Recherche / Les collections / CRBIP / Informations générales sur les collections / III - Le CRBIP aujourd'hui

III - Le CRBIP aujourd'hui

Périmètre du CRBIP

• La Collection de l’Institut Pasteur (CIP) et la Collection des Champignons (UMIP) ont dès le départ fait partie du CRBIP. Se sont ajoutées, par la suite, la Collection des Cyanobactéries (PCC) et la biobanque « Investigation Clinique et Accès aux Ressources Biologiques» (ICAReB).
Une sélection de souches venant de laboratoires de recherche, nommés CNR (Centre National de Référence) ou non, constitue le sous groupe  CoSIB du CRBIP.

Voir Périmètre du CRBIP

Assurance qualité

Au démarrage du projet CRBIP, seule la Collection de l’Institut Pasteur (CIP) était certifiée. La CIP a été certifiée pour la première fois en 1998 (selon la référence ISO 9002) et depuis juillet 2001 selon le référentiel ISO 9001 version 2000. 

Dans le cadre du projet CRBIP, la Collection des Champignons (UMIP) a entrepris une démarche qualité en s’appuyant sur ce qui avait été mis en place à la CIP. L’intégration des différentes collections dans le CRBIP suit un planning dont les différentes phases de réalisation (production, contrôle, conservation) répondent aux exigences qualité en matière d’organisation, d’enregistrement et de métrologie. 

En 2005, le CRBIP incluant la CIP, la Collection des Champignons et le sous-groupe CoSIB, comptant alors plusieurs collections de Centres Nationaux de Référence a obtenu la certification selon le référentiel ISO 9001 version 2000 par l’Association Française d’Assurance Qualité (AFAQ). En 2006, le renouvellement de la certification du CRBIP a été obtenu en incluant la collection des cyanobactéries (PCC).

En 2007, le périmètre de certification a été étendu à la biobanque ICAReB.

Valorisation du CRBIP

Une collection de plasmides a été mise en place pour tirer profit du potentiel existant à l’Institut Pasteur. Les méthodes les plus récentes de caractérisation des souches sont utilisées pour les contrôles, le CRBIP bénéficiant des dernières innovations mises au point dans les laboratoires de l’Institut Pasteur.
Dans le cas des CNR, les souches fournies au CRBIP regroupent des souches de références, des marqueurs épidémiologiques, des souches représentatives de résistances aux antibiotiques, des souches "variants" potentiellement et donc importantes pour la surveillance de l’échappement aux vaccinations par exemple, etc...