Microcalorimétrie

Responsable  : Sylviane Hoos


La microcalorimétrie permet la caractérisation thermodynamique des interactions entre molécules en solution, et des réactions biochimiques en général. Deux types de calorimètres (fabricant : Microcal) sont disponibles au sein de la PFBMI, suivant les grandeurs que l’on veut mesurer.

VPITC260 MicroDSC260
Le calorimètre de titration isotherme (modèles VP-ITC et ITC200) : celui-ci est principalement dédié à l’étude des interactions moléculaires. En mesurant la chaleur de réaction à température constante, l’ITC permet la détermination directe de la stœchiométrie (n), de la constante d’équilibre (Ka), et des variations d’enthalpie (ΔH) et d’entropie (ΔS) de la réaction d’association. L’analyse à plusieurs températures donne la variation de la capacité calorifique (ΔCp) associée à la formation du complexe moléculaire.
Le calorimètre à balayage de température (modèle cap-DSC) : celui-ci est principalement dédié à l’étude de la stabilité thermique des macromolécules et de leurs complexes. En mesurant la variation de la capacité calorifique (ΔCp) en fonction de la température, le DSC permet de déterminer directement les variations d’enthalpie (ΔH) et d’entropie (ΔS), et la température de demi-transition (Tm), associées à chaque transition structurale. L’accessoire de Calorimétrie à Perturbation de Pression (PPC), le premier de son genre en France, permet la caractérisation des propriétés volumétriques des macromolécules, et notamment de leur coefficient d’expansion thermique.
ITC260 DSC260