ICAReB / Activités de la plate-forme

Prestations de la biobanque ICAReB

La plate-forme ICAReB assure un rôle de biobanque (c’est-à-dire un centre de ressources biologiques dédié aux bio ressources d’origine humaine).

Leur qualité doit être conservée dans l’état le plus proche possible de l’état ex vivo, pendant une durée définie dans le cadre de chaque protocole de recherche.

Ces collections sont accessibles dans le cadre des protocoles de recherche qui ont permis de les recueillir. En effet, depuis la loi de Bioéthique du 6 août 2004 et le décret du 10 août 2007 il est indispensable que chaque participant soit informé de l’étude par le médecin investigateur à l’aide d’une note d’information et d’obtenir son consentement éclairé signé. Une non opposition doit aussi être recherchée dans le cas des utilisations secondaires.

Ces échantillons peuvent être mis à disposition de toute équipe qui en fait la demande si celle-ci est conforme au protocole et après validation du comité de pilotage (cf: espace professionnels)




Activité de la biobanque ICAReB

Gestion échantillons biologiques

Préparation et conservation de différents types d'échantillons biologiques au sein de notre plate-forme

Type d’échantillons biologiques Préparation Conservation
Serum Centrifugation -80°C
Plasma (sur héparine, EDTA, citrate de sodium) Centrifugation -80°C
Cellules Mononucléées du Sang Périphérique Isolées par la technique du Ficoll

Congélation en milieu spécifique
Azote liquide à -196°C
Sang total DMSO Azote liquide à -196°C
ADN Extrait à partir du sang total ou d’autres prélèvements +4°C ou -20°C
ARN A venir -80°C
Selles Conservées en glycérol

Conservées en serum physiologique

Lames
-80°C
Urines Centrifugation -80°C
Ecouvillons nasaux-pharyngés Conservés en glycérol

Conservés en serum physiologique

Lames
-80°C
Ecouvillons cutanés A venir -80°C
Salive   -20°C

Gestion des échantillons stockés

La gestion des échantillons est informatisée. Les échantillons sont enregistrés sur une base de données spécifique contenant leurs caractéristiques (nature, volume...). Une autre base de données interopérable avec la précédente héberge les données biocliniques des sujets "sources".
L’accès à ces bases de données est limité aux seules personnes autorisées et sécurisé.