Start-up

Entreprises innovantes ou Start-up

L'Institut Pasteur et la création d'entreprises

En 1998, l'Institut Pasteur a renforcé sa politique de valorisation qui vise à accroître les ressources financières issues de l'application de ses travaux de recherche. Il s'agit d'encourager en amont des thèmes de recherche susceptibles d'applications industrielles ultérieures, mais qui nécessitent une phase intermédiaire avant d'intégrer le monde industriel.
Dans ce contexte, l'Institut Pasteur souhaite favoriser la création d'entreprises : outre la fourniture de moyens logistiques, scientifiques et intellectuels, il concède à ces sociétés ses brevets en licence, afin qu'elles créent de la valeur à partir de ces inventions générées à l'Institut Pasteur. En outre, il participe minoritairement à leur capital de départ.
En effet, la création d'entreprises à partir des laboratoires devrait jouer à l'avenir un rôle majeur dans la diffusion des technologies innovantes issues des travaux de la recherche pasteurienne. De plus, ce mouvement est générateur d'emplois. Il faut donc inciter et aider les chercheurs et les jeunes docteurs à s'engager dans cette voie.

TEXCELL : L’Institut Pasteur a créé Texcell en 1987 pour répondre aux besoins de l’industrie dans le cadre de la réglementation internationale relative à la sécurité virologique des produits dérivés du sang. Depuis cette date Texcell a acquis une expérience unique dans le domaine de la sécurité virale des produits pharmaceutiques, des dispositifs médicaux, des greffes et des produits alimentaires. 

HYBRIGENICS : l’Institut Pasteur a participé en avril 1998 au démarrage d’Hybrigenics : cette société développe une approche technologique originale conçue au sein d’une unité de recherche de l’Institut Pasteur en collaboration avec le CNRS. Il s’agit d’identifier des cibles protéiques grâce à des méthodes automatisées de criblage biologique. Hybrigenics travaille en étroite collaboration avec l’industrie pharmaceutique pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques dans le domaine des maladies infectieuses et des cancers.

CELLECTIS, fondée en décembre 1999,  Cellectis est une entreprise de biotechnologies spécialisée dans la réécriture des génomes à façon. Elle développe des technologies innovantes et uniques, les Méganucléases, qui rendent possible la reprogrammation in vivo de l’ADN de tous les organismes vivants, de la bactérie à l’homme. Les partenariats potentiels sont nombreux, tant avec l’industrie pharmaceutique, dans le cadre de la lutte contre les maladies d’origine virale ou génétique, qu’avec l’industrie agro-alimentaire, pour l’amélioration des espèces végétales et animales..

GENTICEL, est une société biopharmaceutique issue de l’Institut Pasteur qui développe des immunothérapies innovantes. Genticel a porté le nom de BT Pharma jusqu’au 26 février 2010. Genticel concentre ses efforts sur le développement de produits immuno-thérapeutiques destinés à la prévention des cancers provoqués par le virus du papillome humain (HPV). Le vecteur Adenylate Cyclase (CyaA) a été découvert par des chercheurs de l’Institut Pasteur. Un accord de licence a été établi avec Genticel pour l’exploitation de cette technologie. La société et l’Institut Pasteur ont obtenu plusieurs preuves de concept pré-cliniques pour l’utilisation du vecteur CyaA dans différents modèles animaux en oncologie et dans des maladies bactériennes et virales, ce qui illustre le vaste champ d’application de la technologie CyaA. La société est actuellement basée à Labège, près de Toulouse.

BIOCORTECH, créée en
novembre 2001, est une entreprise consacrée au développement de biomarqueurs , dans le but de prévenir et traiter les maladies neuropsychiatriques.
Les fondateurs, Dinah Weissman, ancienne directrice de recherche au CNRS Lyon 1, et Jean-François Pujol, PuPh ex-directeur du CERMEP, explorent les technologies pasteuriennes des équipes Rougeon-Rougeot et collaborent avec celle du Pr Changeux.
 

ANACONDA PHARMA créée en octobre 2003, est une entreprise dont l’activité est le développement des antiviraux spécialisés pour le traitement des condylomes génitaux.
 
GENOMIC VISION, créée en avril 2004, est une société anonyme, spécialisée dans le peignage moléculaire pour le diagnostic de maladies génétiques et l’identification des origines de réplications.

ARIANA PHARMA, créée en avril 2005, se spécialise dans la découverte de petites molécules thérapeutiques. Grâce à sa technologie d’aide à la décision (intelligence artificielle) combinée à des méthodes expérimentales, cette société propose aux laboratoires pharma et biotech l’identification et l’optimisation de nouvelles molécules.

