Recherche et développement

STEM & FIB-SEM

En 2013, la PFMU a fait l'acquisition d'un nouveau microscope électronique à balayage de dernière génération, Carl Zeiss Auriga. Ce microscope comorte de nombreuses options notament un detecteur STEM (scanning transmission electron microscopy)  ainsi qu'une colonne ionique permettant des analyses FIB-SEM. Ces methodes specifiques ont été adaptées aux contraintes des échantillons biologiques et sont actuellement à la disposition de la communauté scientifique.



CEMOVIS

cemovis_dev

La technique dite de CEMOVIS (CryoElectron Microscopy Of VItrous Sections) consiste à vitrifier un échantillon biologique par refroidissement ultrarapide. L’eau qui le compose n’a pas le temps de former les cristaux de glace. Le spécimen conservé dans l’azote liquide est ensuite coupé à froid et les sections sont observées directement dans un cryo-microscope. Le "CEMOVIS" permet donc l’observation d’un échantillon dans son état natif. 


Cette technique, qui a été mise au point récemment à la PFMU, nécessite une expertise en cryo-EM ainsi qu’une technologie spécifique (appareil de fixation haute pression,  cryo-ultramicrotome,  cryo-microscope électronique en transmission). 
Actuellement, le CEMOVIS est utilisé à la PFMU pour l’observation de structures biologiques particulièrement difficiles à observer par les autres techniques de microscopie électronique.



Tomographie Electronique

La tomographie électronique est un outil essentiel pour l’étude de matériel biologique. En effet, elle permet d’obtenir des reconstructions tridimensionnelles d’objets depuis leurs projections à différents angles. Au sein de la PFMU, 3 TEM sont équipés pour des analyses tomographiques en mode cryo ou à température ambiante.


Microscopie corrélative - CLEM