accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Jean Vieuchange (1906-2003)

 

Médecin et biologiste français né en 1906, à Nevers.
1922 Suit sa famille à Paris et s'inscrit en droit, à la Sorbonne.
1925 Liciencié en droit. Trouvant les études de droit ennuyeuses, il s'incrit en médecine.
1927-1933 Externe des hôpitaux de Paris.
1929-1930 Prépare, avec son frère Michel, une expédition dans le Sahara occidentale. Après la découverte de la ville de Samra, ce dernier, meurt de la dysenterie.
1932 Fait publier, chez l'éditeur, Plon les carnets de route de son frère Michel : Chez les dissidents du Sud-Marocain et du Rio Oro.
1933 Stage au laboratoire de techniques physiologiques de l'Ecole des Hautes études. Assiste aux cours de Ch. Nicolle, au Collège de France.
1934 Inscrit dans le laboratoire de R. Legroux, suit le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur. Toujours à l'Institut, s'initie aux techniques liées à l'étude des ultravirus et de la syphilis expérimentale.
1934 Soutient sa thèse de doctorat en médecine : La guérison naturelle de la syphilis acquise. Obtient un diplôme d'hygiène de l'Institut d'hygiène de Paris et un diplôme de médecin breveté de la Marine marchande.
09-10/1935 Voyage d'études aux Etats-Unis grâce à une bourse de l'université de Paris (organisation de l'hygiène publique, des hôpitaux et des laboratoires de recherche américains).
1935-1937 Entre comme boursier dans le service des ultravirus de l'Institut Pasteur, dirigé par C. Levaditi.
1937 devient membre de la Société des microbiologistes de langue française.
1938 Lauréat du prix Desmazes de la Faculté de médecine de Paris.
1938-1943 Nommé assistant de l'Institut Pasteur.
1939 Analyse les travaux sur la vaccine, la grippe et la poliomyélite pour le Bulletin de l'Institut Pasteur .
09/1939-08/1940 Mobilisé comme médecin sous-lieutenant, puis comme médecin lieutenant. Affecté au laboratoire de bactériologie de l'ACL 403.
1940 Lauréat du prix Dieulafoy de l'Académie de médecine pour son étude du mécanisme de l'action de l'immunsérum sur le virus vaccinal. Autres prix obtenus dans cette même académie : Blondet, 1942 ; Fondation Jansen, 1947.
1941-1954 Service des ultravirus de P. Lépine.
1942 Lauréat du prix Jean Dagnan-Bouveret de l'Académie des sciences pour ses travaux sur l'immunité dans les maladies à ultravirus.
1944 Promu chef de laboratoire de l'Institut Pasteur.
10-11/1944 Chargé de la mise en place du Service médical de la Direction des services techniques du Rapatriement (ministère des Prisonniers, Déportés et Réfugiés).
1945 Chargé du service des vaccinations antirabiques de l'Institut Pasteur.
01/1946 Envoyé, par l'Institut Pasteur, en voyage d'études en Angleterre pour s'initier aux techniques de culture du virus grippal.
1946 Responsable des leçons sur la grippe, le virus vaccinal et la psittacose pour le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur. Donne également des conférences à la faculté de médecine, à l'hôpital Broussais, au Centre international de l'Enfance.
1948-1949 Stage au Children's Hospital de Boston, dans le laboratoire de J.-F. Enders, pour s'initier à la technique de culture des virus en culture de tissus.
1954 Nommé chef du laboratoire de physiologie des virus à l'Institut Pasteur.
1954-1955 Stage au laboratoire de R. Dulbecco, au Californian Institute of technology , à Pasadena, et à celui de J.-F. Enders au Children's Hospital de Boston, grâce à une bourse de la Fondation Rockefeller.
1956 Se rend à l'Institut Pasteur d'Iran, dirigé par M. Baltazar, pour mettre en place le service de virologie.
1959 Elu membre de la Société de pathologie exotique (SPE).
1963 Elu membre de la Socité de biologie.
1963-1964 Visiting Lecturer à l'Université de Harvard, grâce à une bourse Fullbright. Nouveau stage au laboratoire de J.-F. Enders au Children's Hospital de Boston (étude des virus oncogènes).
2003 Distingué chevalier de la Légion d'honneur.
2003 Décès à Paris.

Principaux travaux : recherches sur le phénomène de neutralisation des virus par les immunsérums ; sur la répartition des anticorps dans les tissus et les tumeurs des animaux immuns ; sur l'origine des anticorps neutralisants.

Publications en collaboration avec : P. Atanasiu, M. Baltazar, R. Béquignon, A. Boué, G. de Brion, A. Chabaud, P. Descola, E. Edlinger, J.-F. Enders, F. Galli, A. Girgis, J. Giuntini, J. Gruest, M. Laine-Boszormenyi, E. Laval, P. Lépine, C. Levaditi, J. Maurin, I. Mesrobeanu, P. Mollaret, P. Nicolle, Païc, R. Pournaki, L. Reinié, F.C. Robins, V. Sautter, L. Stamatin, G. Stefanopoulo, Ch. Vialat.

Références bibliographiques :
- Viechange (Jean), Titres et travaux scientifiques, 36 p. dac., 1946.
- Viechange (Jean), Titres et travaux scientifiques, 13 p. dac., 1965.

Service des Archives de l'Institut Pasteur