COGNIUM, créee en avril 2005, développe et commercialise un système logiciel de nouvelle génération qui améliore considérablement l’organisation et la gestion des connaissances dans le domaine des sciences de la vie. Ces développements sont à la base d’une ambitieuse stratégie de déploiement de notre technologie à d’autres domaines de connaissances.

 THERAVECTYS, créée en avril 2007, est une société spécialisée dans le développement de vaccins basés sur des vecteurs lentiviraux.


IMMUNOTHERAPIX, créée en 2009,  se propose de développer des médicaments anti-inflammatoires à partir de découvertes pasteuriennes.
Le premier médicament développé par IMMUNOTHERAPIX, ITP-01 ou EFD, agit sur les mécanismes très précoces de l’inflammation. L’asthme sera ainsi vraisemblablement la première maladie ciblée par ce nouveau produit. La maladie de Crohn constitue donc la seconde maladie cible privilégiée pour l’ITP-01.
L’ITP-01 ou EFD est un immunorégulateur puissant capable de diminuer ou d’abolir les symptômes de différentes maladies inflammatoires dans des modèles expérimentaux. Le projet d’IMMUNOTHERAPIX est de mener des recherches permettant d’en faire l’essai chez l’homme. 

AXENIS, créée en janvier 2010, est une société de services utilisant des modèles murins humanisés comme modèles d’essais précliniques en immunologie, destinée à l’industrie pharmaceutique, aux sociétés de biotechnologies, et à la recherche publique.
Les souris humanisées sont des souris immunodéprimées, greffées avec cellules sanguines humaines permettant la génération d’un système immunitaire humain.
La création de souris chimériques porteuses de tissus humains est un outil essentiel dans le développement de vaccins efficaces (prophylactiques ou thérapeutiques), de médicaments contre les agents pathogènes de l’homme ou de modèles d’études précliniques en oncologie.

INVECTYS

VAXITECH

PATHOQUEST, spin off de l'Institut Pasteur et de l'Ecole Nationale de Maisons Alfort, crée en septembre 2010, a pour vocation la découverte d'agents pathogènes dans les maladies majeures d'étiologie inconnue.



  ♦ Ces sociétés sont hébergées sur le campus de l’Institut Pasteur pour leurs deux premières années de fonctionnement afin de bénéficier de son environnement scientifique et technique. Des contrats de licence de brevets et de collaboration ont été conclus avec des unités de recherche du campus par le biais de la Direction des Applications de la Recherche et des Relations Industrielles.

 ♦ Ces opérations illustrent la volonté de l’Institut Pasteur de favoriser la création de nouvelles sociétés pour valoriser les résultats de sa recherche, conscient que l’innovation émerge d’un dialogue permanent entre la recherche et l’industrie. 

 ♦
L’incubateur, d’une surface modulable, situé dans la partie ouest du campus, est dédié à l’hébergement d’entreprises. Le rez-de-chaussée est dédié à l’encadrement de l’incubateur, ainsi qu’aux salles de réunions, aux services généraux et aux bureaux de pré-incubation mis gracieusement à la disposition des pré-projets.
Au 2ème étage, se trouvent 3 modules d'environ 100 m2 pouvant accueillir les start ups ainsi que des zones communes dotées d’équipement à accès libre pour les entreprises :

 Laboratoire répondant aux normes de confinement L2 équipé de poste de sécurité microbiologique, d’incubateurs à CO2 et d’une centrifugeuse.
 • Une pièce photo équipée d’un bain polaroïd MP4, d’un développeur d’autoradiographies et bientôt d’une station d’analyse d’images.
 Une chambre froide.
  Une laverie équipée d’un autoclave d’une machine à laver la vaisselle et d’un four.
  Une réserve.

  La sélection, la validation et l’accompagnement des projets jusqu’à la sortie de l’incubateur sont assurés par une équipe multi-disciplinaire de professionnels (finances, comptabilité, brevets, assurance qualité, business development, juridique, communication) 
La responsable de Pasteur BioTop épaule les porteurs de projets depuis la première rencontre jusqu’à la sortie de l’incubateur, elle synergise leur installation et leur vie au sein de l’incubateur. Elle organise des animations mensuelles ainsi que des formations.
Pasteur BioTop propose également les services de son Administrateur en matière de conseil en achats, équipements et en gestion.
Le comité de sélection et de suivi composé d’experts industriels financiers et scientifiques se réunit à la demande pour étudier les candidatures à l’incubation puis parraine les projets retenus.
Pasteur BioTop est en relation avec un grand nombre de consultants qu’il mobilise selon les profils des porteurs de projet afin de les assister dans la réalisation de leur plan d’affaires, études de marché etc...