière de risques infectieux
5 jours ouvrés
Culture
Avant antibiothérapie
De J0 à J15 (jusqu'à J21 pour l'urine) après début des symptômes
 
Sang : tube héparine
LCR : tube sec
Urine: pot stérile
 
1 ml
0,2 ml
1 ml
T°C ambiante
Selon la réglementation en matière de risques infectieux
10 semaines
PCR diagnostic
 
De préférence, avant antibiothérapie
De J0 à J15 (jusqu'à J21 pour l'urine) après début des symptômes
 
Sang : tube EDTA *
LCR : tube sec
Urine: pot stérile
0,5 ml
0,2 ml
1 ml
T°C ambiante
Selon la réglementation en matière de risques infectieux
5 jours ouvrés
Identification bactérienne
(non applicable)
 
 
 
Culture en milieu EMJH
 
2 ml
 
T°C ambiante
Selon la réglementation en matière de risques infectieux
10 semaines
 
Extrait d'ADN
0,02 ml
T°C ambiante, +4°C ou -20°C
Matériel non-infectieux
2 semaines
 
 
 
* Dans le cadre de sa mission de surveillance épidémiologique, le CNR tentera l'isolement de la souche pour toute PCR positive (cet acte sera non facturé). Pour cela, il est aussi demandé un tube héparine en plus du tube EDTA.
 


Modalités spécifiques d'intervention du CNR de la Leptospirose

Les souches doivent impérativement être envoyées en milieu liquide pour isolement des leptospires et placées dans des emballages respectant la législation en vigueur. 

Fournie gratuitement par le Centre à tout laboratoire, la fiche de renseignement doit accompagner chaque souche et être remplie aussi complètement et aussi précisément que possible.
fiche de renseignements


Conditions financières

Le typage des souches de leptospires est effectué gratuitement pour tous les laboratoires à condition que les critères suivants soient remplis :

- Souche d’origine humaine ou en rapport avec une enquête épidémiologique,
- Fiche d’information remplie,

Voir aussi Modalités générales de fonctionnement des CNR